David Hackett Fischer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fischer.
David Hackett Fischer
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction
Œuvres réputées
Washington's Crossing (d), Albion's Seed (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

David Hackett Fischer, né le , est un historien et professeur d'histoire américain à l'université Brandeis.

Il a remporté le prix Pulitzer d'histoire en 2005 pour son livre Washington's Crossing (2004)[1].

Une télésérie adaptée de son roman Le rêve de Champlain[2], co-production de Fair-Play Productions, Slalom Productions et 90th Parallel Productions, sous la production exécutive du Groupe Média TFO, sera présentée en 2015 sur les ondes de TFO, de Télé-Québec et du Canal Savoir[3].

Travaux[modifier | modifier le code]

  • (en) Historians' Fallacies : Toward a Logic of Historical Thought (1970) (ISBN 0-06-131545-1)
  • (en) The Revolution of American Conservatism: The Federalist Party in the Era of Jeffersonian Democracy (1976) (ISBN 0-226-25135-7)
  • (en) Growing Old in America (1977)
  • (en) Concord: The Social History of a New England Town 1750–1850 (1984)
  • (en) Albion's Seed: Four British Folkways in America (1989) (ISBN 0-19-503794-4)
  • (en) Paul Revere's Ride (1994) (ISBN 0-19-508847-6)
  • (en) The Great Wave: Price Revolutions and the Rhythm of History (2000) (ISBN 0-19-505377-X)
  • (en) Washington's Crossing (Pivotal Moments in American History) (2004) (ISBN 0-19-517034-2)
  • (en) Liberty and Freedom: A Visual History of America's Founding Ideas (2005) (ISBN 0-19-516253-6)
  • (en) Champlain's Dream (2008)
  • (en) Fairness and Freedom: A History of Two Open Societies: New Zealand and the United States (2012) (ISBN 978-0199832705)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.brandeis.edu/facultyguide/person.html?emplid=e09ad45a0c004f099ecc000d57381495164bdc45
  2. Daniel Lemay, « Le rêve de Champlain: Samuel de Champlain, l'humaniste », sur La Presse,‎ (consulté le 4 décembre 2014).
  3. Jean Siag, « Maxime Le Flaguais sera Champlain », sur La Presse,‎ (consulté le 14 novembre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]