Jack N. Rakove

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jack N. Rakove
Jack N. Rakove (cropped).jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
ChicagoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Chaire
William Robertson Coe Professorship in History and American Studies (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domaine
Site web
Distinction

Jack Norman Rakove (né le ) est un historien américain.

Il remporte le prix Pulitzer d'histoire en 1997 pour Original Meanings: Politics and Ideas in the Making of the Constitution (en), publié l'année précédente.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rakove naît à Chicago le . Il est l'enfant du professeur de science politique Milton L. Rakove (1918-1983) et de sa femme, Shirley. Celui-ci est professeur à Université de l'Illinois à Chicago de 1957 à sa mort en 1983, et  au Barat College, à Lake Forest, dans l'Illinois[1].

Jack Rakove obtient son Bachelor of Arts en 1968 au Haverford College, et son Doctorat en 1975 à l'université Harvard. Il a auparavant étudié à Édimbourg de 1966 à 1967[2]. À Harvard, il a pour professeur Bernard Bailyn.

Rakove est professeur d'histoire, d'études américaines (Amercian Studies) et de sciences politiques à l'université Stanford, où il enseigne depuis 1980. Il a également enseigné à l'université de Colgate de 1975 à 1980. Il a aussi était professeur invité (visiting professor) à la New York University School of Law.

Rakove remporte en 1997 le prix Pulitzer d'histoire pour Original Meanings: Politics and Ideas in the Making of the Constitution publié un an plus tôt[3]. Où il questionne la vision originaliste est une solution intéressante pour interpréter la Constitution. Son autre ouvrage Revolutionaries: A New History of the Invention of America (Houghton Mifflin Harcourt), est finaliste du Prix George Washington du livre[4].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Original Meanings: Politics and Ideas in the Making of the Constitution A.A. Knopf, 1996, (ISBN 9780394578583); Knopf Doubleday Publishing Group, 2010, (ISBN 9780307434517)
  • The Beginnings of National Politics: An Interpretive History of the Continental Congress (Alfred Knopf, 1979); Johns Hopkins University Press, 1982, (ISBN 9780801828645)
  • James Madison and the Creation of the American Republic Scott, Foresman/Little, Brown Higher Education, 1990, (ISBN 9780673399946)
  • Declaring Rights: A Brief History with Documents Bedford/St. Martin's, 1998, (ISBN 9780312137342)
  • Revolutionaries: A New History of the Invention of America, Houghton Mifflin Harcourt, (ISBN 0-547-48674-X, lire en ligne)
  • The Unfinished Election of 2000, Basic Books, (ISBN 978-0-465-06838-8, lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) UPI, « Milton Rakove Is Dead; Political Historian, 65 », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 16 octobre 2017)
  2. « Jack N. Rakove », Stanford University (consulté le 17 février 2016)
  3. (en) « Original Meanings: Politics and Ideas in the Making of the Constitution, by Jack N. Rakove », sur www.pulitzer.org (consulté le 16 octobre 2017)
  4. Dwight Garner, « Books of The Times - Jack Rakove’s ‘Revolutionaries,’ Founding Fathers - NYTimes.com » (consulté le 16 octobre 2017)

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en anglais intitulée « Jack N. Rakove » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]