Chef de bataillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le terme « chef de bataillon » est une des appellations du grade de commandant, utilisée dans l'Armée de terre française.

Le commandant est dit « chef de bataillon », du nom de son commandement dans les unités des armes dites « armes à pied » : infanterie, chasseurs à pied (aujourd'hui subdivision d'arme de l'infanterie), génie, transmissions. Dans les unités des armes dites « armes à cheval », on utilise le terme de « chef d'escadron » dans le train des équipages, l'artillerie et la Gendarmerie, et celui de « chef d'escadrons » — où le mot escadron est mis au pluriel — dans l'arme blindée-cavalerie.

Sous la Révolution française, durant l'existence des bataillons de volontaires, composés généralement de 550 à 600 hommes, le chef de bataillon avait le grade de « lieutenant-colonel en chef ». Son adjoint était un « lieutenant-colonel en second ».