Commandant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le titre ou l'appellation. Pour autres acceptions du terme, voir Commandant (homonymie).
image illustrant le domaine militaire image illustrant la mer image illustrant l’aéronautique
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire, la mer et l’aéronautique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le commandant est le titre donné à la personne, civile ou militaire, qui dirige un navire (le capitaine de navire) ou un aéronef (le commandant de bord).

C'est aussi l'appellation d'un officier supérieur ou général qui exerce le commandement d'une unité, d'une force ou d'une opération, quel que soit son grade précis dans la hiérarchie.

Il s'agit aussi d’un grade militaire parfaitement identifié — celui de commandant — dans la hiérarchie militaire française et de certains pays francophones.

Canada[modifier | modifier le code]

Dans l'Armée canadienne des Forces canadiennes, le titre de commandant est porté par l'officier qui commande une unité, c'est-à-dire un régiment ou bataillon. Son équivalent en anglais est Commanding Officer et est abrégé en CO. L'officier qui commande une sous-unité comme une compagnie ou un escadron porte le titre d'officier commandant abrégé en OC de l'anglais Officer Commanding.

France[modifier | modifier le code]

Dans l'Armée française, on dit « Commandant » lorsqu'on s'adresse à une femme ayant le grade de commandant, tandis que l'on dit « mon Commandant » pour un homme du même grade.

Dans la Marine nationale française, l'appellation « Commandant » s'adresse indifféremment à tous les officiers supérieurs, qu'ils aient le grade de capitaine de corvette[N 1], capitaine de frégate ou capitaine de vaisseau .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'équivalent au grade de commandant dans les autres armées.