Richard Hofstadter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hofstadter.

Richard Hofstadter, né à Buffalo le et mort à New York le (, est un historien américain, professeur à l'université Columbia. Il a obtenu à deux reprises le prix Pulitzer : en 1955, le prix Pulitzer d'histoire pour son livre The Age of Reform et le prix Pulitzer de l'essai pour Anti-Intellectualism in American Life en 1964.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est professeur d'histoire à l'université Columbia.

Il est élu membre de l'American Antiquarian Society en 1970[1].

Activités scientifiques et éditoriales[modifier | modifier le code]

The Paranoid Style in American Politics (en) a souvent été utilisé pour expliquer les théories du complot et politique populiste aux États-Unis (par exemple, le Tea Party).

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Style paranoïaque, Théories du complot et droite radicale en Amérique, préface de Philippe Raynaud, traduction de Julien Charnay, Bourin éditeur, Paris, 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thomas Bender, « Hofstadter, Richard », American National Biography, 2000.
  • Arthur M. Schlesinger, « Richard Hofstadter », in Marcus Cunliffe and Robin Winks, Pastmasters, 1969, p. 278-315
  • Stanley Elkins and Eric McKitrick, « Richard Hofstadter: A Progress », in Elkins and McKitrick (éds.) The Hofstadter Aegis, 1973, p. 300-367

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]