Seiko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Seiko Holdings Corporation
セイコーホールディングス株式会社

Description de l'image  Seiko (logo).svg.
Création 1881
Personnages clés Kintaro Hattori (fondateur)
Shinji Hattori (président)
Forme juridique Société anonyme
Action TSE : 8050
Siège social Drapeau du Japon Minato-ku, Tokyo (Japon)
Activité Horlogerie
Produits Horloges
Montres
Composants électroniques
Imprimantes
Effectif 6 699 (2006)
Site web www.seiko.co.jp
Chiffre d’affaires 213,73 milliards JPY (2005)

Seiko Holdings Corporation (セイコーホールディングス株式会社, Seikō Hōrudingusu Kabushiki-gaisha?), plus communément appelé Seiko est une marque d'horlogerie japonaise, créée en 1881 par Kintaro Hattori.

Historique[modifier | modifier le code]

Grand Seiko SBGW005
Première montre de poche fabriquée par Seikosha

L'histoire débute en 1877 lorsque Kintaro Hattori crée son atelier de réparation d'horloges à Kyobashi. C'est là qu'il commence, en plus des réparations, à vendre des horloges d'occasion. Le succès est au rendez-vous, aussi décide-t-il de lancer la marque Seikosha en 1882. Il se lance ensuite dans la création de montres de poche, projet donnant naissance en 1885 à la Time Keeper.

À partir de 1903, l'assemblage de ses montres se fait dans l'usine de Seikosha, qui devient le plus gros producteur de montre du Japon, mais aussi un des plus importants du monde.[réf. nécessaire]

En 1927, Seiko produit la plus petite montre pour femme du Japon.

En 1937, Seiko vend plus de 2 millions de montres.

En 1941, la marque produit le premier chronographe de poche du Japon. Dans les années 1950, Seiko commence à s'imposer aux concours d'horlogerie, et rivalise dès lors avec les montres suisses, acquérant une reconnaissance internationale.[réf. nécessaire]

En 1964, Seiko est le chronométreur officiel des Jeux olympiques d'été de Tokyo et, en 1972, des Jeux olympiques d'hiver de Sapporo.

En 1969, Seiko présente l'Astron, une des premières montres à quartz au monde.

En 2001 Seiko devient actionnaire principale de la manufacture horlogère Orient avec 52 % des parts de l’entreprise[1].

Comme quelques rares marques haut de gamme suisses ou allemandes, Seiko est une véritable manufacture horlogère de par la création et l'utilisation exclusive de ses propres calibres dans toutes les montres mécaniques de la marque.

Innovations[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
Seiko Grand Quartz
Lorus Quartz
Seiko Sportura
  • Montre à Quartz : La montre à Quartz a été créée et développée par Seiko à la fin des années 1960[2].
  • Premier chronographe automatique à roues à colonnes et embrayage vertical en 1969 (mouvement 6139 qui évolue en 1970 avec l'ajout d'un totalisateur 12h et d'un remontage manuel en plus de l'automatique sous le nom 6138) [3].
  • Seiko est aussi le créateur des montres Kinetic : cette technologie utilise les mouvements du poignet pour faire fonctionner ce mouvement particulier.
    • Le système est le suivant : une masse entre en rotation avec les mouvements du porteur, ce volant est relié par engrenage multiplicateur avec le rotor d'un micro alternateur, tournant jusqu'à 100 000 tours par minute. Cet alternateur recharge, par l'intermédiaire d'un circuit intégré spécifique, un supercondensateur. Ce condensateur fait office de pile électrique. Ce dernier, associé à un mouvement particulier, a la capacité de garder la montre à l'heure pendant quatre ans, même en absence de mouvements, pour les modèles récents.
    • La Kinetic Perpetual offre un quantième perpétuel. Si elle n'est pas portée plus de 24 h, les aiguilles s'arrêtent pour économiser l'énergie. Ensuite, lorsqu'on la secoue, les aiguilles tournent rapidement pour se positionner sur l'heure exacte, avant de reprendre leur rotation normale.
  • Mouvement Spring Drive : mouvement mécanique automatique permettant, entre autres, une précision et une réserve de marche accrue ainsi qu'un mouvement totalement fluide des aiguilles du cadran. On retrouve ce mouvement dans les collections de haute-horlogerie Grand Seiko et Credor.

Collection actuelle[modifier | modifier le code]

En 2011, la collection Seiko est constituée des modèles de montres suivants[4] :

  • Ananta
  • Premier
  • Master series
  • Velatura
  • Plongée
  • Sportura
  • Neosport et Sport
  • Automatique
  • Classique Homme et Classique Dame
  • Grand Seiko[5]
  • Seiko 5 (automatique)

Les modèles phares[modifier | modifier le code]

  • Quartz Astron
  • EPD
  • Spacewalk
  • Kinetic Perpétuel (SNP023)
  • Spring Drive Phase de Lune (SNR023)
  • Grand Seiko 36000 alternances

Sponsoring et partenariat[modifier | modifier le code]

  • Partenaire horloger du FC Barcelone[6]

Seiko a conclu en janvier 2011 un partenariat de trois ans avec le FC Barcelone. Au cours de la saison 2008/2009, le club est sorti vainqueur des six compétitions dans lesquelles il était engagé et a notamment remporté le doublé Ligue des champions - Championnat du monde des clubs de la FIFA.

  • Sponsor officiel de l'Association Internationale des 49ers

Les 49er ont fait leur apparition en 2000 aux Jeux Olympiques de Sydney. D'une longueur de cinq mètres et équipés de deux voiles, ces bolides des mers sont capables de performances impressionnantes. Seiko a créée une ligne dédiée à ce partenariat : la ligne conceptuelle « Velatura ».

  • Sponsor officiel de l'IAAF[7]

Depuis 1964, Seiko est chronométreur officiel des Championnats d'Europe et du Monde d'athlétisme.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Grand prix de l'horlogerie de Genève 2010[8]

Le 18 novembre, la « Seiko Spring Drive Spacewalk commemorative edition » a remporté le prix de la montre de sport de l'année au Grand Prix d'Horlogerie de Genève 2010.

  • Grand prix de l'horlogerie de Genève 2006[9]

En 2006, le prix de la montre électronique de l'année a été décerné à la première génération des montres à encre électronique « Watch E_Ink ».

Les autres marques du groupe Seiko[modifier | modifier le code]

  • Grand Seiko
  • Credor
  • Pulsar
  • Lorus

Autre marque distribuée par le groupe[modifier | modifier le code]

  • Converse
  • Kenneth cole

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]