Église du Vieux Saint-Sauveur de Caen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Caen image illustrant une église ou une cathédrale image illustrant les monuments historiques français
Cet article est une ébauche concernant Caen, une église ou une cathédrale et les monuments historiques français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Sauveur et Saint-Sauveur.
Vieux Saint-Sauveur
Image illustrative de l'article Église du Vieux Saint-Sauveur de Caen
Présentation
Nom local Halle aux grains ou au beurre
église Saint-Sauveur-du-Marché
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale désaffectée
Début de la construction XIe siècle
Fin des travaux XVIIIe siècle
Style dominant Gothique, Renaissance
Façade de style Louis XVI
Protection Logo monument historique Classé MH (1951)
Géographie
Pays France
Région Normandie
Département Calvados
Ville Caen
Coordonnées 49° 11′ 00″ nord, 0° 22′ 04″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Caen

(Voir situation sur carte : Caen)
Vieux Saint-Sauveur

Géolocalisation sur la carte : Basse-Normandie

(Voir situation sur carte : Basse-Normandie)
Vieux Saint-Sauveur

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Vieux Saint-Sauveur

L'église du Vieux Saint-Sauveur est un ancien lieu de culte sur la place Saint-Sauveur dans le centre-ville ancien de Caen. Avant la Révolution française, l'église était paroissiale et s'appelait juste église Saint-Sauveur. Elle a pris son nom actuel en 1802 quand l'église Notre-Dame-de-Froide-Rue, devenue centre de la nouvelle paroisse, a été rebaptisée église Saint-Sauveur de Caen. Ce monument fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Sauveur, qui est sans doute fondée à la fin de l'époque carolingienne, est un édifice dont les plus anciennes parties remontent à la fin du XIe siècle ou début du XIIe siècle (pour la tour notamment). On l'appelle dès 1130 St-Sauveur-du-Marché, ancien nom de la place où elle se trouve. Elle est remaniée à plusieurs reprises au cours des XIVe et XVe siècles. Un nouveau chœur est bâti entre 1530 et 1546 dans le style gothique flamboyant. En 1698, le cimetière qui entourait l'église est déplacé afin d'agrandir la place Saint-Sauveur ; la place laissée libre sur la rue de la Chaîne (actuelle rue Pasteur) et la rue Saint-Sauveur est alors envahie par des maisons qui viennent s'appuyer sur l'église. Quand la place Saint-Sauveur est réaménagée en profondeur dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, la façade du XVe siècle est détruite et un nouveau portail de style classique est édifié un peu plus à l'ouest. La superficie au sol de l'église est de 754 m2.

La paroisse faisait partie du doyenné de Caen dans le diocèse de Bayeux. En février 1791, commencent les pourparlers entre la municipalité et le Directoire en vue de réorganiser les paroisses caennaises. On prévoit de fermer l'église de Saint-Sauveur et de transférer son titre à l'église des Cordeliers. L'ordonnance royale du 12 juillet 1791 ferme effectivement l'église, mais son titre est cédé à Notre-Dame de Froide-Rue qui prend alors le nom de Saint-Sauveur[2]. Au XIXe siècle, l'ancienne église, désormais appelée le Vieux-Saint-Sauveur, est transformée en halle aux grains, puis en halle au beurre. Le 9 août 1837, la flèche construite au XVIe siècle est abattue pour cause de vétusté malgré les protestations des Caennais de l'époque. Lors de la bataille de Caen en 1944, elle est très endommagée. La destruction du Palais des facultés permet de dégager la vue sur le chevet de l'église, un jardin public ayant été aménagé à son emplacement.

Depuis la fin des années 1980, elle fait l'objet de nombreuses restaurations (arcs-boutants, chœur et dernièrement, croisillon du transept). Des fresques datant de la deuxième moitié du XVIe siècle ont été mises au jour sur la voûte.

Le clocher
Avant la destruction de la flèche
Après la destruction de la flèche

Architecture[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00111140, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Louis Huet, Histoire de la paroisse Saint-Étienne de Caen : 1791-1891, Évreux, Imprimerie de l'Eure, 1892, p. 18–19

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]