Kristen Stewart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stewart.

Kristen Stewart

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Kristen Stewart au Festival de Cannes en 2014 pour la présentation du film Sils Maria.

Nom de naissance Kristen Jaymes Stewart
Naissance 9 avril 1990 (24 ans)
Los Angeles, Californie
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Panic Room
Speak
Into the Wild
Twilight (saga)
The Runaways
Blanche-Neige et le Chasseur
Sils Maria
Site internet www.kristenstewart.com

Kristen Stewart est une actrice américaine, née le 9 avril 1990 à Los Angeles.

Révélée dans Panic Room, elle est surtout connue depuis qu'elle a tenu le rôle de Bella Swan dans les adaptations cinématographiques de la série Twilight.

Enfance et vie privée[modifier | modifier le code]

Kristen Jaymes Stewart est née et a grandi à Los Angeles, en Californie. Son père, John Stewart (à ne pas confondre avec Jon Stewart du Daily Show), est producteur de télévision[1] et régisseur pour Fox. Sa mère, Jules Mann-Stewart, originaire d'Australie, est scénariste[1] et scripte. Elle a également trois frères, Cameron, Taylor et Dana, les deux derniers ayant été adoptés[2].

Kristen Stewart est allée à l'école jusqu'à l'âge de 13 ans puis a poursuivi sa scolarité par correspondance[3], choix motivé par sa célébrité montante et son trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité[4] qui, bien que traité depuis son enfance[5], lui cause des ennuis. Elle admet toujours prendre des médicaments pour contrôler son hyperactivité à l'âge adulte[6].

Elle est amie avec les actrices Nikki Reed[7] et Dakota Fanning[8], qui jouent aussi dans la saga Twilight.

Elle a entretenu une relation amoureuse avec l'acteur Michael Angarano, son partenaire dans Speak, de 2004 à 2008[9].

Des rumeurs ont longtemps couru à propos d'une relation entre elle et Robert Pattinson, son partenaire dans la saga Twilight, mais les deux acteurs ont longtemps soit refusé de les commenter soit entretenu le doute[10],[11],[12]. Cette liaison a finalement été publiquement reconnue par Kristen Stewart en juillet 2012[13] à la suite de la publication par le magazine Us Weekly de photos montrant l'actrice proche de Rupert Sanders, le réalisateur avec lequel elle a tourné le film Blanche-Neige et le Chasseur.

Carrière[modifier | modifier le code]

Kristen Stewart en 2010, lors de la 82e cérémonie des Oscars

La carrière d'actrice de Kristen Stewart commence à l'âge de huit ans, après qu'un agent a vu sa performance au spectacle de Noël de son école primaire. Son premier rôle est une courte apparition sans réplique dans un téléfilm produit pour Disney Channel : Le Garçon qui venait de la mer (The Thirteenth Year). Elle apparaît par la suite dans le film indépendant The Safety of Objects, où elle joue la fille garçon manqué d'une mère célibataire (Patricia Clarkson) qui a des problèmes. Kristen Stewart joue alors dans Panic Room (2002) aux côtés de Jodie Foster ; elle incarne la fille diabétique d'une mère divorcée (Jodie Foster). Alors que le film reçoit des critiques mitigées, Kristen Stewart reçoit des critiques positives pour son rôle et obtient même une nomination aux Young Artist Awards.

Après le succès de Panic Room, Kristen Stewart joue dans le thriller La Gorge du diable le rôle de la fille des personnages de Dennis Quaid et de Sharon Stone ; le film échoue au box-office. Son premier rôle de vedette suit, dans le film d'action et de comédie Les Petits Braqueurs, aux côtés de Max Thieriot et Corbin Bleu. Kristen Stewart joue aussi le rôle de Lila dans le thriller L'Autre Rive. En 2004, alors âgée de treize ans, Kristen Stewart joue dans Speak dans lequel elle interprète une jeune fille violée (Melinda Sordino) qui doit faire face au choc émotionnel consécutif à cette agression. Elle reçoit de grands éloges pour son interprétation, même si elle n'a que peu de répliques. Grâce à ce rôle, elle fait la publicité contre le viol, pour l'association Security On Campus. Elle a rencontré Michael Angarano lors du tournage, qui devient alors son petit ami durant plusieurs années. Ils finiront par se séparer en 2009.

En 2005, Kristen Stewart apparaît dans le film fantastique d'aventure Zathura : Une aventure spatiale (Zathura: A Space Adventure), dans le rôle de Lisa - une grande sœur irresponsable, dont les deux petits frères transforment leur maison en un engin spatial lancé sans contrôle dans l'espace en jouant à un jeu de société. Le film reçoit de bonnes critiques, mais la performance de Kristen Stewart n'attire pas beaucoup l'attention, puisque son personnage est immobile durant la majeure partie du film. L'année suivante, elle joue le rôle de Maya dans Fierce People, réalisé par Griffin Dunne. Après cela, elle reçoit le rôle principal de Jess Solomon dans le thriller supernaturel Les Messagers. Le film est une réussite commerciale, mais reçoit des critiques hautement négatives.

Kristen Stewart au WonderCon en 2012.

En 2007, Kristen Stewart apparaît comme la belle adolescente Lucy Hardwicke dans In the Land of Women, un drame romantique avec Meg Ryan et la star de Newport Beach, Adam Brody. Le film, ainsi que la performance de Kristen Stewart, reçoivent des critiques mitigées. La même année, elle joue dans Into the Wild, l'adaptation cinématographique de Sean Penn, très acclamée par les critiques. Pour son interprétation de Tracy, une jeune chanteuse qui succombe au charme de l'aventurier Christopher McCandless (interprété par Emile Hirsch), Kristen Stewart reçoit des critiques globalement positives. Salon.com considère son travail comme une « performance robuste et sensible »[réf. insuffisante], et le Chicago Tribune remarque qu'elle avait donné vie à son personnage « d'une manière vraiment saisissante avec une esquisse de rôle »[réf. insuffisante]. En revanche, le critique Dennis Harvey de Variety commente avec scepticisme : « Ce n'est pas clair si Stewart veut jouer la hippie Tracy comme insipide, où si ça réussit de cette manière »[réf. insuffisante]. Après Into the Wild, Kristen Stewart fait un caméo dans la toute dernière scène du film Jumper et apparaît aussi dans Panique à Hollywood, qui sort en 2008. Elle est aussi la co-star dans The Cake Eaters et The Yellow Handkercheif, deux films indépendants.

Le 16 novembre 2007, Summit Entertainment annonce qu'elle jouera le rôle de Bella Swan dans le prochain film Twilight, chapitre I : Fascination, basé sur le bestseller de Stephenie Meyer traitant d'une histoire d'amour entre une humaine et un vampire, Fascination. Kristen Stewart est sur le tournage d'Adventureland quand la directrice Catherine Hardwicke vient la voir pour un test d'écran informel qui "captive" la réalisatrice. Elle tiendra la vedette avec l'acteur britannique Robert Pattinson, qui joue Edward Cullen. Le film commence sa production en février 2008 et le tournage s'achève en mai 2008. Twilight sort le 20 novembre 2008 en Amérique du Nord, et le 7 janvier 2009 en France. Tous les acteurs jouant des rôles majeurs jouent ensuite dans les autres films de la saga.

Selon Jason Mewes, Kristen Stewart est pressentie pour tourner dand un film intitulé K-11, aux côtés de Nikki Reed et sous la direction de sa propre mère, Jules Mann-Stewart, à propos d'une prison du comté de Los Angeles (« K-11 » étant une section de cette prison), utilisée pour loger les prisonniers qui auraient du mal à survivre dans la population générale, tels que des détenus transsexuels, gays ou les séropositifs[14][réf. insuffisante]. Kristen Stewart devait y interpréter le rôle de Butterfly, transsexuelle schizophrène, mais elle refuse finalement le rôle.

Kristen Stewart est également auditionnée pour interpréter Joan Jett dans The Runaways, biopic du légendaire groupe de jeunes rockeuses. Le film est dirigé par Floria Sigismondi. Pour sa sortie aux États-Unis, le film est interdit aux moins de 16 ans à cause de scènes torrides entre Kristen Stewart et Dakota Fanning. Joan Jett, la productrice exécutive de ce film, a choisi elle-même Kristen Stewart pour tenir ce rôle. L'actrice a notamment travaillé ses riffs de guitare pour incarner la charismatique rockeuse, un instrument dont elle savait déjà jouer.

En 2010, elle incarne aussi le premier rôle féminin dans le film à petit budget, Welcome to the Rileys, où elle joue une jeune fille prostituée stripteaseuse recueillie par James Gandolfini. Elle a dû préalablement prendre des cours de danse pour rentrer davantage dans la peau d'une stripteaseuse[réf. nécessaire].

En 2011, elle tourne dans l'adaptation du roman de Jack Kerouac, Sur la route (sorti en 2012), réalisée par Walter Salles, où elle incarne le rôle de Marylou/Lu-Anne Henderson au côté de Sam Riley, Tom Sturridge et Garrett Hedlund ; elle précise au sujet de ce film : « quand j'avais 16 ans, Sur la route, de Jack Kerouac, était mon livre préféré, et je rêvais de pouvoir jouer dans son adaptation »[15]. Sur la route fait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes en 2012, permettant ainsi à Kristen Stewart de monter les marches pour la première fois le 23 mai.

Elle joue également dans Blanche-Neige et le Chasseur, également sorti en 2012, où elle incarne le rôle-titre de Blanche-Neige. Le film est encore un énorme succès au box-office et Kristen Stewart devient l'actrice la mieux payée d'Hollywood[réf. nécessaire].

Le 3 novembre 2011, Kristen Stewart, Robert Pattinson et Taylor Lautner déposent leurs empreintes au Grauman's Chinese Theatre de Los Angeles.

Fin 2011, Kristen Stewart reçoit une proposition pour tenir le rôle de Kei une nouvelle adaptation du manga japonais Akira[16] mais le projet est suspendu par Warner début 2012[17].

En été 2013, juste après le tournage de Camp X-Ray, Kristen Stewart s'envole en Europe pour le tournage de Sils Maria (d'Olivier Assayas), aux côtés de Juliette Binoche. Une véritable amitié s'est formée entre les deux actrices.[réf. nécessaire] Ce film a permis à Kristen Stewart de monter une nouvelle fois les marches à Cannes. Toutes les critiques qu'elle reçoit sont très élogieuses, elle est admirée par les journalistes et les spectateurs.[réf. nécessaire]

En 2014, c'est à New York, aux côtés de Julianne Moore qu'elle part tourner Still Alice. Elle tournera ensuite American Ultra avec Jesse Eisenberg en Louisianne puis Equals à Tokyo et Singapour. Fin 2014, elle retrouvera Juliette Binoche dans le film The Big Shoe, en Afrique du Sud.

Kristen Stewart n'a jamais caché son envie de devenir réalisatrice un jour. Elle réalise donc le clip de Take me to the South de Sage + the Saints[Qui ?]. Grande fan de Jenny Lewis (en) depuis toujours[réf. nécessaire], elle apparaitra également aux côtés d'Anne Hathaway dans le clip " Just One of the guys".

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Kristen Stewart à Paris en novembre 2009 pour la promotion de Twilight, chapitre II : Tentation.

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Le Garçon qui venait de la mer (The Thirteenth Year) (téléfilm)
  • 2008 : The Sarah Silverman Program (série), épisode I Thought My Dad Was Dead, But It Turns Out He's Not

Interprète[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Into the Wild : Tracy's Song et Angel from Montgomery (interprétée avec Emile Hirsch).
  • 2010 : The Runaways : The Wild One, Old Smoky, I Wanna Be Where The Boys Are, Wild Thing, Queens Of Noise, Dead End Justice, I Love Playin' With Fire, et Don't Abuse Me

Doublage français[modifier | modifier le code]

Source : AlloDoublage[18]

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Mode et ambassadrice d'une marque[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2013). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

En 2012, elle devient la nouvelle égérie de Balenciaga pour un nouveau parfum dont le lancement est prévu à l'automne[19] : Florabotanica. L'année suivante, la maison Balenciaga lance un nouveau parfum dont elle sera encore l'égérie : Rosabotanica. Nicolas Ghesquière considère Kristen Stewart comme sa muse[réf. nécessaire].

En 2013, elle devient la nouvelle égérie pour la campagne publicitaire shootée par Karl Lagerfeld pour la collection Métier d'art Paris-Dallas pour Chanel. Ils avaient déjà travaillé ensemble en janvier 2012 lors d'une séance photo pour le magazine Vanity Fair par Mario Testino. Karl Lagerfeld se dit lui aussi inspiré par Kristen Stewart.[réf. nécessaire]

Entre 2010 jusqu'à encore aujourd'hui, Kristen Stewart fait de nombreuses apparitions pendant la Fashion Week de Paris et de Londres (Balenciaga, Mulberry, Chanel, Zuhair Murad, Burberry). Elle est également présente avec Robert Pattinson, le 7 mars 2012, à l'ouverture de l'exposition Louis Vuitton - Marc Jacobs à Paris aux Arts Décoratifs pendant la Fashion Week. Kristen Stewart est aussi présente au MET Gala[Quoi ?] chaque année (accompagnée de Nicolas Ghesquière, Stella McCartney, les deux créateurs de Proenza Schouler, Karl Lagerfeld...).

Liste des marques qu'elle a représentées :

Distinctions[modifier | modifier le code]

Taylor Lautner, Kristen Stewart et Robert Pattinson au MTV Movie Awards 2009

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Kristen Stewart - La métamorphose de Bella », Direct Soir, no 809,‎ 14 septembre 2010, p. 5
  2. http://www.kristenstewartfrance.com/h5-biographie-et-filmographie
  3. « Kristen Stewart a beaucoup souffert pendant sa scolarité ! », sur people.premiere.fr,‎ 13 septembre 2010 (consulté le 6 février 2011)
  4. « Kristen Stewart », sur critique-film.fr (consulté le 21 novembre 2011)
  5. « Amanda vs Kristen », sur madame.lefigaro.fr,‎ 24 novembre 2011 (consulté le 9 décembre 2011)
  6. MSN.com
  7. Interview de Nikki Reed sur MTV, reprise dans : « Nikki Reed parle de son amitié avec Kristen Stewart », sur twilight-france.blogspot.com (consulté le 13 juin 2010)
  8. « Kristen Stewart et Dakota Fanning sont les meilleures amies du monde ! », sur ninapeople.com,‎ 19 mars 2010 (consulté le 13 juin 2010)
  9. « Kristen Stewart’s Ex, Michael Angarano, Stars in New ‘Ceremony’ Trailer! », sur www.okmagazine.com (consulté le 10 juillet 2011)
  10. « Twilight 3 : les rumeurs du couple Robert Pattinson et Kristen Stewart », sur lecrapotin.com,‎ 11 avril 2010 (consulté le 28 août 2010)
  11. Tiphaine De Rocquigny, « Kristen Stewart et Robert Pattinson in love : info ou intox ? », sur femmezine.fr,‎ 2010 (consulté le 28 août 2010)
  12. (en) Kirstin Benson, « Kristen Stewart Calls Robert Pattinson ‘My Boyfriend’ For The First Time! »,‎ 10 avril 2011 (consulté le 30 décembre 2011)
  13. « Kristen Stewart, star de "Twilight", s'excuse d'avoir trompé son compagnon », sur lepoint.fr,‎ 26 juillet 2012 (consulté le 7 août 2012) : « Je suis vraiment désolée pour le mal et l'embarras que j'ai causés à mes proches et à tous ceux qui ont été affectés. Cette erreur momentanée a mis en péril la chose la plus importante dans ma vie, la personne que j'aime et que je respecte le plus, Rob. Je l'aime, je l'aime, je suis si désolée. »
  14. Interview radio avec Big O et Dukes de WJFK 1067
  15. Julien Welter, « Trois bonnes raisons d'aimer Kristen Stewart », L'Express Styles, no 3180,‎ 13 juin 2012, p. 46 à 47 (ISSN 0014-5270)
  16. (en) Todd Brown, « Breaking: Kristen Stewart offered Kei in Akira », sur twitchfilm.com,‎ 15 novembre 2011 (consulté le 23 novembre 2011)
  17. « Akira : la production est stoppée », sur premiere.fr,‎ 6 janvier 2012 (consulté le 24 février 2012)
  18. Kristen Stewart sur AlloDoublage, consulté le 30 mars 2013
  19. a et b « Kristen Stewart devient une égérie précieuse et rejoint Charlotte Gainsbourg »,‎ 12 janvier 2012 (consulté le 14 janvier 2012)