Carl Neumann Degler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Carl Neumann Degler (, à Orange dans le New Jersey à Palo Alto, en Californie) est un historien américain.

Il remporte le prix Pulitzer d'histoire en 1972 pour son ouvrage intitulé Neither Black nor White (en), publié l'année précédente[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carl Degler naît dans le New Jersey le 6 février 1921. Il sert dans l'United States Army Air Forces de 1942 à 1945, pendant la Seconde Guerre mondiale. Il obtient son bachelor's degree en histoire au Upsala College, et fait son master et son doctorat de Université Columbia.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carl Degler enseigne l'histoire au Vassar College pendant 16 ans (1952–1968). En 1968, il rejoint l'université Stanford et y enseigne jusqu'à la fin de sa carrière en 1990. En 1986, il est élu Président de l'American Historical Association. Il a aussi été président de l'Organization of American historians et de la Southern Historical Association[2].

En 1972, il reçoit le prix Pulitzer d'histoire pour son livre Neither Black nor White, publié l'année précédente[2]. Il s'agit d'un travail de comparaison entre l'esclavage et plus largement les relations interraciales au Brésil d'une part et aux États-Unis d'autre part. Il a auparavant publié, en 1959, l'ouvrage intitulé de Out of Our Past, une histoire des États-Unis, aujourd'hui encore utilisé dans certains établissement scolaires américains[2].

Féministe, il est l'un des deux seuls hommes membres fondateurs de la National Organization for Women[2].

En 1973-1974, il est titulaire de la chaire Harold Vyvyan d'histoire américaine à l'université d'Oxford (Harold Vyvyan Harmsworth Professor of American History).

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Degler est marié pendant 50 ans à Catherine Grady, qu'il a rencontrée à Columbia. Après la mort de cette dernière, il épouse Teresa Baker Degler pour les 14 dernières années de sa vie. Il a deux enfants.

Il meurt à Palo Alto, en Californie, le 27 décembre 2014, à l'âge de 93 ans[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Out of Our Past: The Forces That Shaped Modern America (1959)
  • Neither Black Nor White: Slavery and Race Relations in Brazil and the United States (1972)
  • The Other South - Southern Dissenters in the Nineteenth Century (1974)
  • Place Over Time: The Continuity of Southern Distinctiveness, (1977)
  • At Odds : Women and the Family in America from the Revolution to the Present (1981)
  • In Search of Human Nature: The Decline and Revival of Darwinism in American Social Thought (1991)
  • The Third American Revolution (1959)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Brennan, Elizabeth A. and Clarage, Elizabeth C. (1999). Who's Who of Pulitzer Prize Winners, p. 309. Phoenix, Arizona: The Oryx Press. (ISBN 1-57356-111-8).
  2. a b c d et e Clifton B. Parker, « Stanford Pulitzer Prize-winning historian dies at 93 », Stanford Report,‎ (lire en ligne)

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en anglais intitulée « Carl Neumann Degler » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]