Cutter (catch)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cutter.

Un cutter ou three-quarter facelock bulldog[1] appartient à la famille bulldog est une prise de catch à l'origine employée par Johnny Ace qui l'a appelée Ace Crusher, sa prise de finition. Le cutter ressemble aux prises de stunner. Il peut aussi être décrit comme un inverted neckbreaker. Un cutter consiste à appliquer un three-quarter facelock à une personne et sauter vers le haut (maintenant toujours la prise), l'attaquant se met soit dans une position assise en attirant la tête de celle-ci à se claquer par terre.

C'est une attaque proche du facebuster et du DDT.

Johnny Ace est le premier catcheur à populariser le cutter, en effet, le cutter devient sa prise de finition, qu'il l'a nommé Ace Crusher. Plus tard, c'est au tour de Diamond Dallas Page de populariser cette prise, le Diamond Cutter[1].

Randy Orton faisant son RKO à Kane

Variantes[modifier | modifier le code]

Back suplex cutter[modifier | modifier le code]

L'attaquant se tient derrière son adversaire, il met sa tête sous un des bras de l'adversaire, entoure le corps avec ses bras puis le soulève vers le haut en arrière, pendant que l'adversaire tourne en l'air, l'attaquant applique un three-quarter facelock avant pour forcer le visage de son adversaire à claquer sur les épaules ou le sol. Cette prise peut s'effectuer en stunner aussi.

Elevated cutter[modifier | modifier le code]

Alors que l'adversaire est sur une surface élevée (par exemple le coin), l'attaquant applique un three-quarter facelock à l'adversaire, en laissant les pieds de l'adversaire sur la surface élevée. L'attaquant se laisse alors tomber vers l'arrière, faisant plonger la tête de l'adversaire vers le sol.

Matt Hardy et Jeff Hardy l'utilisent aussi comme finition, ils la nomment alors sois Super Twist of Fate ou Extrême Twist of Fate selon la hauteur dont ils la font, ils la nomment Super Twist of Fate quand ils la font de la troisième corde et la nomment Extrême Twist of Fate quand ils la font sur un surface plus élevés comme sur une échelle ou une cage

Jumping cutter[modifier | modifier le code]

Le mouvement est similaire au cutter original, mais sauf que l'attaquant saute en l'air (il est parallèle au sol), attrape la tête de l'adversaire avec les deux mains pour le conduire par terre. Officiellement inventée par les Hardys, Randy Orton, notamment, popularise cette prise qu'il a appelée RKO (ce qui veut dire Randall Keith Orton) en faisant sa prise de finition[2]. Il existe des variantes :

  • Elevated jumping cutter. Il s'agit d'un cutter classique, mais l'adversaire reçoit la prise quand il saute d'un des poteaux du ring ou des cordes (comme Rey Mysterio pour son West Coast Pop). Cette prise est surtout utilisée par Randy Orton qu'il appelle RKO et après par The Cobra qui l'appelle Cobra KO. Il est également utilisé par la catcheuse Hamada.

Le RKO consiste à plaquer violemment la tête de l'adversaire de tout son poids sur le ring, ce qui provoque un KO immédiat quasi-systématiquement

Standing cutter[modifier | modifier le code]

L'attaquant enroule ses bras autour du cou de l'adversaire puis descend brusquement pour claquer durement le visage de l'adversaire sur le ring, ce qui provoque un KO immédiat.

Rolling cutter[modifier | modifier le code]

Le Rolling Cutter est connue grâce à Sean Waltman, l'attaquant applique un reverse facelock et lui tiens un bras, puis lui et l'adversaire pivote à 180° et délivre un Stunner ou un Cutter. Cody Rhodes l'a nommé Cross Rhodes et Luther Reigns, Reign Of Terror.

Fireman's carry cutter[modifier | modifier le code]

L'attaquant met son adversaire à la position de fireman's carry, jette les jambes de l'adversaire derrière lui et il applique un thre l'utilisant comme prise de fine-quarter facelock et tombe sur une position assise pour claquer la figure au tapis. Cette prise peut s'effectuer en stunner aussi. La prise a été popularisée par Test qui en fait sa prise de finition. Maintenant Alex Riley en a fait son finisher qui la nomme Your Dismissed.

Matt Hardy exécutant le Twist of Fate a Sheamus.

Front Facelock swinging cutter[modifier | modifier le code]

Inventé par Matt Hardy et Jeff Hardy (leur prise de finition), l'attaquant applique un front facelock sur son adversaire, pivote de 180° et tombe dans une position allongée en portant un cutter. Il est possible de transformer cette variation de cutter en stunner. Ils appellent cette prise alors Twist of Fate en tant que face, et Twist of hate en tant que heel.

Yokosuna cutter[modifier | modifier le code]

Nommée et innovée par Susumu Yokosuna, le catcheur prend son adversaire en Canadian backbreaker rack et le fait pivoter vers le haut pour après le prendre en position de cutter.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Professional Wrestling Moves: Part 1 - Bulldog, 3/4 Face Lock », sur Death Valley Driver.com (consulté le 14 novembre 2009)
  2. « Numéro spécial : Prises de finition », Top Catch, no 2,‎ août 2009, p. 34 (ISSN 1968-9454)