Bee Train

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

BEETRAIN Production, Inc.
ビィートレイン株式会社 [1]

Création juin 1997[1]
Personnages clés Kōichi Mashimo, CEO
Kenji Horikawa, président[1]
Forme juridique Kabushiki kaisha[1]
Siège social Drapeau du Japon Kokubunji, Tokyo[1] (Japon)
Activité Médias et divertissement
Produits Séries d'animation (anime)[1]
Effectif 70[1]
Site web [www.beetrain.co.jp]

BEE TRAIN Production Inc. (ビィートレイン株式会社, Bītorein Kabushiki gaisha?), est un studio de séries d'animation japonaises fondé le juin 1997 par Kōichi Mashimo.

Filiale de Production I.G jusqu'en 2006, Bee Train a produit de nombreuses séries comme la trilogie des girls with guns (Noir, Madlax et El cazador), les séries liées à la franchise .hack et l'adaptation animée de Tsubasa Chronicle de Clamp.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1997, Kōichi Mashimo, ancien employé de Tatsunoko, créa Bee Train en tant que filiale de Production I.G.

Lors de la création de Bee Train, Mashimo voulait que le studio devienne un "Hôpital pour animateur", c'est-à-dire un studio davantage axé sur la découverte de nouveaux talents et sur la qualité artistique de ses productions plutôt que sur une stratégie d'entreprise de rentabilité. Cette idée serait venue à Mashimo lors d'un séjour à l'hôpital suite à un accident de ski[2].

Les premiers projets du studio furent principalement des adaptations de jeux vidéo populaires au Japon comme PoPoLoCrois, Wild Arms, Arc the Lad, et Medabots.

Quelques années plus tard, Bandai s'associa avec Bee Train pour produire une série animée afin de promouvoir les jeux vidéo .hack. Cette association aboutit à la création de la série .hack//Sign, diffusée sur TV Tokyo en 2002 ainsi qu'a la production de 4 OAV, .hack//Liminality, ajoutés en tant que bonus dans les 4 jeux originaux de la franchise. En 2006, Bee Train produisit .hack//Roots, une préquel aux jeux .hack//G.U..

Le premier projet indépendant de Bee Train fut Noir. Diffusé en 2001, cette série est le premier opus de la trilogie des "girls-with-guns"[2] et connut un fort succès aux Japon mais également en Occident. Le deuxième opus de la trilogie, Madlax, fut produit en 2004 et le troisième, El cazador de la bruja, en 2007.

Depuis 1997, le quartier général du studio est situé à Kokubunji près de Tokyo, mais en 2001, il déménagea dans un autre quartier de la ville. Le studio possède également deux annexes : l'une à Karuizawa, près de Nagano créée en 2004 et l'autre à Musashino, près de Tokyo, en 2006[1].

Style[modifier | modifier le code]

Mashimo et ses collègues se mettaient parfois en état d'ébriété afin de trouver de nouvelles idées. Par exemple, selon lui, c'est comme cela que lui serait venu l'idée de la connexion surnaturelle entre les deux héroïnes de Madlax[2]

Une autre caractéristique de Bee Train est de utiliser les mêmes seiyūs d'une série à l'autre pour des personnages au personnalités semblables. On peut citer par exemple Hōko Kuwashima, qui fait la voix de Kirika Yuumura dans Noir et de Margaret Burton dans Madlax, Aya Hisakawa qui fait la voix de Chloé dans Noir, de Limelda Jorg dans Madlax et Jodie Hayward dans El Cazador, ou encore Kaori Nazuka qui fait Subaru dans .hack//Sign et Shino dans .hack//Roots).

Le studio a également beaucoup collaboré avec la compositrice Yuki Kajiura depuis la série Noir ainsi qu'avec le duo Ali Project.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Source[3]

Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Animation réalisée par Bee Train.

Séries TV[modifier | modifier le code]

OAV[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (ja) « Informations sur la société sur le site officiel de Bee Train » (consulté le 22 septembre 2007)
  2. a, b et c (en) Amos Wong, « Inside Bee Train », Newtype USA,‎ March 2005, p. 8-15
  3. (ja) « Réalisations du studio sur le site officiel de Bee Train » (consulté le 8 novembre 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]