Pentax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pentax Ricoh Imaging

Description de l'image  Pentax Logo.svg.
Création 1919
Dates clés 1951 : premier appareil photo
31 mars 2008 : division de Hoya
1er octobre 2011 : filiale de Ricoh
Forme juridique SAS
Action TSE : 7750 (.-2007)
Siège social Drapeau du Japon Tōkyō (Japon)
Produits Photographie, optique, Imagerie
Société mère Ricoh
Site web www.ricoh-imaging.fr
Siège de Pentax, Itabashi-ku, Tokyo.
Pentax S3 avec objectif Super-Takumar 55 mm f/1.8

Pentax Ricoh Imaging Company, renommé le 1er août 2013 en Ricoh Imaging Company, est un fabricant japonais d'appareils photographiques — historiquement argentiques aujourd'hui numériques —, d'objectifs, d'appareillages optiques ainsi que de produits adaptés à la vidéosurveillance et la vision industrielle.

Fondé en 1919 sous le nom d'Asahi Optical Joint Stock Co., il est devenu, au 31 mars 2008, une division à part entière de Hoya, fabricant japonais de verres optiques. En juillet 2011, Hoya et Ricoh conviennent de la vente de la branche « Pentax Imaging Systems Business » au 1er octobre 2011, la branche « Pentax Medical » restant le groupe Hoya.

Pentax a reçu de nombreux prix, dont les prix Européen TIPA (Technical Image Press Association) et EISA (European Imaging & Sound Association).

Pentax est étroitement lié à la monture K créée en 1971 et utilisée pour la première fois sur les appareils Reflex de la marque en 1975. Cette monture K, dans sa première définition, a été voulue « universelle ». Elle fut adoptée par Ricoh, Chinon, Cosina (en), Vivitar, Voigtlander et plus tard Zenit.

Historique[modifier | modifier le code]

Asahi Kogaku Goshi Kaisha est créée en novembre 1919 par Kumao Kajiwara, elle fabrique alors des verres pour lunettes de vue. En 1923, elle commence à se diversifier en produisant des lentilles puis des objectifs pour projecteurs de cinéma.

Dès 1932, elle fabrique des lentilles pour les appareils photographiques de Molta (devenu Minolta) puis, en 1933, de Konishiroku (devenu Konica).

En 1938, la société change son nom pour Asahi Optical Co., Ltd. (旭光学工業株式会社, Asahi Kōgaku Kōgyō Kabushiki-Gaisha). Elle produit des optiques pour appareils photographiques. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, Asahi Optical dévoue une part importante de sa production à remplir des contrats militaires pour la fourniture d'instruments optiques de pointe.

À la fin de la guerre, Asahi Optical, dissoute par les forces occupantes, est autorisée à se reformer en 1948. L'entreprise reprend ainsi ses activités antérieures à la guerre, produisant jumelles et optiques pour appareils photo pour Chiyoda Kōgaku Seikō (Minolta) et Konishiroku (Konica).

En 1951 Asahi Optical conçoit son premier appareil photo, le Asahiflex (le tout premier reflex argentique japonais utilisant un film 35 mm). Asahi dote son reflex d'un nouveau dispositif ergonomique qui restera un symbole des reflex argentiques : le levier d'armement activable par le pouce.

Dès lors, la société est connue principalement pour ses produits photo, lesquels sont exportés aux États-Unis à partir des années 1950 jusque dans le milieu des années 1970 par la société Honeywell Corporation sous la marque Honeywell Pentax plutôt qu'Asahi Pentax, le nom sous lequel la marque est distribuée partout ailleurs dans le monde.

En 1954, à l'occasion de la sortie du Asahiflex II, Asahi a conçu une pièce qui restera importante pour les reflex d'aujourd'hui, le miroir à retour rapide.

En 1960, Asahi invente le concept TTL, la mesure de l'exposition à travers l'objectif, et le présente à la Photokina cette même année.

En 1964, Asahi implémente le TTL dans le Spotmatic.

Pentax ME-F avec objectif Pentax AF Zoom 35-70 mm f/2.8

En 1969, Asahi produit son premier moyen-format, le Pentax 67.

En 1971, Asahi installe dans le Asahi Pentax ES, la toute première mesure automatique de l'exposition TTL.

En 1975, Sur les reflex de la marque, la monture à baïonnette K remplace la monture à vis M42.

En 1981, Le Pentax ME-F est le premier reflex à proposer la mise au point automatique, l'autofocus. L'objectif 'Pentax AF Zoom 35-70mm f/2.8' intègre la motorisation ainsi que 4 piles AAA.

En 1987, Asahi présente le Pentax SFX, le premier reflex à flash intégré et doté d'un autofocus sans alimentation incorporée à l'objectif.

En 1997, le Pentax 645N est le premier moyen-format à disposer d'objectifs interchangeables autofocus.

En 2002, c'est au tour de l'entreprise d'adopter le nom de Pentax Corporation. Elle devient une des plus grandes entreprises mondiales dans le domaine de l'optique, produisant appareils photo, jumelles, objectifs photographiques, ainsi qu'une variété d'autres instruments optiques.

En 2004 Pentax comptait environ 6 000 employés.

Le 6 août 2006, le groupe Hoya lance une OPA amicale envers Pentax et en acquiert 90,59 %.

Le 29 octobre 2007, Hoya et Pentax annoncent que les effectifs de Pentax seront fusionnés avec ceux de Hoya, et que la société Pentax cessera d'exister en tant que telle.

Le 31 mars 2008, Hoya ferme l'usine Pentax à Tokyo et la production est déplacée en grande partie en Asie du Sud-Est. Tous les objectifs DA*, DA et D-FA sont produits au Viêt Nam tandis que les boitiers sont fabriqués aux Philippines.

Tokina, une autre division de Hoya, a collaboré avec Pentax pour la conception d'objectifs. De cette collaboration sont nés respectivement dans les deux marques les objectifs 12-24 mm f/4.0, 16-50 mm f/2.8, 50-135 mm f/2.8, 10-17 mm f/3.5-4.5 fisheye, 100 mm f/2,8 macro et 35 mm f/2.8 macro.

Le 1er juillet 2011, le groupe Hoya annonce l'intention de revendre à Ricoh la division Pentax Imaging Systems Business, le département photo de Pentax, le département médical restant dans le groupe Hoya. Mieux connu pour sa production d'imprimantes et de photocopieurs, Ricoh a un passé de constructeur de Reflex. À cette époque, Ricoh est l'un des premiers constructeur à adopter la monture K. Aujourd'hui Ricoh a gardé une petite activité photographique notamment en compact « expert ».

Le 1er octobre 2011, Ricoh annonce la création de la filiale Pentax Ricoh Imaging Company, Ltd. dont la branche française (Pentax Ricoh Imaging France S.A.S)[1].

Le 9 février 2012, la société mère Ricoh annonce au CP+ (Camera & Photo Imaging Show, Tokyo) une réorganisation de toutes les divisions d'imagerie du groupe, y compris la division des appareils photo Ricoh, pour les mettre sous la direction de la nouvelle entité Pentax Ricoh Imaging[2].

L'année 2012 marque un tournant technique avec la proposition par plusieurs constructeurs de l'abandon du filtre passe-bas. Dès janvier, Fujifilm présente le X-Pro1 équipé d'un capteur APS-C sans filtre passe-bas, une tendance probablement empruntée à Leica qui avait choisi dès 2006 de ne pas incorporer de filtres passe-bas à ses boitiers numériques. En février, c'est au tour de Nikon d'annoncer son D800e à capteur Plein Format/Full Frame sans filtre passe-bas. En octobre, à son tour, Pentax présente son K-5 IIs équipé d'un capteur APS-C sans filtre passe-bas. Cette innovation permet d'augmenter la précision du capteur et donne accès à une plus grand niveau de détail au détriment du moiré mais les progrès électroniques et informatiques permettent de largement limiter cet inconvénient.

Le 1er août 2013, la société prend le nom de Ricoh Imaging Company[3].

Prix remportés par Pentax[modifier | modifier le code]

Technical Image Press Association (TIPA)[4][modifier | modifier le code]

  • 2014 Digital SLR Expert : Pentax K-3
  • 2012 Rugged Compact Camera : Pentax Optio WG-2
  • 2011 Digital SLR Professional : Pentax 645D
  • 2010 Digital SLR Entry Level : Pentax K-x
  • 2007 Digital SLR Expert : Pentax K10D
  • 2003 35 mm SLR Camera : Pentax *ist
  • 2001 35 mm Compact Camera : Pentax Espio 120SW
  • 1998 35 mm Compact Camera : Pentax Espio 200
  • 1998 Professional Camera : Pentax 645n AF
  • 1996 35 mm SLR Camera : Pentax MZ-5
  • 1996 35 mm Compact Camera : Pentax Espio 115 M
  • 1993 35 mm Compact Camera : Pentax Espio 115
Pentax K-5 (Photokina Star 2010) avec objectif Pentax DA 21 mm f/3.2 AL Limited

Photokina[modifier | modifier le code]

Article connexe : Photokina.

Camera Grand Prix Japan[5][modifier | modifier le code]

  • 2011 Camera of The Year : Pentax 645D
  • 2007 Camera of The Year : Pentax K10D
  • 1998 Camera of The Year : Pentax 645N
  • 1992 Camera of The Year : Pentax Z-1 (PZ-1)

European Imaging and Sound Association (EISA)[6][modifier | modifier le code]

  • 2011-2012 Professional Camera : Pentax 645D
  • 2007-2008 Camera : Pentax K10D
  • 1998-1999 Professional Camera : Pentax 645 N System
  • 1996-1997 Camera : Pentax MZ-5
  • 1993-1994 Compact Camera : Pentax Espio 115
  • 1992-1993 Zoom Camera : Pentax Zoom 90WR
  • 1990-1991 Compact Camera : Pentax Zoom 105
  • 1987-1988 Compact Camera : Pentax Zoom 70
  • 1983-1984 Camera : Pentax A1 Super (Pentax Super A)

Appareils argentiques[modifier | modifier le code]

En tant que concepteur d'appareil photographique, Pentax se distingue sur trois aspects, l'ergonomie, l'innovation et l'amélioration constante de leurs appareils. Ce dernier point permet une classification des appareils dans différentes séries.
L'ergonomie est surtout visible par la compacité des appareils et l'adoption très tôt de différents automatismes (présélection du diaphragme, intégration du posemètre, accroche du film, etc)
L'innovation est symbolisé par la conception et l'adoption du pentaprisme mais également par le miroir à retour rapide, la monture baïonnette K, l'autofocus. Pentax se distingue par la qualité de sa production, notamment pour les optiques dont le Takumar 135 mm f/2.5, le smc K 85 mm f/1.8 ou le smc K 30 mm f/2.8.

Asahiflex[modifier | modifier le code]

Asahiflex avec objectif Takumar 50 mm f/3.5
  • Asahiflex I (1951)
Ce boîtier avait la particularité de coupler le miroir au déclencheur. La levée et descente du miroir était ainsi automatisée selon que l'on appuyait ou relâchait le déclencheur.
L'objectif monté à l'origine était le Takumar 50 mm f/3.5.
  • Vitesse d'obturation : 1/500, 1/200, 1/100, 1/60, 1/40, 1/30, 1/20 s et pose B.
  • Synchro flash : FP
  • Monture 37 mm à vis
  • Asahiflex IA (1953)
L'objectif monté à l'origine était le Takumar 58 mm f/2.4.
  • Vitesse d'obturation : 1/500, 1/200, 1/100, 1/50, 1/25 s et pose B.
  • Synchro flash : FP et X
  • Monture 37 mm à vis
  • Asahiflex II (1954)
Le modèle II a été commercialisé en 2 versions.
Le IIA était équipé de l'objectif Takumar 58 mm f/2.4 alors que le IIB héritait du Takumar 50 mm f/3.5.
Pentax proposait un ensemble de 6 objectifs Takumar
2 objectifs standard 50 mm f/3.5 et 58 mm f/2.4,
3 petits téléobjectifs 83 mm f/1.9, 100 mm f/3.5 et 135 mm f/3.5,
et le téléobjectif 500 mm f/5.0
  • Visée principale via un viseur de poitrine (visée directement sur le miroir) et visée secondaire à hauteur d'oeil pour les cibles en mouvement (visée déportée, équivalent aux compacts actuels)
  • Pellicule : format 35 mm 20 ou 36 poses, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Obturateur plan focal
  • Miroir à retour instantané
  • Mode d’exposition manuel
Vitesse d'obturation
  • IIA : 1/500, 1/200, 1/100, 1/50, 1/25, 1/10, 1/5, 1/2 s (vitesses lentes accessibles par une molette à l'avant du boîtier)
  • IIB : 1/500, 1/200, 1/100, 1/50, 1/25 s.
Pose B
Synchro flash : FP (1/500-1/25s), X (1/25-1/2s pour le IIA)
  • Monture 37 mm à vis

Série S[modifier | modifier le code]

Premier appareil reflex de la marque à pentaprisme.
  • Sélection manuelle de la vitesse d'obturateur
sur le barillet 1/500, 1/200, 1/100, 1/50, 1/25-1 puis sur la molette secondaire 1/25, 1/10, 1/5, 1/2, 1s et T
Cet appareil est très semblable au Pentax original de 1957. Il se distingue principalement par une échelle géométrique des vitesses d'obturation et la présélection semi-automatique du diaphragme.
La visée est faite à pleine ouverture et, au déclenchement, le diaphragme s'arrête à la présélection choisie.
À la fin de la prise de vue, le diaphragme revient à la pleine ouverture à l'aide d'un levier actionné manuellement.
  • Sélection manuelle de la vitesse d'obturateur (échelle géométrique)
sur le barillet 1/500, 1/250, 1/125, 1/60, 1/30-1 puis sur la molette secondaire 1/30, 1/15, 1/8, 1/4, 1/2, 1s et T
Pentax S2 avec objectif Takumar 50 mm f/2
Le S2 était vendu avec un objectif Auto-Takumar 55mm f/2
  • Sélection manuelle de la vitesse d'obturateur (échelle géométrique)
1/1000, 1/500, 1/250, 1/125, 1/60, X (1/50), 1/30, 1/15, 1/8, 1/4, 1/2, 1s et pose B
  • Gestion semi-automatique du diaphragme comme pour le Pentax S
  • Miroir à retour rapide
  • Options
Adaptateur 'A' pour monter des objectifs Leica sur un Pentax
Adaptateur 'B' pour monter des objectifs Pentax sur un Leica (uniquement pour les gros-plans)
Le S1 était vendu avec un objectif Auto-Takumar 55mm f/2.2
Outre l'objectif, le S1 se différencie du S2 par un obturateur ne permettant d'atteindre que le 1/500s
  • Sélection manuelle de la vitesse d'obturateur (échelle géométrique)
1/500, 1/250, 1/125, 1/60, X (1/50), 1/30, 1/15, 1/8, 1/4, 1/2, 1s et pose B
  • Gestion semi-automatique du diaphragme comme pour le Pentax S
  • Miroir à retour rapide
Le S3 était vendu avec un objectif Auto-Takumar 55mm f/1.8
Outre l'objectif, le S3 se différencie du S2 par une gestion entièrement automatisé du diaphragme. Le diaphragme revient automatiquement à la pleine ouverture dès la fin de l'exposition.
  • Sélection manuelle de la vitesse d'obturateur (échelle géométrique)
1/1000, 1/500, 1/250, 1/125, 1/60, X (1/50), 1/30, 1/15, 1/8, 1/4, 1/2, 1s et pose B
  • Gestion automatique du diaphragme
  • Miroir à retour rapide
Boîtier identique au Spotmatic mais sans posemètre intégré

Série Spotmatic[modifier | modifier le code]

Honeywell Pentax Spotmatic (États-Unis) avec objectif SMC Takumar 50 mm f/1.4
Le Spotmatic innove avec l'intégration dans le boitier de la cellule photo-électrique permettant la mesure de la lumière à travers l'objectif (TTL).
  • Visée via Pentaprisme : grossissement x0,88 (objectif 50 mm)
  • Mise au point : Lentille de Fresnel avec, au centre, microprismes sur champ mat
  • Miroir à retour rapide
  • Pellicule : format 35 mm, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Plage de sensibilité : de 20 à 1 600 ISO
  • Sensibilité cellule : EV 1 à EV 18 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Modes d’exposition : mode manuel avec mesure et pose B
  • Obturateur Pentax à défilement horizontal
Manuel 1/1000-1 s en 11 paliers, sélectionnables par roue crantée
Pose B
Synchro-X 1/60 s
  • Spotmatic 500 (1971)
Boîtier identique au Spotmatic mais sans retardateur et une vitesse max d'obturation de 1/500 s
  • Spotmatic II (1971)
Version améliorée du Spotmatic avec griffe flash, synchro-X et sensibilité portée à 3 200 ISO.
  • Spotmatic F (1973)
  • Spotmatic 1000 (1974)
Boîtier identique au Spotmatic 500 mais avec une vitesse max d'obturation de 1/1000 s

Série ES[modifier | modifier le code]

Le ES, Electronic Spotmatic innove avec l'obturateur électroniquement commandé par le posemètre avec une variation continue de la vitesse. Le Spotmatic devient automatique.
  • Pentax ES II (1973)
Pentax ES II avec objectif Super-Takumar 55 mm f/1.8
  • Visée via Pentaprisme : grossissement x0,89 (objectif 50 mm)
  • Mise au point : Lentille de Fresnel avec, au centre, microprismes sur champ mat
  • Miroir à retour rapide
  • Pellicule : format 35 mm, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Plage de sensibilité : de 20 à 1 600 ISO
  • Sensibilité cellule : EV 1 à EV 18 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Correction d'exposition -1 EV à +2 EV
  • Modes d’exposition : Mode priorité ouverture, mode manuel avec mesure, pose B
  • Obturateur Pentax à défilement horizontal
Auto 1/1000-8 s (en continu)
Manuel 1/1000-1/60 s en 5 paliers, sélectionnables par roue crantée
Pose B
Synchro-X 1/60 s

Série K[modifier | modifier le code]

Pentax K2 DMD avec objectif Pentax 50 mm f/1.2
Cet appareil est très semblable au Pentax original de 1957. Il se distingue par l'adoption d'une nouveauté Pentax sur un reflex à objectif interchangeable, la présélection automatique du diaphragme. Ce mécanisme apporte un réel confort lors de la visée.
La visée est faite à pleine ouverture et, au déclenchement, le diaphragme s'arrête à la présélection choisie.
À la fin de la prise de vue, le diaphragme revient à la pleine ouverture.
Premier boîtier avec une monture à baïonnette K en remplacement de la monture à vis M42.
  • Visée via Pentaprisme : couverture 95 %, grossissement x0,88 (objectif 50 mm f/1.4)
  • Pellicule : format 35 mm, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Plage de sensibilité : de 8 à 6 400 ISO
  • Sensibilité cellule : EV 1 à EV 18 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Vitesses d'obturation : 1/1000-8 s, pose B
  • Synchro-X 1/125 s
  • Monture K (rotation 65°)
  • Dimension : 144 mm (L) x 92 mm (H) x 52 mm (P)
  • Poids : 0,680 kg (boîtier nu), 0,946 kg avec le SMC Pentax 50mm f/1.4
  • Pentax K2 DMD (1976)
Ce boîtier se distingue du K2 par les points suivant
− indication dans le viseur de l'ouverture sélectionnée sur l'objectif
− alerte dans le viseur d'une correction d'exposition (affichage devient orange)
− blocage du déclencheur en cas de tension insuffisante de la pile
− mémorisation de l'exposition
− dépoli avec stigmomètre et microprismes
− dos interchangeable avec le dos "Data Back MD" permettant l'impression de la date et l'heure de prise de vue.
  • Visée via Pentaprisme : couverture 95 %, grossissement x0,88 (objectif 50 mm f/1.4)
  • Pellicule : format 35 mm, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Plage de sensibilité : de 8 à 6 400 ISO
  • Sensibilité cellule : EV 1 à EV 18 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Vitesses d'obturation : 1/1000-8 s, pose B
  • Synchro-X 1/125 s
  • Monture K
  • Dimension : 144 mm (L) x 92 mm (H) x 57 mm (P) avec dos standard
  • Dimension : 144 mm (L) x 92 mm (H) x 81 mm (P) avec dos MD
  • Dimension : 149 mm (L) x 111 mm (H) x 75 mm (P) avec moteur MD
  • Poids : 0,685 kg avec dos standard, 0,797 kg avec dos MD, 1,038 kg avec moteur MD
  • Visée via Pentaprisme : couverture 93 %, grossissement x0,88 (objectif 50 mm f/1.4)
  • Pellicule : format 35 mm, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Plage de sensibilité : de 8 à 6 400 ISO
  • Sensibilité cellule : EV 1 à EV 18 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Vitesses d'obturation : 1/1000-1 s, pose B
  • Synchro-X 1/60 s
  • Monture K
  • Dimension : 143 mm (L) x 91,4 mm (H) x 52,5 mm (P)
  • Poids : 0,631 kg (boîtier nu)
  • Visée via Pentaprisme : couverture 93 %, grossissement x0,87 (objectif 50 mm f/1.4)
  • Pellicule : format 35 mm, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Plage de sensibilité : de 20 à 3 200 ISO
  • Sensibilité cellule : EV 3 à EV 18 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Vitesses d'obturation : 1/1000-1 s, pose B
  • Synchro-X 1/60 s
  • Monture K
  • Dimension : 143 mm (L) x 91,5 mm (H) x 52 mm (P)
  • Poids : 0,622 kg (boîtier nu)
Boîtier entièrement mécanique sans automatisme
  • Visée via Pentaprisme : grossissement x0,88 (objectif 50 mm f/1.4)
  • Pellicule : format 35 mm, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Plage de sensibilité : de 32 à 3 200 ISO
  • Sensibilité cellule : EV 3 à EV 18 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Vitesses d'obturation : 1/1000-1 s, pose B
  • Synchro-X : 1/60 s
  • Monture K + adaptateur 42 mm à vis
  • Dimension : 143 mm (L) x 93,5 mm (H) x 49,5 mm (P)
  • Poids : 0,525 kg (boîtier nu)
  • Pentax K1000 SE (1977)
Déclinaison luxe du K1000.
Amélioration de la visée (stigmomètre, microprismes) et finition cuir.

Série M[modifier | modifier le code]

Pentax MX avec objectif Pentax M 50 mm f/1.7
Boîtier destiné aux débutants
Modes disponibles : priorité ouverture (non débrayable).
Boîtier expert entièrement mécanique, l'équivalent du FM de Nikon.
Modes disponibles : semi-automatique (réglage manuel de l'ouverture et de la vitesse, assisté d'un posemètre intégré.
Apprécié pour sa simplicité et fiabilité, sa conception tout mécanique permettait un fonctionnement sans pile. La pile était utilisée uniquement pour le fonctionnement du posemètre.
  • Pentax ME SE (1977)
Déclinaison luxe du ME.
Amélioration de la visée (stigmomètre, microprismes) et finition cuir.
Déclinaison « bon marché » du ME.
Retrait des testeur de profondeur de champ, synchro-flah, et retardateur.
Déclinaison « améliorée » du MV.
Apport d'un retardateur et possibilité de motoriser le boîtier
Pentax ME Super avec objectif Pentax M 50 mm f/1.7
  • Pentax ME super (1980)
Déclinaison « améliorée » du ME
Apport du mode semi-auto (réglage manuel de l'ouverture et de la vitesse, assisté d'un posemètre intégré.
  • Visée via Pentaprisme : couverture 92 %, grossissement x0,95 (objectif 50 mm)
  • Mise au point : Dépoli fixe avec microprismes sur champ mat et stigmomètre horizontal
  • Pellicule : format 35 mm, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Plage de sensibilité : de 12 à 1 600 ISO
  • Sensibilité cellule : EV 1 à EV 19 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Correction d'exposition ±2 EV
  • Modes d’exposition : Mode priorité ouverture, mode manuel avec mesure, pose B
  • Obturateur Seiko MFC-E2 à défilement vertical contrôlé électroniquement
Auto 1/2000-4 s (en continu)
Manuel 1/2000-4 s en 14 paliers, sélectionnables par boutons poussoirs
Pose B
Synchro-X 1/125 s
  • Retardateur : 4 et 10 s
  • Monture K + adaptateur 42 mm à vis
  • Dimension : 131,1 mm (L) x 83 mm (H) x 49,5 mm (P)
  • Poids : 0,445 kg (boîtier nu)
  • Moteur adaptable : Winder ME II, 2 i/s
  • Pentax ME-F (1981)
Déclinaison « améliorée » du ME Super.
Apport de l'autofocus. C'est le premier reflex autofocus à être commercialisé.
Boîtier destiné aux débutants (successeur du ME)
N'était disponible que le mode priorité ouverture (non débrayable).

Série A[modifier | modifier le code]

Pentax Super-A avec objectif Pentax A 50 mm f/1.7
Boîtier expert
  • Visée via Pentaprisme : couverture 92 %, grossissement x0,82 (objectif 50 mm)
  • Mise au point : Dépoli fixe avec microprismes sur champ mat et stigmomètre horizontal
  • Pellicule : format 35 mm, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Plage de sensibilité : de 6 à 3 200 ISO
  • Sensibilité cellule : EV 1 à EV 19 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Correction d'exposition ±2 EV
  • Modes d’exposition : Mode Auto, mode priorité ouverture, mode priorité vitesse, mode manuel avec mesure, pose B et TTL au flash
  • Obturateur Seiko MFC-E3 à défilement vertical contrôlé électroniquement
Auto 1/2000-15 s (en continu)
Manuel 1/2000-15 s en 16 paliers, sélectionnables par boutons poussoirs
Pose B
Synchro-X 1/125 s
  • Écran ACL sur le capot avec indications : mode Auto / vitesse d'obturation
  • Retardateur : 12 s
  • Monture KA
  • Dimension : 131 mm (L) x 86,5 mm (H) x 47,5 mm (P)
  • Poids : 0,490 kg (boîtier nu)
  • Moteur adaptable : Winder ME II, 2 i/s et Motor Drive A, 3,5 i/s
  • Pack batterie adaptable : contenance 8 piles AA (accumulateurs NiCd ou NiMh utilisables)
  • Pentax Program A (1984) ou Program Plus (États-Unis)
Déclinaison « bon marché » du Super A.
Retrait du mode priorité vitesse, du TTL au flash, du 1/2000s, de l'éclairage intérieur et de l'écran LCD extérieur.
Boîtier expert.
Déclinaison du Super A incorporant une motorisation pour l'entrainement du film (winder 1,5 i/s).

Série P[modifier | modifier le code]

  • Pentax P3 / P30 (1985)
Pentax P3 avec objectif Tokina 35-70 mm f/3.5-4.8
  • Visée via Pentaprisme : couverture 92 %, grossissement x0,82 (objectif 50 mm)
  • Mise au point : Dépoli fixe avec microprismes sur champ mat et stigmomètre horizontal
  • Pellicule : format 35 mm, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Plage de sensibilité : de 25 à 1 600 ISO, codage DX, pas de sélection manuelle
  • Sensibilité cellule : EV 1 à EV 18 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Pas de correction d'exposition
  • Modes d’exposition : Mode Auto, mode priorité ouverture, mode manuel avec mesure, pose B et TTL au flash
  • Obturateur Seiko MFC-E7 à défilement vertical contrôlé électroniquement
Auto 1/1000-1 s (en continu)
Manuel 1/1000-1 s en 11 paliers, sélectionnables par roue crantée
Pose B
Synchro-X 1/100 s
  • Retardateur : 12 s
  • Monture KA, compatible KF
  • Dimension : 137 mm (L) x 87,5 mm (H) x 50,5 mm (P)
  • Poids : 0,510 kg (boîtier nu)
  • Pentax P30 Date (1986) avec dos dateur, réservé au marché japonais.
  • Pentax P5 / P50 (1986)
  • Pentax P3N / P30N (1988)
  • Pentax P30T (1990)

Série SF[modifier | modifier le code]

Pentax SFX avec objectif Vivitar Serie 1
Macro 90 mm f/2.5
  • Pentax SF7 (1988) ou SF10 (États-Unis)
  • Pentax SFXn (1989) ou SF1n (États-Unis)

Série PZ[modifier | modifier le code]

  • Pentax PZ-10 (1991)
  • Pentax PZ-1 (1992)
Boîtier expert.
Fill-in au flash, roues avant/arrière, fonctions utilisateurs personnalisées, touche Fn,
  • Pentax PZ-20 (1992)
  • Pentax PZ-50 (1992)
  • Pentax PZ-1P (1994)
  • Pentax PZ-5P (1994)
  • Pentax PZ-70 (1995)

Série MZ[modifier | modifier le code]

Cette série se nomme ZX aux États-Unis.

  • Pentax MZ-3 (1997)
  • Pentax MZ-5/ZX-5 (1996)
  • Pentax MZ-5n/ZX-5n (1997)
  • Pentax MZ-6/ZX-L (2001)
Pentax MZ-6
Les caractéristiques notables de cet appareil sont un obturateur atteignant le 1/4000s avec une synchro-flash à 1/125s, un autofocus à 3 points avec l'assistance du flash en basse lumière, le P-TTL au flash et, avec un flash Pentax AF 360FGZ, le TTL sans fil et la synchro rapide (1/4000s), un testeur de profondeur de champ, un écran LCD éclairé mais désactivable, une correction dioptrique et ses 11 fonctions personnalisables.
  • Visée via Pentaprisme : couverture 92 %, grossissement x0,7 (objectif 50 mm f/1.4))
  • Mise au point : Autofocus SAFOX IV à détection de phases TTL (3 points), fonctionnel jusqu'à une pleine ouverture à f/5.6, assistance à la mise au point manuelle.
    Plage d'utilisation de -1 à 18 IL (à 100 ISO avec objectif ouvrant à f/1.4
  • Pellicule : format 35 mm, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Plage de sensibilité : sélection automatique par codage DX de 25 à 5 000 ISO, sélection manuelle possible de 6 à 6 400 ISO par pas de 1/3 IL.
  • Exposition : Mesure multizone (6) avec les objectifs Pentax A, F ou FA, mesure centrale pondérée avec les autres objectifs.
  • Sensibilité cellule : 0 à 21 IL (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Correction d'exposition ± 3 IL par pas de 0,5 IL
  • Modes d’exposition : Mode auto (mode vert), mode programme (standard, portrait, paysage, gros plan, action et scène de nuit), mode priorité ouverture, mode priorité vitesse, mode d'exposition manuel avec mesure, mode pose B et TTL au flash
  • Obturateur à défilement vertical contrôlé électroniquement
Auto 1/4000-30 s (en continu)
Manuel 1/4000-30 s en 17 paliers, sélectionnables par boutons
Pose B
Synchro-X 1/125 s
  • Retardateur : 12 s
  • Fonctions personnalisables
    • [F1] Fourchette de valeurs de correction de bracketing automatique
    • [F2] Retour en mode vue par vue après bracketing automatique
    • [F3] Temporisation de la commande à distance
    • [F4] Utilisation ou non-utilisation de la mise au point automatique en prise de vue avec commande à distance
    • [F5] Méthode de mesure avec mémorisation de l’exposition
    • [F6] Utilisation ou non-utilisation de la mémorisation d’exposition lorsque le sujet est net
    • [F7] Méthode de mise au point automatique en mode programme action
    • [F8] Méthode d’éclairage de l’écran LCD
    • [F9] Type d’éclairage du sélecteur de mode à la mise sous tension de l’appareil
    • [F10] Etat de l’amorce du film lors du rebobinage du film
    • [F11] Choix du déclenchement du flash incorporé en mode flash sans fil
  • Flash intégré : TTL, nombre guide : 11 (100 ISO/m), couverture d'un objectif 28mm
  • Monture KAF2
  • Dimension : 135,5 mm (L) x 92 mm (H) x 63 mm (P)
  • Poids : 0,400 kg (boîtier nu)
  • Pentax MZ-7/ZX-7 (1999)
Pentax MZ-7 avec objectif Pentax FA 28-105 mm f/3.2-4.5 AL (IF)
  • Pentax MZ-M/ZX-M (1998)
  • Pentax MZ-S (2001)
  • Pentax MZ-10/ZX-10 (1996)
  • Pentax MZ-30/ZX-30 (1999)
  • Pentax MZ-50/ZX-50 (1997)
  • Pentax MZ-60/ZX-60 (2002)

Boîtiers uniques[modifier | modifier le code]

Pentax LX avec viseur FA-1, grip B et
objectif Pentax M 50 mm f/1.7

Boitier pro reconnu comme le meilleur de son époque avec le Nikon F2.

Le LX (60 en chiffres romains) a été créé à l'occasion du 60e anniversaire de ASAHI Pentax. Ce boîtier se distingue des autres productions de la marque par la technologie mise en œuvre.
  • Le boîtier a un mécanisme entièrement mécanique, il peut être utilisé sans pile notamment par grand froid.
  • La mesure de l'exposition est à travers l'objectif (TTL), durant la prise de vue et directement sur le film. Cette technologie est très similaire à celle mise en œuvre en 1975 sur l'Olympus OM-2 (en).
  • Le module de visée est interchangeable (8 disponibles, FA-1 est le module par défaut)
    • FA-1, viseur standard avec correction dioptrique entendue -1.5 à 0 et support flash "X"
    • FA-1W, idem FA-1 avec correction dioptrique entendue -3 à +1
    • FA-2, idem FA-1 sans support flash "X"
    • FE-1/FF-1, viseurs verticaux avec grossissement pour la précision de mise au point (loupe). FF-1 est le modème "plat"
    • FD-1/FD-2, idem FE-1/FF-1 avec un angle de vision de 45°
    • FC-1, œilleton coudé avec une rotation possible sur 90°
  • Mesure de l'exposition : Mesure TTL directement sur le film.
  • Plage de mesure : EV -6.5 à EV 20 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.2).
  • Correction d'exposition : ±2 EV par 1/3 pallier
  • Modes d’exposition : Priorité Ouverture, Manuel, pose B et P-TTL au flash
  • Obturateur électromécanique en titane à défilement horizontal
Auto 1/2000-125 s (en continu), exclusivement mécanique de 1/2000 à synchro X
Manuel 1/2000-4 s en 15 paliers, sélectionnables par roue dentée
Pose B
Synchro-X 1/75 s
  • Retardateur : 4 et 10 s
  • Dimension : 144,5 mm (L) x 90,5 mm (H) x 50 mm (P) avec le module de visée FA-1
  • Poids : 0,570 kg (boîtier nu avec module de visée FA-1)
  • Pentax *ist (2003)
Pentax *ist
Initialement, Pentax présentait le *ist et le *istD comme deux boîtiers reflex jumeaux, l'un argentique et l'autre la déclinaison numérique.
  • Visée via Pentaprisme : couverture 90 %, grossissement x0,7 (objectif 50 mm f/1.4)
  • Mise au point : dépoli clair interchangeable
  • Pellicule : format 35 mm, films codés DX de 25-5000 ISO, taille du négatif 24 x 36 mm
  • Module AF : Mise au point automatique TTL à coïncidence de phase (11 zones de mise au point)
  • Plage de sensibilité : de 6 à 6 400 ISO
  • Mesure de l'exposition : Mesure TTL à 16 segments
  • Plage de mesure : EV 0 à EV 21 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Correction d'exposition : ±3 EV par 1/2 pallier
  • Modes d’exposition : Smart, Scènes (standard, portrait, paysage, gros plan, action, scène de nuit), Priorité Vitesse, Priorité Ouverture, Manuel, pose B et P-TTL au flash
  • Obturateur à défilement vertical contrôlé électroniquement
Auto 1/4000-30 s (en continu)
Manuel 1/4000-30 s en 18 paliers, sélectionnables par roue dentée
Pose B
Synchro-X 1/125 s
  • Flash d'appoint : NB 7,8 (ISO 50), NG 11 (ISO 100), NG 15,6 (ISO 200), NG 22 (ISO 200), couverture 28 mm (équivalent 24 x 36)
  • Dos Dateur : Contrôlé par quartz, écran LCD avec horloge numérique et calendrier mais également disponibilité du flash, retardateur, bracketing automatique, correction d’exposition, surimpression, vitesse d’obturation, ouverture, ISO, compteur de vues, témoin d’usure des piles, etc
  • Retardateur : 2 et 12 s, réglage par fonction personnalisée (CF12 = custom function 12)
  • Monture KAF, compatible avec les objectifs à monture KAF2, KAF et KA
  • Dimension : 122 mm (L) x 84 mm (H) x 63,5 mm (P)
  • Poids : 0,335 kg (boîtier nu)

Boîtiers miniatures[modifier | modifier le code]

Pentax Auto 110
  • Pentax Auto 110 (1978)
Appareil reflex « miniature », le 110 est un système complet boîtier et objectifs.
Son appellation provient du format de pellicule particulier, le 110 dont le négatif est de 13 x 17 mm.
  • Pentax Auto 110 Super (1982)
  • Visée via Pentaprisme : couverture 87 %, grossissement x0,75 (objectif 24 mm)
  • Mise au point : Dépoli fixe avec microprismes sur champ mat et stigmomètre horizontal
  • Pellicule : format 110, taille du négatif 13 x 17 mm
  • Plage de sensibilité : 64/100 et 400 ISO, non sélectionnable manuellement
  • Sensibilité cellule : EV 3 à EV 17 (à 100 ISO avec objectif 24 mm f/2.8)
  • Correction d'exposition +1,5 EV
  • Modes d’exposition : Mode auto
  • Obturateur contrôlé électroniquement
Auto 1/400-1 s (en continu)
Synchro-X 1/60 s (100 ISO), 1/125 (400 ISO)
  • Retardateur : 10 s
  • Monture Pentax 110
  • Dimension : 99 mm (L) x 58 mm (H) x 46 mm (P) avec objectif 24 mm f/2.8
  • Poids : 0,178 kg avec objectif 24 mm f/2.8
  • Moteur adaptable : 110 Winder II, 1 i/s

Moyens formats[modifier | modifier le code]

  • Pentax 645 N (1997)
Pentax 645N avec objectif
Pentax-FA 645 75 mm f/2.8
Ce moyen format 6x4,5 est un fleuron de la production de Pentax.
Cet appareil a remporté 3 grands prix en 1998, le Technical Image Press Association (TIPA), le Camera Grand Prix Japan et l'European Imaging and Sound Association (EISA).
  • Viseur : Képlerian télescopique avec champ dépoli, couverture 93%, grossissement x0,76 (avec obj 75mm)
  • Mise au point manuelle : dépoli interchangeable
  • Mise au point automatique : 3 points TTL à coïncidence de phase
  • Pellicule : format 120 (16 vues), 220 (33 vues) et 70mm (95 vues), taille du négatif 56 x 41,5 mm
  • Plage de sensibilité : de 6 à 6 400 ISO
  • Modes d’exposition : mode auto programmé, mode priorité vitesse, mode priorité ouverture, mode manuel avec mesure, pose B
  • Obturateur à défilement vertical contrôlé électroniquement
Auto 1/1000-30 s (en continu)
Manuel 1/1000-4 s
Pose B
  • Miroir à retour instantané
  • Écran ACL sur le capot avec indications : sensibilité ISO / compteur de vues / usure des piles
  • Impression des données d'exposition en dehors de la zone de l'image : Numéro de la vue, mode d'exposition, vitesse, ouverture, correction d'exposition, mode de mesure et focale
  • Retardateur : 12 s
  • Monture Pentax 645 AF avec contacts de transmission des informations de l'objectif
  • Alimentation : 6 piles AA
  • Dimension : 147 mm (L) x 109 mm (H) x 117 mm (P)
  • Poids : 1,280 kg sans les piles
Pentax 67ii avec viseur loupe fixe avec objectif Pentax-67 105 mm f/2.4
Ce moyen format 6x7 est le successeur du modèle Pentax 67 de 1969.
  • Viseur interchangeable : pentaprisme / pentaprisme AE, permettant le mode priorité ouverture / capuchon pliant (viseur de poitrine) / loupe rigide
  • Mise au point : dépoli interchangeable, quatre types de verres proposés :
    champ mat / microprismes sur champ mat / stigmomètre sur champ mat / quadrillage sur champ mat
  • Pellicule : format 120 (10 vues) ou 220 (21 vues), taille du négatif 55 x 70 mm
  • Plage de sensibilité : de 6 à 6 400 ISO
  • Modes d’exposition : mode priorité ouverture, mode manuel avec mesure, pose B
  • Obturateur à défilement horizontal contrôlé électroniquement
Auto 1/1000-30 s (en continu)
Manuel 1/1000-4 s
Pose B
Synchro-X 1/30 s
  • Miroir relevable
  • Écran ACL sur le capot avec indications : sensibilité ISO / témoin de chargement de film / témoin d'avance du film / témoin du flash / compteur de vues / usure des piles
  • Retardateur : 12 s
  • Monture Pentax 67 à double baïonnette, interne (objectifs standards) et externe (objectifs spéciaux comme le 800 mm f/4 de 17,7 kg)
  • Dimension : 185,4 mm (L) x 151 mm (H) x 106 mm (P) avec viseur Pentaprisme AE
  • Poids : 1,660 kg avec viseur Pentaprisme AE
  • Pentax 645 Nii (2001)

Appareils numériques[modifier | modifier le code]

Chez Pentax, les reflex numériques se distingue en deux gammes distinctes, les « experts » et les « grand-public/entrées-de-gamme ». Ces deux gammes peuvent se distinguer par leur visée :

  • Les experts utilisent une visée via un pentaprisme (vision claire, poids et volume important, coût de fabrication élevé) et ont un second écran (LCD monochrome) sur le capot de l'appareil, héritage des appareils argentiques. La structure de leur boîtier est en magnésium.
  • En grand-public/entrée-de-gamme la visée se fait à travers un pentamiroir (vision plus sombre, poids et volume réduit, coût de fabrication contenu). Par la suite, à partir du K-30, les boîtiers ont bénéficié de la "tropicalisation".

Ces gammes sont composées de reflex plus compacts et plus légers que la gamme expert.

Indépendamment de la gamme, tous les reflex permettent une utilisation avancée (modes semi-automatiques, stockage des images aux formats JPEG ou RAW, testeur de profondeur de champ).

2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Professionnel (645D) 645Z
Expert (*ist D) (*ist DS) (*ist DS2) K10D K20D K-7 K-5 K5-II / IIs K-3
Grand Public (*ist DL2) K100D K100D super K200D K-m K-x K-r K-30 K-50
Entrée de gamme (*ist DL) (K110D) K-500
fond vert = pentaprisme, parenthèses = sans stabilisateur, gras = autofocus ultrasonique (SDM)

Reflex experts[modifier | modifier le code]

Pentax *ist D avec objectif Pentax FA 20-35 mm f/4 AL
Premier véritable appareil numérique conçu et commercialisé par Pentax.
  • Visée via Pentaprisme : couverture 95 %, grossissement x0,95 (objectif 50 mm f/1.4)
  • Mise au point : Dépoli interchangeable Natural Bright Matte
  • Capteur CCD 23,5 x 15,7 mm de 6,1 Mpx, RAW 12 bits
  • Définition : 3008 x 2008 pixels, 2400 x 1600 pixels, 1536 x 1024 pixels
  • Module AF : SAFOX VIII à détection de phases TTL (11 points)
  • Plage de sensibilité : de 200 à 3 200 ISO
  • Mesure de l'exposition : Mesure TTL 16 segments
  • Plage de mesure : EV 1 à EV 21.5 (à 200 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Correction d'exposition ±2 EV par 1/3 pallier, ±3 EV par 1/2 pallier
  • Modes d’exposition : Auto, Hyper Programme, Priorité Vitesse, Priorité Ouverture, Hyper Manuel, pose B et P-TTL au flash
  • Obturateur à défilement vertical contrôlé électroniquement
Auto 1/4000-30 s (en continu)
Manuel 1/4000-30 s en 18 paliers, sélectionnables par boutons poussoirs
Pose B
Synchro-X 1/150 s
  • Flash d'appoint : NG 11 (ISO 100), NG 15,6 (ISO 200), couverture 28 mm (équivalent 24 x 36)
  • Ecran de 1,8" au dos (118 000 pixels)
  • Ecran LCD sur le capot
  • Stockage sur carte CompactFlash, format JPEG, TIFF et Raw
  • Retardateur : 12 s
  • Monture KAF Digital
  • Dimension : 129 mm (L) x 94,5 mm (H) x 60 mm (P)
  • Poids : 0,550 kg (boîtier nu)
Pentax *ist Ds avec objectif Pentax DA 40 mm f/2.8 Limited (pancake)
Le *ist DS est moins typé expert que son prédécesseur le *ist D.
  1. Il perd notamment le mode hyper manuel et la carte CompactFlash au profit de la carte SD. Très tôt, Pentax décidera d'uniformiser sur tous ces boîtiers, le stockage sur carte SD. Ainsi, le très professionnel moyen format Pentax 645D sera équipé d'un double slot de cartes SD. Pour mémoire, les concurrents distinguent leurs gammes « amateur » et leur gamme « pro » par l'utilisation respective de cartes SD pour les premiers et de cartes CompactFlash pour les seconds.
  2. Il garde l'excellent Pentaprisme, la compatibilité avec les flash TTL de la marque.
  3. Il gagne un écran de meilleure définition.
  • Visée via Pentaprisme : couverture 95 %, grossissement x0,95 (objectif 50 mm f/1.4)
  • Mise au point : Dépoli interchangeable Natural Bright Matte
  • Capteur APS-C CCD 23,5 x 15,7 mm de 6,31 Mpx, RAW 12 bits
  • Définition : 3008 x 2008 pixels, format 3/2
  • Module AF : SAFOX VIII à coïncidence de phase 11 points, opérationnel de 0 à 19 EV (200 ISO)
  • Mesure de l'exposition : Mesure TTL 16 segments
Plage de mesure : 1 à 21,5 EV (à 200 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
Correction d'exposition ±2 EV par paliers de 1/3 ou 1/2
  • Modes d’exposition : Auto (mode vert), Programme (P), Priorité Vitesse (Tv), Priorité Ouverture (Av), Manuel (M), Bulk (B) et modes scènes (Standard,Portrait, Paysage, Macro, Sport, Portrait nocturne,Standard Flash coupé)
  • Obturateur contrôlé électroniquement à plan focal vertical, rafale 2,8 i/s jusqu'à 8 images.
Auto 1/4000-30 s (en continu)
Manuel 1/4000-30 s par paliers de 1/2 EV
Pose B
Synchro-X 1/180 s
  • Stockage sur carte SDHC
  • Flash d'appoint : TTL, NG 15,6 (ISO 200), couverture 28 mm (équivalent 24 x 36)
  • Ecran de 2" (210 000 pixels)
  • Ecran LCD sur le capot rappelant les principaux paramètres de prises de vue (Vitesse, ouverture, sensibilité, nb de vue, activation flash, etc
  • Retardateur : 12 s et 2 s
  • Monture KAF Digital
  • Alimentation  : 2x batteries Lithium CR-V3, compatible 4 batteries format AA (Lithium, Alcaline, Ni-MH)
  • Dimension : 125 mm (L) x 92,5 mm (H) x 66 mm (P)
  • Poids : 0,505 kg (boîtier nu)
Pentax K10D avec objectif Pentax DA 18-55 mm f/3.5-5.6 AL
Ce reflex a reçu de nombreuses récompenses, que ce soit en France ou à l'étranger. Les prix EISA et TIPA en Europe, Camera Grand Prix au Japon (un modèle en édition limitée « K10D Camera Grand Prix » a été édité à cette occasion), Editor's Choice aux États-Unis.
Les caractéristiques remarquables sont la tropicalisation et le convertisseur analogique/numérique 22 bits.
Spécificités de l'édition limitée K10D Camera Grand Prix
  • Boîtier et poignée d'alimentation de couleur marron.
  • Logos et indications sur la molette de couleur or.
  • Courroie en cuir avec inscription « Camera Grand Prix 2007 » de couleur or.
  • Sous l'écran LCD arrière, inscription « Camera Grand Prix 2007 » de couleur or.
  • Numéro de série spécifique au K10D Grand Prix.
  • Édition limitée à 5 000 exemplaires dont 400 destinés à la France.
Pentax K20D avec objectif Pentax DA 18-55 mm f/3.5-5.6 AL
Pentax K-7 avec objectif Pentax DA 18-55 mm f/3.5-5.6 AL WR
Tout en préservant l'ergonomie aboutie du Pentax K-7, le Pentax K-5 adopte une nouvelle électronique notamment l'excellent capteur APS-C Sony EXMOR HD de 16 Mpx équipant déjà le Nikon D7000 et le Sony Alpha 55.
Pentax K5-II avec GPS, grip et objectif Pentax DA 18-55 mm f/3.5-5.6 AL WR
Pentax a annoncé pour octobre 2012 les K5-II et K5-IIs.
Issus du K-5, les deux boîtiers en héritent les principales caractéristiques.
Le K5-IIs est identique au K5-II, toutefois il n'a pas devant le capteur de filtre anti-aliasing.
Cela améliorera la résolution du capteur au détriment, quelquefois, de la gestion du moiré.
Les nouveaux boîtiers se distinguent du K-5 par les améliorations suivantes :
  • un module AF plus performant, le SAFOX X permettant une mise au point à F/5.6
Ce point est important car il permet aux K5-II et K5-IIs d'exploiter au mieux le tout nouvel objectif Pentax-DA 560 mm F/5.6.
  • un écran LCD amélioré (anti-éblouissement) mais de même définition
Pentax K-3 avec objectif Pentax DA 18-135 mm f/3.5-5.6 ED AL [IF] DC WR
Le Pentax K-3, annoncé le 8 octobre 2013, est une évolution majeure du navire amiral de la gamme reflex de Pentax.
L'évolution touche beaucoup des compartiments techniques du boîtier et est accompagnée d'une évolution des objectifs de la marque, la gamme HD.
Le capteur passe de 16 à 24 Mpx, l'autofocus s'améliore en rapidité et en sélectivité en basse lumière, le stockage s'étend sur 2 emplacement SD et supporte la classe UHS-I, le mode vidéo atteint le 4K en Stop motion et en full HD permet la capture en 60i ou 30p. En photo, la cadence des rafales monte à 8,3 i/s sur 23 RAW ou 60 JPEG.
Le K-3 devient une référence pour le créneau des reflex Expert.
  • Visée via Pentaprisme : couverture 100 %, grossissement x0,95 (objectif 50 mm f/1.4)
Visée via Live View
  • Mise au point : Dépoli interchangeable Natural Bright Matte III
  • Capteur APS-C CMOS 23,5 x 15,6 mm de 24,71 Mpx, RAW 14 bits, sans filtre passe-bas (anti-aliasing)
Anti-aliasing par micro-vibration du capteur (2 niveaux). Cette fonction est débrayable.
  • Processeur : Prime III
  • Définition : 6016 x 4000 pixels, format 3/2
  • Vidéo encodage H.264 et MPEG-4
    Full HD (1 920 x 1 080) 60i, 30p
    HD (1 280 x 720) 60p
possibilité 4K (3 840 x 2 160) avec la fonction d'intervallomètre
  • Enregistrement sonore : stéréophonique, niveau d'enregistrement ajustable
micro et haut-parleur intégrés monophoniques
prises pour micro stéréo externe et casque stéréo
  • Stabilisation intégrée
  • Module AF : SAFOX XI à détection de phases TTL 27 points dont 25 en croix, opérationnel de -3 à 18 EV (100 ISO)
En mode Live View, AF par détection de contraste.
  • Plage de sensibilité : de 100 à 51 200 ISO
  • Mesure de l'exposition : Mesure TTL capteur RVB 86000 points
Plage de mesure : -3 à 20 EV (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
Correction d'exposition ±5 EV par paliers de 1/3 ou 1/2
  • Modes d’exposition : Auto (mode vert), Hyper Programme (P), Priorité Sensibilité (Sv), Priorité Vitesse (Tv), Priorité Ouverture (Av), Priorité Vitesse & Ouverture (TAv), Hyper Manuel (M), Bulk (B), Synchro flash (X) et 3 modes utilisateur (U1, U2, U3)
  • Obturateur contrôlé électroniquement, rafale 8,3 i/s sur 23 Raw ou 60 jpeg
Auto 1/8000-30 s (en continu)
Manuel 1/8000-30 s par paliers de 1/3 ou 1/2 EV
Pose B
Synchro-X 1/180 s
  • Flash d'appoint : P-TTL, NG 13 (ISO 100), couverture 28 mm (équivalent 24 x 36)
  • Ecran de 3,2" au dos (1 037 000 pixels)
  • Ecran LCD sur le capot rappelant les principaux paramètres de prises de vue (Vitesse, ouverture, sensibilité, nb de vue, activation flash, etc
  • Stockage sur carte SDXC (2 emplacements) avec support de la classe UHS-I, au format JPEG et RAW (PEF et DNG)
  • Retardateur : 12 s et 2 s
  • Intervallomètre : de 2 s à 24 h, jusqu'à 2000 photos
  • Monture KAF2 Digital (SDM)
  • Tropicalisation
  • Molette avant et arrière personnalisable selon le mode, boutons Raw/Fx et AF/AE-L personnalisables.
  • Alimentation par batterie lithium-ion rechargeable (D-LI90)
  • Dimension : 131,5 mm (L) x 100 mm (H) x 77,5 mm (P)
  • Poids : 0,715 kg (boîtier nu)

Reflex grand-public[modifier | modifier le code]

Par rapport au *ist DL, ce boîtier adopte une évolution du système AF SAFOX VIII avec cinq collimateurs en croix, soit deux capteurs de plus que l'ancienne génération.
  • Visée via Pentamiroir
  • Capteur CCD 6,1 Mpx, RAW 12 bits
  • Stockage sur carte SDHC
  • Ecran de 2,5" (210 000 pixels)
  • Monture KAF Digital
Pentax K100D Super avec objectif Pentax DA 18-55 mm f/3.5-5.6 AL
Le K100D Super est une évolution du K100D.
Il hérite du K10D son stabilisateur plus puissant et la compatibilité avec les objectifs SDM.
Principalement basé sur l'ancien boîtier expert K10D dont il reprend le capteur CCD de 10,2 Mpx et de nombreuses caractéristiques, le K200D est plutôt un boîtier milieu-de-gamme que d'entrée-de-gamme.
Pentax K-x vert olive avec objectif Pentax DA 40 mm f/2.8 Limited (pancake)
Boîtier récompensé en 2010 au TIPA, il a été commercialisé en France en douze coloris.
Pentax K-r vert et rose avec objectif Pentax DA 18-55 mm f/3.5-5.6 AL
Ce boîtier a été commercialisé en France en huit coloris. Au Japon, jusqu'au 9 décembre 2011, il était possible de commander un boîtier personnalisé[7] en mariant la couleur du corps (choix de 12 couleurs) et celle du grip (choix de 10 couleurs) soit 120 combinaisons possibles. Sur une durée limitée, Pentax proposa également des coloris de grip comme camouflage et marbré.
Les inondations frappant la Thaïlande fin 2011 ont pratiquement condamné le capteur Sony de 12,4 Mpx, les usines Sony restantes produisant prioritairement les capteurs 16 et 24 Mpx.
Pentax K-30 vu de dos
En France, le 22 mai 2012, PENTAX RICOH IMAGING COMPANY, LTD annonce un nouveau boîtier moyen-gamme en remplacement du K-r, le Pentax K-30.
Suites aux inondations ayant frappé la Thaïlande en octobre 2011, Sony a recentré la production de ses capteurs sur les nouveaux modèles. La production du 12 Mpx est arrêté.
C'est donc avec le 16 Mpx qui équipe déjà le K-5 et le K-01 que le remplaçant du K-r est équipé.
Tout comme le K200D, le K-30 est plutôt un boîtier milieu-de-gamme que d'entrée-de-gamme notamment en considérant l'utilisation d'un pentaprisme pour la visée.
La commercialisation des K-x et K-r en une multitude de couleurs a contribué au succès de ces boîtiers. Sur le site japonais[8], Pentax propose neuf coloris pour le K-30, chacun décliné en deux finitions, Crystal et Silky (soyeux).
  • Visée via Pentaprisme : couverture 100 %, grossissement x0,92 (objectif 50 mm f/1.4)
  • Mise au point : Dépoli interchangeable Natural Bright Matte III
  • Capteur CMOS (Sony IMX071) 23,7 x 15,7 mm de 16,28 Mpx, RAW 12 bits
  • Définition : 4928 x 3264 pixels, 4224 x 2816 pixels, 3456 x 2304 pixels, 2688 x 1792 pixels
  • Vidéo encodage H.264
    Full HD (1 920 x 1 080) 30 i/s
    HD (1 280 x 720) 60 i/s
  • Stabilisation intégrée
  • Module AF : SAFOX IXi+ à détection de phases TTL (11 points)
  • Plage de sensibilité : de 100 à 12 800 ISO extensible à 25 600 ISO
  • Mesure de l'exposition : Mesure TTL 77 segments
  • Plage de mesure : EV 0 à EV 22 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Correction d'exposition ±5 EV par paliers de 1/3 ou 1/2
  • Modes d’exposition : Auto, Hyper Programme, Priorité Vitesse, Priorité Ouverture, Hyper Manuel, pose B, 19 modes scène et P-TTL au flash
  • Obturateur contrôlé électroniquement, rafale 6 i/s sur 8 Raw ou 30 jpeg
Auto 1/6000-30 s (en continu)
Manuel 1/6000-30 s par paliers de 1/3 ou 1/2 EV
Pose B
Synchro-X 1/180 s
  • Flash d'appoint : NG 12 (ISO 100), couverture 28 mm (équivalent 24 x 36)
  • Ecran de 3" au dos (921 000 pixels)
  • Stockage sur carte SDXC, format JPEG et Raw (DNG)
  • Retardateur : 12 s et 2 s
  • Monture KAF2 Digital (SDM)
  • Tropicalisation
  • Dimension : 128,5 mm (L) x 96,5 mm (H) x 71,5 mm (P)
  • Poids : 0,590 kg (boîtier nu)
Le K-50 est une évolution du K-30. Il en reprend les caractéristiques principales (viseur optique 100% à pentaprisme, capteur Cmos APS-C de 16 Mpix, écran 3", nombreux coloris)
  • Visée via Pentaprisme : couverture 100 %, grossissement x0,92 (objectif 50 mm f/1.4)
  • Mise au point : Dépoli interchangeable Natural Bright Matte III
  • Capteur CMOS 23,7 x 15,7 mm de 16,28 Mpx, RAW 12 bits, processeur PRIME M
  • Définition : 4928 x 3264 pixels, 4224 x 2816 pixels, 3456 x 2304 pixels, 2688 x 1792 pixels
  • Vidéo encodage H.264
    Full HD (1 920 x 1 080) 30 i/s
    HD (1 280 x 720) 60 i/s
  • Enregistrement sonore : monophonique, niveau d'enregistrement ajustable
  • Stabilisation intégrée
  • Module AF : SAFOX IXi+ à détection de phases TTL (11 points)
  • Plage de sensibilité : de 100 à 51 200 ISO
  • Mesure de l'exposition : Mesure TTL 77 segments
  • Plage de mesure : EV 0 à EV 22 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Correction d'exposition ±5 EV par paliers de 1/3 ou 1/2
  • Modes d’exposition : Auto, Hyper Programme, Priorité Vitesse, Priorité Ouverture, Hyper Manuel, pose B, 20 modes scène et P-TTL au flash
  • Obturateur contrôlé électroniquement, rafale 6 i/s sur 8 Raw ou 30 jpeg
Auto 1/6000-30 s (en continu)
Manuel 1/6000-30 s par paliers de 1/3 ou 1/2 EV
Pose B
Synchro-X 1/180 s
  • Flash d'appoint : P-TTL, NG 12 (ISO 100), couverture 28 mm (équivalent 24 x 36)
  • Ecran de 3" au dos (921 000 pixels)
  • Stockage sur carte SDXC, format JPEG et Raw (DNG)
  • Retardateur : 12 s et 2 s
  • Monture KAF2 (SDM)
  • Tropicalisation
  • Molette avant et arrière personnalisable selon le mode, boutons Raw/Fx et AF/AE-L personnalisables.
  • Alimentation par batterie lithium-ion rechargeable (D-LI109),
    adaptateur de batterie AA (D-BH109, en option), permettant d'alimenter l'appareil avec 4 piles AA alcalines, lithium ou Ni-MH (rechargeables)
  • Dimension : 129 mm (L) x 96,5 mm (H) x 70 mm (P)
  • Poids : 0,590 kg (boîtier nu)

Reflex entrée-de-gamme[modifier | modifier le code]

Pentax *ist DL avec objectif Pentax DA 18-55 mm f/3.5-5.6 AL
Pentax K110D avec objectif Pentax DA 18-55 mm f/3.5-5.6 AL
Le K-500 et le K-50 sont sortis simultanément sur le marché. Le K-500 reprend les caractéristiques principales du K-50 (viseur optique 100% à pentaprisme, capteur Cmos APS-C de 16 Mpix). Il ne se démarque notamment que par une couleur unique du boîtier, le noir, et la tropicalisation dont il ne bénéficie pas.
La qualité des images produites sont du même niveau que le K-50 pour un tarif de presque 200€ inférieur (septembre 2013)
  • Visée via Pentaprisme : couverture 100 %, grossissement x0,92 (objectif 50 mm f/1.4)
  • Mise au point : Dépoli interchangeable Natural Bright Matte III, réglage dioptrique (-2,5 à +1,5d)
  • Capteur CMOS 23,7 x 15,7 mm de 16,28 Mpx, RAW 12 bits, processeur PRIME M
  • Définition : 4928 x 3264 pixels, 4224 x 2816 pixels, 3456 x 2304 pixels, 2688 x 1792 pixels
  • Vidéo encodage H.264
    Full HD (1 920 x 1 080) 30 i/s
    HD (1 280 x 720) 60 i/s
  • Enregistrement sonore : monophonique, niveau d'enregistrement ajustable
  • Stabilisation intégrée
  • Module AF : SAFOX IXi+ à détection de phases TTL (11 collimateurs), sensibilité IL 1
  • Plage de sensibilité : de 100 à 51 200 ISO
  • Mesure de l'exposition : Mesure TTL multizone (77 segments), pondérée centrale et spot
  • Plage de mesure : IL 0 à IL 22 (à 100 ISO avec objectif 50 mm f/1.4)
  • Correction d'exposition ±5 IL par paliers de 1/3 ou 1/2
  • Modes d’exposition : Auto, Hyper Programme, Priorité Vitesse, Priorité Ouverture, Hyper Manuel, pose B, 20 modes scène et P-TTL au flash
  • Obturateur contrôlé électroniquement, rafale 6 i/s sur 9 Raw ou 45 jpeg
Auto 1/6000-30 s (en continu)
Manuel 1/6000-30 s par paliers de 1/3 ou 1/2 IL
Pose B
Synchro-X 1/180 s
  • Flash d'appoint : P-TTL, NG 12 (ISO 100), couverture 28 mm (équivalent 24 x 36)
  • Ecran de 3" au dos (921 000 pixels), angle de vision de 170°
  • Stockage sur carte SDXC, format JPEG et Raw (DNG)
  • Retardateur : 12 s et 2 s
  • Monture KAF2 (SDM)
  • Molette avant et arrière personnalisable selon le mode, boutons Raw/Fx et AF/AE-L personnalisables.
  • Alimentation par batterie lithium-ion rechargeable (D-LI109),
    adaptateur de batterie AA (D-BH109, en option), permettant d'alimenter l'appareil avec 4 piles AA alcalines, lithium ou Ni-MH (rechargeables)
  • Dimension : 129 mm (L) x 97 mm (H) x 70 mm (P)
  • Poids : 0,590 kg (boîtier nu), 0,650 kg (boîtier avec accu et carte SD)

Moyens formats[modifier | modifier le code]

Pentax 645D
Ce boîtier suit la grande tradition des moyens format Pentax : qualité et mobilité (utilisé également en photo-reportage). Le 645D est la synthèse d'un grand capteur CCD Kodak de 44 x 33 mm (identique au Hasselblad HD4-40), des fonctionnalités du K-5 dans un boîtier à l'ergonomie proche de l'argentique 645Nii.
  • Visée via Pentaprisme
  • Capteur CCD (Kodak KAF-40000) 44 x 33 mm 40 Mpx, ADC 14 bits
    Définition 7 264 x 5 440
    format JPEG 8 bits, RAW 14 bits
  • Exposition par mesure TTL 77 zones 
  • AF par détection de phase, SOFOX IX+ (onze collimateurs)
  • Écran de 3" (921 000 pixels)
  • Stockage sur deux cartes SDXC
  • Monture 645AF2 (SDM)
  • Tropicalisation
Spécificités de l'édition limitée 645D Camera Grand Prix (2011)
  • La finition du PENTAX 645D japan a été développée par Sakamoto Urushi Manufacturing Co.[9], Ltd. of Aizu-Wakamatsu, et ce dans la plus pure tradition de l’art urushi (laque).
  • Le logo PENTAX situé sur la face avant du boîtier et la molette de sélection des modes sont en plaqué or. Le caoutchouc de la poignée est en finition noir semi brillant.
  • La courroie en cuir porte la mention « Camera GP 2011 Camera of The Year », et le logo PENTAX est de couleur or.
  • Chaque boîtier dispose d’un numéro de série spécial.
  • Le bouchon de boîtier possède une finition noir brillant, spécifique au kit.
  • L’écran LCD situé sur le dessus de l’appareil est rétro-éclairé en blanc au lieu du vert sur les modèles classiques.
  • L'emballage est en bois rare paulownia, portant le logo « Camera GP Japan 2011 Camera of The Year ».
Spécificités de l'édition spécifique 645D IR (2013)
Cette édition est destinée à la photographie infrarouge à haute résolution. Ce boîtier est identique au 645D hormis l'absence de filtre infrarouge sur le capteur CCD.
Cette édition est personnalisée à l'avant du boîtier par un logo Pentax sur fond rouge.
Une production annuelle devrait être d'environ une centaines d'exemplaires par an.
Ce boîtier est une évolution majeure du 645D. Il reprend bon nombre des caractéristiques du K-3. Avec le retrait de Kodak de la scène Photo, Ricoh a du trouver un nouveau fournisseur. Le coeur du système donc un tout nouveau capteur CMOS de 51 Mpx.
  • Visée via Pentaprisme  : couverture 98%, grossissement x0,62
  • Capteur CMOS (Sony ?) 43,8 x 32,8 mm 51,4 Mpx, ADC 14 bits, pas de filtre passe-bas
    Définition 8 256 x 6 192
    format JPEG 8 bits, RAW (PEF/DNG) 14 bits, TIFF 14 bits (?)
  • Stabilisation intégrée
  • Exposition par mesure TTL par un capteur RVB de 86 000 pixels 
  • Plage de sensibilité : de 100 à 204 800 ISO
  • AF par détection de phase, SOFOX XI de 27 collimateurs dont 25 en croix
  • Écran de 3,2" (1 037 000 pixels)
  • Stockage sur deux cartes SDXC UHS-I
  • Monture 645AF2 (SDM)
  • Tropicalisation
  • Alimentation par batterie lithium-ion rechargeable (D-LI90)
  • Dimension : 156 mm (L) x 117 mm (H) x 123 mm (P)
  • Poids : 1,470 kg (boîtier nu)

Hybrides capteur APS-C[modifier | modifier le code]

Compacts APS-C à objectifs interchangeables

La série K utilise une monture KAF2 Digital. Les objectifs utilisables seront donc les mêmes que pour les reflex numériques de la marque.

Pentax K-01 avec objectif Pentax DA 35 mm f/2.4 AL
Le K-01 a été annoncé le 2 février 2012 lors du CP+ (Camera & Photo Imaging Show, Tokyo)
Deux particularités notables : le capteur au format APS-C de 16 Mpx partagé avec le NEX-5N de Sony, et la monture K permettant de monter directement sur cet hybride les objectifs des gammes reflex, anciennes ou nouvelles, de Pentax.
En novembre 2012, Pentax remporte le prix d'or du German Design Award 2013[10] pour le design du K-01 dans la catégorie life style design. Le German Design Award est un prix du German Design Council (de).
C'est le designer Marc Newson qui l'a dessiné, lui conférant un look hors norme, rappelant le style Allemand "Braun" années 80.
Sa fabrication est arrêtée début 2013, son faible nombre de ventes en fait un futur collector.

Hybrides miniatures[modifier | modifier le code]

boîtiers miniatures à objectifs interchangeables

La série Q utilise une monture spécifique mais Pentax propose un adaptateur pour monter un objectif K. Le facteur de crop, pour obtenir l'équivalence 35 mm, est de 5,5. Ainsi le 100 mm F/2.8 sera perçu comme un 550 mm.
Les objectifs K gérant un automatisme se comporteront comme un objectif KA (perte de l'autofocus). Il est disponible en 2 coloris.

Pentax Q avec objectif Pentax 02 Zoom 5-15 mm f/2.8-4.5 ED AL (IF)
Le Pentax Q est le digne successeur du Pentax Auto 110. Le système se veut être à la fois qualitatif et ultra-mobile.
Il s'adresse aux utilisateurs experts notamment en offrant le choix d'utiliser l'objectif le mieux adapté et la capture au format RAW (DNG).
Il est commercialisé en deux coloris, le noir et l'argent.
  • Visée sur écran (Live View)
  • Capteur CMOS 1/2,3" rétro-éclairé (Sony IMX078) 12,4 Mpx
    Définition 4 000 x 3 000
    format JPEG 8 bits, RAW 12 bits
    Stabilisation intégrée
  • Vidéo encodage H.264
    Full HD (1 920 x 1 080) 30 i/s
    HD (1 280 x 720) 30 i/s
  • Sensibilité de 100 à 6 400 ISO
  • AF par détection de contraste (25 points)
  • Ecran de 3" (460 000 pixels)
  • Stockage sur carte SDXC
  • Monture Q

Pentax Q10 (2012)

Le Pentax Q10 est une évolution du Pentax Q.
Il se distingue par un module AF à détection de contraste plus performant et un nouveau design. Il est disponible en 100 coloris.
  • Visée sur écran (Live View)
  • Capteur CMOS 1/2,3" rétro-éclairé (Sony IMX078) 12,4 Mpx
    Définition 4 000 x 3 000, facteur crop x5,6
    format JPEG 8 bits, RAW 12 bits (format DNG)
    Stabilisation intégrée
  • Vidéo encodage H.264
    Full HD (1 920 x 1 080) 30 i/s
    HD (1 280 x 720) 30 i/s
  • Sensibilité de 100 à 6 400 ISO
  • AF par détection de contraste (25 points), plage AF de 1 à 18 IL125 ISO)
  • Obturateur objectif de 1/2000 à 30 s, synchro X à 1/2000 s, pose B
  • Obturateur électronique de 1/8000 à 30 s, synchro X à 1/13 s
  • Ecran de 3" (460 000 pixels), 170° de vision
  • Stockage sur carte SDXC
  • Monture Q
  • Dimension : 98 mm (L) x 57,5 mm (H) x 31 mm (P)
  • Poids : 0,180 kg (boîtier nu)
  • Poids : 0,200 kg (boîtier avec carte SD et batterie)

Pentax Q7 (2013)

1 an après le Q10, Pentax sort le Q7.
Semblable à son grand frère par son aspect extérieur, le Q7 en diffère techniquement notamment en adoptant un plus grand capteur. Il est disponible en 120 coloris.
  • Visée sur écran (Live View)
  • Capteur CMOS 1/1,7" rétro-éclairé 12,4 Mpx
    Définition 4 000 x 3 000, facteur crop x4,6
    format JPEG 8 bits, RAW 12 bits (format DNG)
    Stabilisation intégrée
  • Vidéo encodage H.264
    Full HD (1 920 x 1 080) 30/25/24 i/s
    HD (1 280 x 720) 30/25/24 i/s
  • Sensibilité de 100 à 12 800 ISO
  • AF par détection de contraste (25 points), plage AF de 0 à 18 IL
  • Obturateur objectif de 1/8000 à 30 s, synchro X à 1/2000 s, pose B
  • Obturateur électronique de 1/8000 à 2 s, synchro X à 1/13 s
  • Ecran de 3" (460 000 pixels), 170° de vision
  • Stockage sur carte SDXC
  • Monture Q
  • Dimension : 102 mm (L) x 58 mm (H) x 33,5 mm (P)
  • Poids : 0,200 kg (boîtier avec carte SD et batterie)

Bridges[modifier | modifier le code]

23 août 2012, Pentax annonce la sortie du bridge X-5, pour fin septembre 2012, dont l'allure et l'ergonomie le rapproche d'un reflex. Jusqu'ici, Pentax ne jouait pas un rôle majeur sur ce segment du marché. Il était représenté par les Pentax X70 et X90, respectivement sortis en 2009 et 2010.
En adoptant un nom à 1 chiffre, Pentax montre une volonté de présenter un appareil majeur.

  • Pentax X-5
Définitions 4 608 x 3 456 (4/3), 4 608 x 2 592 (16/9),3 456 x 3 456 (1/1)
Format JPEG 8 bits
Focale (équivalent 35 mm) : de 22,3 à 580 mm
Ouverture maximale : f/3,1 - f/5,9
Mode macro : distance minimale 1 cm
  • Vidéo encodage H.264
    Full HD (1 920 x 1 080) 30 i/s
  • Plage de sensibilité : de 80 à 6 400 ISO
  • AF multi-zones sur (9 points)
  • Écran de 3" inclinable (460 000 pixels)
  • Stockage sur carte SDXC (UHS-1)
  • Dimension : 120 mm (L) x 86,5 mm (H) x 106,5 mm (P)
  • Poids : 0,507 kg (sans piles, sans carte SD)

Compacts[modifier | modifier le code]

  • Pentax MX-1 (2013)
En février 2013, Pentax sort un compact expert, le MX-1, inspiré du reflex argentique Pentax MX.
  • Capteur CMOS rétro-éclairé de 1/1.7 pouce, 12,76 Mpx
Définitions 4 000 x 3 000 (4/3), 3 968 x 2 232 (16/9), 3 984 x 2 656 (3/2), 2 992 x 2 992 (1/1)
Format JPEG 8 bits
Format RAW (DNG)
Focale (équivalent 35 mm) : de 28 à 112 mm
Ouverture maximale : f/1,8 - f/2,5
Mode macro : distance minimale 1 cm
  • Vidéo encodage H.264
    Full HD (1 920 x 1 080) 30 i/s
  • Plage de sensibilité : de 100 à 12 800 ISO
  • AF multi-zones sur (25 points)
  • Écran de 3" inclinable (920 000 pixels)
  • Stockage sur carte SDXC
  • Retardateur : 10 s et 2 s
  • Dimension : 122,5 mm (L) x 60 mm (H) x 51,5 mm (P)
  • Poids : 0,363 kg (sans piles, sans carte SD)

Compacts Optio (en)[modifier | modifier le code]

  • Optio WG-1 (et déclinaison GPS) - 2011 - 14 mégapixels
  • Optio WG-2 (et déclinaison GPS) - 2012 - 16 mégapixels
  • Optio S12 - 2008 - 12 mégapixels, proposé en quatre couleurs
  • Optio M50 - 2008 - 8 mégapixels, zoom optique 5x, proposé en six couleurs
  • Optio E50 - 2008 - 8 mégapixels, zoom optique
  • Optio W30 - 2007 - 7 mégapixels, étanche à trois mètres, zoom optique 3x
  • Optio S - 2003 - 3 mégapixels
  • Optio RS 1500 (et déclinaison DC COMICS)
  • Optio RZ10
  • Optio RZ18
  • Optio W90
  • Optio I-10
  • Optio M60 - 2008 - 10 mégapixels
  • Optio M90
  • Optio H90
  • Optio E90

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Principaux concurrents :

Liens externes[modifier | modifier le code]