Claude H. Van Tyne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Claude H. Van Tyne
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Tecumseh (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
Ann ArborVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Claude Halstead Van Tyne () est un historien américain. Spécialiste de la Révolution américaine, il remporte en 1930 le prix Pulitzer d'histoire pour The War of Independence, publié un an plus tôt.

Biographie[modifier | modifier le code]

Van Tyne naît à Tecumseh, dans le Michigan, le . Ses parents sont Lawrence H. Van Yyne et Helena van Tyne[1]. Il commence par travailler dans une banque, puis abandonne cet emploi pour faire des études à l'université du Michigan. Il obtient son bachelor's degree en 1896. De 1897 à 1898, il étudie à Leipzig, Heidelberg, et Paris. Il retourne ensuite aux États-Unis, et fait son doctorat à l'université de Pennsylvanie. Il enseigne pendant quelques années dans cette université, avant de rejoindre l'université du Michigan en tant que maître de conférence (assistant professor) d'histoire en 1903[2]. Il devient professeur en 1906, et chef du département d'histoire en 1911, fonctions qu'il occupe jusqu'à sa mort en 1930[3]. Il enseigne en outre l'histoire dans les universités de province françaises entre 1913 et 1914. Il collabore avec Waldo Gifford Leland (en) dans une recherche financée par le Carnegie Institution de Washington, publiée en 1904 sous l'intitulé Guide to the Archives of the Government of the United States in Washington[4].

Il remporte le prix Pulitzer d'histoire en 1930, l'année de sa mort, pour The War of Independence, publié un an auparavant[5].

Il épouse Belle Josling en 1896. Ils ont trois fils et une fille.

Il meurt, à Ann Arbor, dans le Michigan, le 21 mars 1930, à la suite d'une longue maladie[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1902 : The Loyalists in the American Revolution
  • 1904 : Guide to the Archives of the Government of the United States in Washington (avec Waldo Gifford Leland)
  • 1911 : A History of the United States for Schools (avec Andrew C. McLaughlin)
  • 1922 : The Causes of the War of Independence (sur archive.org)
  • 1923 : India in Ferment
  • 1927 : England & America: Rivals in the American Revolution
  • 1929 : The War of Independence

Références[modifier | modifier le code]

  1. Brennan & Clarage (1999), p. 284
  2. Fischer & Fischer (2002), p. 251
  3. a et b « Prop. C. H. Van Tyne, historian, is dead », The New York Times,‎ , p. 14 (lire en ligne) (inscription nécessaire)
  4. Elizabeth Zoe Vicary, « Leland, Waldo Gifford », American National Biography, [lire en ligne].
  5. Georges Weill, « [compte rendu] Van Tyne (Claude H.), The War of Independence. American Phase. 1929 », Revue d'histoire moderne, vol. 5, no 27,‎ , p. 234-235 (lire en ligne, consulté le 16 septembre 2017).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Heinz-Dietrich Fischer et Erika J. Fischer, Complete biographical encyclopedia of Pulitzer Prize winners, 1917-2000, Munich, Germany, K. G. Saur, (ISBN 3-598-30186-3)
  • (en) Elizabeth A. Brennan et Elizabeth C. Clarage, Who's who of Pulitzer Prize Winners, Greenwood Publishing Group, (ISBN 1-57356-111-8)

Liens externes[modifier | modifier le code]