Elizabeth A. Fenn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Elizabeth A. Fenn
Elizabeth a fenn 8596.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
Arlington (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Elizabeth Anne Fenn (née le ) est un historienne américaine.

Elle remporte en 2015 le Prix Pulitzer d'histoire pour son ouvrage Encounters at the Heart of the World (en), qui traite de l'histoire des Mandans[1]. Elle détient la chaire d'histoire de l'Ouest américain à l'Université du Colorado-Boulder[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Elizabeth Anne Fenn est diplômée d'histoire de l'art à l'Université Duke en 1981, et termine son master à l'Université Yale en 1985[3]. Elle envisage d'abord de faire une thèse sur millénarisme dans la culture américaine native, mais abandonne son cursus doctoral avant de l'avoir terminé. Elle change de carrière et suit des cours de mécanique automobile au Durham Technical Community College, puis exerce la profession de mécanicienne aux alentours de Durham, en Caroline du Nord, pendant huit ans. Elle retourne à Yale en 1995, terminant ses études. Pox Americana, sa thèse sur l'épidémie de variole qui a eu lieu aux États-Unis entre 1775 et 1782, est achevée en 1999[4]. Elle intervient à plusieurs reprises dans les médias américains au sujet de la guerre biologique, après les attentats du 11 septembre[5].

Avant de rejoindre l'université du Colorado à Boulder en 2012[6], elle enseigne à l'université George Washington de 1999 à 2002, et à Duke de 2002 à 2012.

Elle est mariée à Peter H. Wood (en) depuis 1999[7].

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Elizabeth A. Fenn et Peter H. Wood, Natives & Newcomers: The Way We Lived in North Carolina Before 1770, UNC Press Books, (ISBN 978-0-8078-4101-3, lire en ligne)
  • (en) Elizabeth A. Fenn, Pox Americana: The Great Smallpox Epidemic of 1775-82, Farrar, Straus and Giroux, (ISBN 978-1-4668-0804-1, lire en ligne)
  • (en) Elizabeth A. Fenn, Encounters at the Heart of the World: A History of the Mandan People, Farrar, Straus and Giroux, (ISBN 978-0-374-71107-8, lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sarah Kuta, « Elizabeth Fenn, CU-Boulder prof and Longmont resident, wins Pulitzer Prize for history », The Daily Camera,‎ (lire en ligne)
  2. (en) John Elmes, « Q&A with Elizabeth Fenn », Times Higher Education,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Clay Evans, « Former auto mechanic makes splash in world of history », University of Colorado at Boulder,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Emily Eakin, « She Can Fix Your Engine, Too », New York Times,‎ (lire en ligne)
  5. (en) Sally Hicks, « Scholar Trades Wrenches For Writing », Duke University,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « CU-Boulder history chair wins Pulitzer Prize for her book », University of Colorado at Boulder,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Christie Sounart, « Fenn Wins Pulitzer », Colorandan Magazine,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]