David Hackett Fischer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fischer.
David Hackett Fischer
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
historien du culturel, historien militaire, historien moderniste, historien +
Employeur
Distinction
Œuvres réputées
Washington's Crossing (d), Albion's Seed (d) +

David Hackett Fischer, né le , est un historien et professeur d'histoire américain à l'université Brandeis.

Il a remporté le prix Pulitzer d'histoire en 2005 pour son livre Washington's Crossing (2004)[1].

Une télésérie adaptée de son roman Le rêve de Champlain[2], co-production de Fair-Play Productions, Slalom Productions et 90th Parallel Productions, sous la production exécutive du Groupe Média TFO, sera présentée en 2015 sur les ondes de TFO, de Télé-Québec et du Canal Savoir[3].

Travaux[modifier | modifier le code]

  • (en) Historians' Fallacies : Toward a Logic of Historical Thought (1970) (ISBN 0-06-131545-1)
  • (en) The Revolution of American Conservatism: The Federalist Party in the Era of Jeffersonian Democracy (1976) (ISBN 0-226-25135-7)
  • (en) Growing Old in America (1977)
  • (en) Concord: The Social History of a New England Town 1750–1850 (1984)
  • (en) Albion's Seed: Four British Folkways in America (1989) (ISBN 0-19-503794-4)
  • (en) Paul Revere's Ride (1994) (ISBN 0-19-508847-6)
  • (en) The Great Wave: Price Revolutions and the Rhythm of History (2000) (ISBN 0-19-505377-X)
  • (en) Washington's Crossing (Pivotal Moments in American History) (2004) (ISBN 0-19-517034-2)
  • (en) Liberty and Freedom: A Visual History of America's Founding Ideas (2005) (ISBN 0-19-516253-6)
  • (en) Champlain's Dream (2008)
  • (en) Fairness and Freedom: A History of Two Open Societies: New Zealand and the United States (2012) (ISBN 978-0199832705)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.brandeis.edu/facultyguide/person.html?emplid=e09ad45a0c004f099ecc000d57381495164bdc45
  2. Daniel Lemay, « Le rêve de Champlain: Samuel de Champlain, l'humaniste », sur La Presse,‎ (consulté le 4 décembre 2014).
  3. Jean Siag, « Maxime Le Flaguais sera Champlain », sur La Presse,‎ (consulté le 14 novembre 2014).

Lien externe[modifier | modifier le code]