Albert Fossey-François

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fossey.

Albert Fossey (alias François)
Naissance 23 septembre 1909
Juaye-Mondaye, France
Décès 15 septembre 1958 (à 49 ans)
Villenave-d'Ornon (Gironde), France
Origine Drapeau de la France France
Allégeance Flag of France.svg Armée française - Flag of Free France (1940-1944).svg FFI
Arme Troupe aéroportée
Grade Lieutenant-colonel Lieutenant-colonel.png
Années de service 1944-1958 (†)
Commandement FFI de la Creuse
2e Brigade de la 12e région militaire
3e Bataillon du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes
2e Régiment de Parachutistes Coloniaux
Conflits Seconde Guerre mondiale
Guerre d'Indochine
Guerre d'Algérie
Faits d'armes Libération de Guéret (Creuse)
Poches de La Rochelle et Royan
Opération Léa (Indochine)
Spécialiste de la Guerre psychologique ou guerre subversive
Saut sur Port Fouad (Suez)
Bataille d'Alger
Distinctions Commandeur de la Légion d'honneur
Compagnon de la Libération
Médaille de la Résistance
Croix de guerre 1939-1945
Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieurs
Croix de la Valeur militaire

Albert Fossey-François, Compagnon de la Libération (Résistance intérieure française), lieutenant-colonel français, né le 23 septembre 1909 à Juaye-Mondaye, mort le 15 septembre 1958 à l'hôpital militaire Robert-Piquet de Villenave-d'Ornon près de Bordeaux, victime d'un traumatisme crânien lors d'un saut en parachute au cours d'un meeting aérien sur la base de Mérignac.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une modeste famille de meunier du Calvados, Albert Fossey poursuit d'abord des études au séminaire de Caen (institution Sainte Marie), puis à la faculté de lettre de la ville, avant de travailler dans l'imprimerie et l'édition (Éditions Aubier-Montaigne et Presses universitaires de France).

À partir des années 1930, il milite en région parisienne au sein de la SFIO et du Syndicat du Livre. Il est également président du comité du Front Populaire d'Orsay. Il devient en 1939 directeur commercial des Presses universitaires du Massif Central à Guéret (Creuse). Mobilisé, il participe à la campagne de France, échappe à la captivité et revient à Guéret.

Il entre en résistance très vite après son retour du front en 1940. Affilié au mouvement Libération-Sud en novembre 1941 (alias "François"), il en devient le responsable départemental adjoint en 1942 (Adjoint de Roger Cerclier alias "Jean Pierre"). Il est nommé responsable départemental du noyautage des administrations publiques (NAP) en septembre 1943.

Il est ensuite chef départemental des maquis de l'Armée secrète (décembre 1943), puis chef départemental des FFI de la Creuse et du Cher zone sud (R5/D2) en mai 1944. Il est nommé lieutenant-colonel FFI en août 1944. Il est fait Compagnon de la Libération par décret le 28 décembre 1945.

Intégré à l'armée d'active, il participe aux opérations du front de l'Ouest et aux opérations en Algérie (mai 1945), il part ensuite pour l'Indochine comme officier parachutiste, puis combat en Algérie et à Suez. Il a notamment commandé le 2e régiment de parachutistes coloniaux (2eRPC) en 1957-1958.

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

  • 1948 : chef d'état major du sud tunisien
  • 1951-1952 : deuxième séjour en Indochine comme chef d'état major de secteur (Tonkin)
  • 1953-1954 : troisième séjour en Indochine comme chef du bureau d'action psychologique auprès de l'état major d'extrême Orient
  • Juin 1955 : chef du bureau régional d'action psychologique de la Xe Région militaire (Alger)
  • 1er Décembre 1955-1er mai 1956 : commandant du secteur de Palestro (Algérie)
  • 1956 : nommé Lieutenant-colonel et second du chef de corps (colonel Château-Jobert) du 2e régiment de parachutistes coloniaux (2e RPC)
  • 1957 : nommé chef de corps du 2e RPC (Koléa)
  • 1958 : nommé chef de corps de la Brigade Ecole des Parachutistes Coloniaux à Bayonne.

Décorations[modifier | modifier le code]

Décorations du Lieutenant colonel Albert Fossey-François

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Période Résistance en Creuse[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]
Évènements[modifier | modifier le code]
Articles liés au contexte[modifier | modifier le code]

Période armée d'active[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]
Évènements[modifier | modifier le code]
Articles liés au contexte[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]