Level E

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Level E

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Level E

レベル E
(Reberu E)
Type Shōnen
Genre Aventure, comédie, horreur, science-fiction
Manga
Auteur Yoshihiro Togashi
Éditeur Drapeau du Japon Shueisha
Drapeau : France Kazé
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Shōnen Jump
Sortie initiale 19951997
Volumes 3
Anime japonais
Réalisateur
Toshiyuki Kato
Studio d’animation Studio Pierrot, David Production
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion 11 janvier 20115 avril 2011
Épisodes 13

Level E (レベルE, Reberu E?) est un manga de Yoshihiro Togashi. Il a été initialement publié entre 1995 et 1997, après la fin de Yū Yū Hakusho, dans le magazine Weekly Shōnen Jump et comporte seize chapitres regroupés en trois volumes. La version française est éditée par Kazé depuis septembre 2012.

Bien que la série soit courte, elle est très appréciée des fans de l’auteur, par le nombre d’idées développées et l’équilibre entre les gags et les scènes sérieuses. Le « E » du titre provient d'une erreur de l’auteur qui pensait que le mot « alien » (« extraterrestre » en anglais) commençait par cette lettre. Sur Terre, l’histoire se déroule dans la préfecture de Yamagata, dont l’auteur est originaire.

Une adaptation en série télévisée d'animation produite par les studios Pierrot et David Production a été diffusée entre janvier et avril 2011 sur TV Tokyo.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À l’insu des Terriens, de nombreux extraterrestres vivent sur Terre. Généralement belliqueux, ils font tout, pour diverses raisons selon leur planète d’origine, pour ne pas impliquer les Terriens dans leurs histoires.

Le prince Baka (« idiot » en japonais) Ki Eru Dogula de la planète Dogura est l’un de ces extraterrestres. De caractère très égoïste, il n’aime rien plus que de voir le visage d’une personne en difficulté ou la souffrance morale des gens, y compris des Terriens. Véritable génie, il s’ennuie profondément, et cherche toujours des moyens de se distraire, quitte à impliquer des innocents dans des plans selon lui géniaux.

Manga[modifier | modifier le code]

La série a été écrite et dessinée par Yoshihiro Togashi entre 1995 et 1997 dans le magazine Weekly Shōnen Jump édité par Shueisha. L’auteur a voulu, comme expérience, écrire ce manga sans faire appel à ses assistants. Conséquence, il n’a été publié qu’à raison d’un chapitre par mois. Une édition en deux tomes au format bunko a vu le jour en 2010[1],[2].

La version française est éditée par Kazé depuis septembre 2012[3].

Liste des volumes et chapitres[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 4 mars 1996[ja 1] ISBN 4-08-872071-7[ja 1] 12 septembre 2012[fr 1] ISBN 978-2-82030-481-0[fr 1]
Liste des chapitres :
  • File N°001 : An Alien on the Planet
  • File N°002 : Run After the Man!
  • File N°003 : Risky Game!
  • File N°004 : From the Darkness
  • File N°005 : Crime of Nature...!
2 3 octobre 1996[ja 2] ISBN 4-08-872072-5[ja 2] 14 novembre 2012[fr 2] ISBN 978-2-82030-535-0[fr 2]
Liste des chapitres :
  • File N°006 : Go! Go! Color Rangers!!
  • File N°007 : Dancing in the Trap
  • File N°008 : The Crying Game
  • File N°009 : Game Over...!?
  • File N°010 : You're My Darling!
3 1 mai 1997[ja 3] ISBN 4-08-872073-3[ja 3] 16 janvier 2013[fr 3] ISBN 978-2-82030-577-0[fr 3]

Résumé par chapitres[modifier | modifier le code]

Chapitres 1 à 3[modifier | modifier le code]

Yukitaka Tsutsui (筒井 雪隆, Tsutsui Yukitaka?), étudiant, emménage dans son appartement pour y découvrir un étrange individu, amnésique, qui se prétend extraterrestre et va lui causer de nombreux soucis.

Chapitres 4 et 5[modifier | modifier le code]

Au cours d’un voyage scolaire, quatre vauriens voient par hasard un de leurs camarades de classe se faire dévorer par un monstre. Se demandant s’ils ne sont pas les victimes suivantes, ils décident de se mettre à enquêter sur cette affaire. Lorsque l’un d’eux disparaît à son tour, une de leurs connaissances leur donne l’adresse d’une mystérieuse clinique.

Chapitres 6 à 9[modifier | modifier le code]

Pour se distraire, le prince Baka capture cinq collégiens et fait d’eux un groupe de héros capable de se transformer, chacun étant associé à une couleur primaire. Puis il les transporte sur une lointaine planète, qu’il a aménagée comme un véritable jeu de rôle.

Chapitres 10 et 11[modifier | modifier le code]

Une princesse de la famille Makubaku a décidé de venir sur Terre trouver un partenaire pour se reproduire. Seul inconvénient, cela signifie que la Terre va être anéantie d’ici quelques générations. Pour contrer cela, Kurafuto et ses soldats vont devenir ses gardes du corps et tout faire pour empêcher une rencontre fatale.

Chapitres 12 et 13[modifier | modifier le code]

L’équipe de baseball de Yukitaka n’a plus qu’un match à gagner pour pouvoir jouer au stade kōshien. Dans le bus qui les conduit vers ce match décisif se produisent des événements paranormaux. Soudainement le bus arrive dans un kōshien déserté, qui ressemble étrangement au stade habituel de l’équipe.

Anime[modifier | modifier le code]

L'adaptation en série télévisée d'animation a été annoncée en octobre 2010 lors du Jump Super Anime Tour 2010[4]. Elle est produite par les studios Pierrot et David Production et a été diffusée du 11 janvier au 5 avril 2011[5]. Hors du Japon, la série est diffusée en streaming sur Crunchyroll[6].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode Titre Date de 1re diffusion
1 An Alien on the Planet 11 janvier 2011
2 Run After the Man 18 janvier 2011
3 Risky Game! 25 janvier 2011
4 From the Darkness 1er février 2011
5 Here Come Color Ranger!! 8 février 2011
6 Dancing in the Trap!! 15 février 2011
7 Game Over...!? 22 février 2011
8 You're My Darling! 1er mars 2011
9 Love Me Tender 8 mars 2011
10 Boy Meets Girl 15 mars 2011
11 Field of Dreams! 22 mars 2011
12 Half Moon…! 29 mars 2011
13 Full moon…! 5 avril 2011

Références[modifier | modifier le code]

Édition japonaise
Édition française

Lien externe[modifier | modifier le code]