The Dark Knight Rises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Dark Knight Rises

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de The Dark Knight Rises

Titre québécois L'Ascension du Chevalier Noir
Titre original The Dark Knight Rises
Réalisation Christopher Nolan
Scénario Christopher Nolan
Jonathan Nolan
d'après une histoire de
David S. Goyer
Christopher Nolan
et les personnages de
Bob Kane
Bill Finger
Acteurs principaux
Sociétés de production DC Entertainment
Legendary Pictures
Syncopy Films
Warner Bros.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Super-héros
Sortie 2012
Durée 165 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Dark Knight Rises, ou L'Ascension du Chevalier Noir au Québec et au Nouveau-Brunswick, est un film de super-héros américano-britannique de Christopher Nolan centré sur le célèbre personnage de DC Comics, Batman. Il s'agit de la suite de Batman Begins (2005), et de The Dark Knight : Le Chevalier noir (2008), du même réalisateur ; ce troisième opus conclut par la même occasion la trilogie. L'acteur Christian Bale reprend son rôle principal ainsi que Michael Caine, Gary Oldman, Morgan Freeman.

The Dark Knight Rises a été diffusé en avant-première à New York aux États-Unis le 16 juillet 2012[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Huit ans ont passé depuis que Batman a disparu dans la nuit, passant à cet instant du statut de héros à celui de fugitif. Prenant la responsabilité de la mort d'Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié pour le mieux, du moins l'espérait-il, autant que le Commissaire Gordon à ses côtés. Pendant un moment, le mensonge eut l'effet escompté, la criminalité de Gotham City se pliant sous le poids de l'Unité anti-crime de Dent. Mais l'arrivée d'une féline et fourbe cambrioleuse au mystérieux dessein chamboule l'ordre établi. Bien plus dangereuse encore est l'apparition de Bane, terroriste masqué dont l'impitoyable projet pour Gotham pousse Bruce à sortir de l'exil qu'il s'est imposé. Mais bien qu'il reprenne cape et masque, Batman pourrait ne pas être un adversaire à la taille de Bane...

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Le Bat-signal a été projeté sur la 5e avenue à New York quand avait lieu le tournage.

Huit ans ont passé depuis la capture du Joker et la mort de Harvey Dent. Grâce à une loi en l'honneur du procureur, le commissaire James Gordon a réussi à mettre la pègre de la ville en prison. Il n'a cependant toujours pas oublié les meurtres commis par Harvey Dent et que Batman avait endossés. Gordon s'apprêtait à révéler la vérité dans un discours, mais finit par renoncer. Au même moment, en Ouzbékistan, la CIA convoie deux prisonniers dans un avion militaire, Bane, un terroriste masqué connu pour sa violence, et Leonid Pavel, un physicien à l'origine d'un nouveau type de réacteur à fusion nucléaire. Lors du vol, l’avion est attaqué et Bane est sauvé par ses hommes, emmenant Pavel avec lui. Bane se rend ensuite à Gotham City.

Bruce Wayne vit depuis huit ans reclus dans son manoir. Lors d'une soirée en l'honneur de Dent, Selina Kyle, prétextant être serveuse, parvient à s’infiltrer dans l’aile Est du manoir Wayne et à rejoindre le bureau de Bruce Wayne, où il cache un coffre fort. Elle l'ouvre et dérobe les perles de la défunte mère de Bruce. Ce dernier intervient au dernier moment mais handicapé par ses nombreuses blessures, Kyle réussit à s’échapper. Wayne apprend par la suite qu’elle a aussi dérobé ses empreintes digitales.

Alors qu’il localise l'homme le plus recherché de la ville, un député séduit par Selina Kyle, dans un bar, Gordon et ses hommes s’y rendent pour faire un assaut. Gordon découvre, par cette occasion, que ceux qu'ils croient être les ravisseurs du député se sont enfuis par le réseau souterrain de la ville, les égouts. Il s'y rend seul et est assommé, puis emmené à Bane. Ce dernier lui retire son discours sur Dent puis s'apprête à le tuer, quand Gordon arrive à s'échapper en se glissant dans une évacuation d'égout.

Bruce Wayne reçoit la visite de John Blake, orphelin et policier. Celui-ci lui apprend que Gordon est à l’hôpital et qu'un homme masqué du nom de Bane prépare quelque chose. Blake, qui connaît la véritable identité du Batman, demande à Bruce de réapparaître sous la forme du Chevalier Noir. Après ces révélations, Bruce demande à Alfred de faire des recherches sur Bane. Quant à lui, il se rend à l’hôpital soi-disant pour contrôler ses propres blessures. Mais quand le docteur perd l'œil sur lui, Bruce, ayant entre-temps enfilé une cagoule pour préserver secrète son identité, s'infiltre dans la chambre de Gordon qui lui demande de reprendre le costume de Batman.

Wayne réussit à localiser Selina Kyle. Celle-ci assiste à un bal, organisé par Miranda Tate, une des membres du conseil d'administration de Wayne Entreprises. Les journalistes sont surpris de voir Wayne faire sa première apparition publique en huit ans au bal. Il retrouve la jeune femme et parvient à récupérer le collier de sa mère, mais la femme-chat lui vole les clés de sa Lamborghini. Bruce fait également la rencontre de Miranda qui lui révèle que son projet écologique consiste à activer un réacteur à fusion développé à partir des travaux de Pavel, mais Wayne refuse, au prétexte du risque de voir cette technologie potentiellement dangereuse tomber entre de mauvaises mains.

Bane apparaît aux yeux de Gotham lors d’une attaque armée de la Bourse et provoque la banqueroute de Bruce Wayne, les empreintes digitales subtilisées par Selina ayant permis de faire des transactions à perte en son nom. Alors que la police poursuivait les terroristes, le chevalier noir apparaît mais est à son tour poursuivi par la police, laissant Bane s’échapper tout comme Batman. Wayne suspecte, à raison, que Bane travaille avec son rival John Daggett, et demande à Miranda Tate de prendre le contrôle de Wayne Enterprises à sa place. Elle y parvient, et Daggett, furieux, est tué par Bane qui a d'autres plans.

À cause de Selina, Batman tombe sur Bane dans les égouts de Gotham et apprend son plan : en tant qu'héritier de la Ligue des Ombres, Bane souhaite achever le plan de Ra's al Ghul et détruire Gotham. Les deux hommes se battent, mais Bane prend facilement le dessus et brise le dos de Wayne, le laissant impuissant alors que le terroriste masqué s'empare de toutes les technologies secrètes de Lucius Fox remisées pour Batman. Bane envoie ensuite Wayne dans une prison dont il est impossible de s'échapper, la sortie consistant à escalader les parois friables d'un puits ; seule la progéniture de Ra's al Ghul, que Wayne suppose être Bane, y est parvenue enfant.

Bane retourne ensuite à Gotham mettre à exécution son plan : couper la ville du monde, emprisonner la police sous terre et activer le réacteur à fusion en révélant que toute tentative d'évasion de la ville entraînera l'explosion de la bombe. Révélant la véritable nature de Harvey Dent, Bane libère les prisonniers de Blackgate et instaure la loi martiale, les personnes riches étant jugées par un tribunal présidé par le Dr Jonathan Crane. Tribunal à jugements expéditifs, les personnes déférées sont condamnées à la mort ou à l'exil, cette dernière solution revenant à une mort par noyade dans une eau gelée. Face à la menace d'explosion nucléaire, le Gouvernement américain est forcé de coopérer et organise le blocus de Gotham.

Les mois passent et Bruce Wayne guérit de ses blessures tout en renforçant ses muscles, pendant que les quelques soutiens de Batman résistent aux forces de Bane. Après deux tentatives infructueuses, Wayne parvient finalement à s'échapper de la prison, car il comprend que c'est la peur de mourir sans pouvoir aider Gotham qui lui permettra d'escalader le puits. Il organise la contre-attaque avec Selina Kyle, Lucius Fox, John Blake, Miranda Tate, le commissaire Gordon et Peter Foley. Il parvient à libérer tous les policiers emprisonnés dans le souterrain. La guerre éclate, la police affronte les mercenaires de Bane et les prisonniers de Blackgate. Batman retrouve Bane et l’affronte une deuxième fois, prenant le dessus sur lui et déchirant son masque. Mais alors que Bane est en train de mourir, Miranda Tate enfonce un poignard dans le flanc de Batman et lui révèle sa véritable identité : Talia al Ghul, la fille de Ra's al Ghul. Elle explique que c'est elle qui s'est échappée de la prison enfant, ayant fui grâce à son protecteur dans la prison, qui n'est autre que Bane. En tuant Batman, elle espère ainsi mener à bien le plan de son père, qui consiste à détruire Gotham, et venger sa mort en activant à distance l'explosion de la bombe. Cependant, Gordon parvient à brouiller le signal radio, et Selina Kyle surgit avec le Bat-pod(ou bat-moto) et tue Bane avec l'aide d'un des canons de l'engin au moment où il s'apprêtait à tuer Batman.

Batman tente alors de ramener le réacteur vers la chambre confinée, mais Talia parvient à distance à noyer la chambre, la rendant inaccessible. Entretemps, Blake, sous les conseils du Chevalier Noir, parvient à emmener les citoyens hors de la ville afin d'assurer leur sécurité, mais il se retrouve confronté à des policiers qui refusent d'ouvrir le pont, craignant que Bane ne fasse sauter la bombe en cas d'évasion. Durant sa tentative de négociation, ces derniers finissent par faire exploser le pont condamnant les habitants de Gotham à une mort certaine. Au bout d'une longue course poursuite, Talia meurt suite à la chute de son camion de la route, assurée que la bombe détruira la ville. Batman n'a d'autre choix que d'utiliser la chauve-souris (ou Batwing) pour héliporter le réacteur dans la baie, où son explosion ne causera pas de dégâts humains. Sachant sa fin probable, il révèle de manière indirecte la véritable identité de Batman à Gordon, puis s'envole pour éloigner la bombe de Gotham où elle finit par exploser au-dessus de la baie, laissant supposer la mort du Chevalier noir dans l'explosion, et sauvant ainsi la ville.

Gotham est enfin libérée et célèbre l'héroïsme de Batman, tandis que Bruce Wayne est déclaré mort dans les émeutes. Seuls James Gordon, Lucius Fox, Alfred Pennyworth et John Blake qui connaissent la véritable identité de Batman assistent à l'enterrement de Bruce Wayne. Blake, qui a quitté la police après l'incident survenu sur le pont, compte révéler au monde l'identité de Batman, mais Gordon l'en dissuade, affirmant qu'il est mieux pour tous que cela reste un mystère. L'héritage de Bruce Wayne est revendu pour couvrir les dettes du Groupe, le reste revenant par testament à Alfred Pennyworth, à l'exception du Manoir qui devait rester intact et devenir un orphelinat. Peu après, Gordon découvre que le Batsignal a été réparé ; Lucius Fox apprend que le système de navigation de la chauve-souris avait été modifié et muni d'un auto-pilote par Bruce Wayne ; quant à John Blake, qui a hérité d'un sac sur vœu de Bruce Wayne, et dont on apprend que le premier prénom est Robin, découvre les coordonnées de l'entrée de la Batcave. Plus tard, alors qu'il est en vacances à Florence, Alfred surprend Bruce Wayne et Selina Kyle à la terrasse d'un café, heureux de voir son rêve que Bruce avait tourné la page de son passé à Gotham City se soit réalisé.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Christopher Nolan, le réalisateur des trois opus.
Source : IMDb[2]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur AlloDoublage[18] et Voxofilm[19] ; Version québécoise (V.Q.) sur Doublage Québec.ca[20]

Personnages[modifier | modifier le code]

Voir : Galerie

  • Bruce Wayne / Batman : Un milliardaire de Gotham City qui mène une lutte acharnée contre le crime après la mort brutale de ses parents. Il a été formé en Asie par la Ligue des Ombres sous le commandement du puissant Ra's al Ghul. Lors des événements de The Dark Knight, il a dépassé ses limites psychologiques et physiques en affrontant le Joker et Harvey Dent / Double-Face. Chassé de la ville par les autorités, Batman disparaît pendant huit ans, et Bruce Wayne vit reclus dans son manoir.
  • Alfred Pennyworth : Majordome de la famille Wayne et précieux allié de Bruce. Dans cet épisode, il le décourage presque dans sa lutte contre le mal, étant donné ce qu'il a appris sur Bane. À ses yeux Bruce devient vieux et n'a plus la force de l'arrêter. En fin de compte, il exprime un déchirant regret de ne pas être resté à ses côtés et de n'avoir pas assuré sa sécurité.
  • Jim Gordon : Commissaire du département criminel de la police de Gotham City. Il a chassé Batman de la ville à contrecœur il y a huit ans, après les événements de The Dark Knight : Le Chevalier noir, mais lui demande de revenir lorsqu'il apprend que le très redouté Bane est en route pour Gotham, signifiant que plusieurs attentats vont se produire. Il en profite pour annuler sa retraite anticipée.
  • Lucius Fox : Précieux allié de la famille Wayne et de Batman. Il travaille à Wayne Enterprises, en est un membre du CA et son président. Il conçoit le matériel technologique de Batman - il est à ce titre officieusement toujours responsable du Département Recherche, où se trouve la Batcave. Dans cet épisode, il conçoit la Batwing et lance un projet sur les énergies renouvelables, mettant en œuvre un réacteur à neutrons.
  • Ra's al Ghul : Professionnel du ninjutsu et maître de la Ligue des Ombres, une secte visant à détruire la société occidentale. Il est sauvé par Wayne dans Batman Begins mais Ra's détruira son manoir par la suite. Batman le laissera pour mort lorsque celui-ci cherche à contaminer Gotham avec la toxine de Crane.
  • Anthony Garcia : Le maire de Gotham City depuis Batman Begins. Il sera tué dans l'explosion de sa loge au Gotham Stadium, Bane ayant mis à feu des explosifs dispersés dans tout Gotham, détruisant par la même occasion le terrain de football.
  • Dr Jonathan Crane  : Psychologue corrompu de l'asile d'Arkham. Dans Batman Begins, il met au point un gaz phobique et hallucinogène. Pour effrayer, Crane met un masque d'épouvantail qui lui permet également d'être immunisé contre ce gaz. Batman le capture et le fait emprisonner dans The Dark Knight : Le Chevalier noir. Dans le film, il joue le rôle d'un juge qui, lors des procès instaurés par Bane, donne le choix aux accusés entre la mort immédiate et l'exil qui, consistant à marcher sur la Gotham River gelée, conduit lui aussi à une mort inéluctable.
  • George Fredericks : Déjà présent dans Batman Begins, mais absent dans The Dark Knight, Fredericks est de retour dans ce 3e volet, où il reprend son rôle de membre du conseil d'administration de Wayne Enterprises.
  • Bane : Criminel de guerre doté d'une grande force physique. Autrefois le protecteur de Talia al Ghul dans la prison, dans laquelle il frôla la mort, car battu par les autres détenus alors qu'il venait d'aider la jeune fille à s'échapper. Il porte depuis ce jour un masque par lequel il respire en permanence du gaz anesthésiant qui le rend moins sensible à la douleur. Les effets du retrait du masque sont observables lors de son combat final contre Batman[21]. Alors recueilli par la Ligue des Ombres, sous les ordre de Ra's al Ghul, jusqu'à ce que celui-ci l'excommunie.
  • Selina Kyle  : Elle se mêle parmi les plus grandes fortunes de Gotham et vole leurs biens. Elle va s'allier à Batman pour sauver la ville. Bien que jamais surnommée Catwoman durant le film, elle fait allusion au félins dans plusieurs passages.
  • Jen : Jeune amie de Selina Kyle. Petite voleuse.
  • Miranda Tate : Actionnaire, puis DG de Wayne Entreprise. Elle rêve de voir le monde développer des énergies renouvelables. Ainsi, elle finance le projet réacteur à protons de Wayne Enterprises, mené par Lucius Fox, se doutant que lorsque Bane serait arrivé à Gotham City, l'artefact jouerait son rôle.
  • Talia al Ghul  : Présente dans les flashbacks. C'est en fait la véritable identité de Miranda Tate. Elle précise à la fin du film que son nom lui a été donné par sa mère alors qu'elle était enfermée dans la prison.
  • John Blake : Jeune policier agissant sous les ordres de Gordon. Brigadier, puis inspecteur, proche des orphelins de la ville, il attend avec impatience le retour de Batman. Il connaît depuis toujours sa véritable identité. Il propose d'ailleurs finalement à Gordon de le révéler aux citoyens afin qu'ils sachent qui les a sauvé. Gordon refuse, expliquant qu'ils savent qui les a sauvé, que c'est le Batman. À la fin du film, son "nom officiel" est révélé comme étant Robin, ce qui est un clin d'œil au partenaire de Batman.
  • Peter Foley : Commissaire adjoint, il est le numéro 2 de la police de Gotham après James Gordon. Il sera à la tête de la police lorsque ce dernier se retrouvera à l’hôpital. Se montrant dans un premier temps cupide, étant obsédé par la capture de Batman plutôt que de celle de Bane, qui a attaqué la bourse, il changera très vite d'attitude lors des évènements à suivre. Lors du retour de Batman, il s'alliera à lui pour sauver Gotham et menera l'assaut final contre Bane et les prisonniers de Blackgate. Cependant, il sera abattu par les hommes de Talia Al Ghul à la fin du film.
  • John Daggett : Le rival de Bruce Wayne. Il s'associe à Bane pour obtenir le contrôle de l'entreprise Wayne. Après la prise par Tate de la tête du CA de Wayne Enterprises, il demande à Bane de lui rendre des comptes, l'attaque de la Bourse de Gotham, censée faire plonger Wayne, ayant selon lui « foiré ». Bane lui écrasera la mâchoire à la fin de cette conversation, ayant très mal pris le fait que Daggett cherche à lui donner des ordres.
  • Philip Stryver : Assistant de John Daggett. Il passe des ordres de Daggett à ceux de Bane lorsqu'il réalise que celui-ci compte bien s'affirmer comme leader et tue le premier. Il est condamné à l'exil par le Dr Jonathan Crane.
  • Docteur Leonid Pavel : Physicien nucléaire, convoité par la CIA, il sera capturé par Bane en Ouzbékistan lors de son extraction aérienne, dans le but de pervertir le réacteur a fusion en bombe nucléaire.Il sera tué en public par Bane lors de la prise d'otage du stade pour anéantir tout espoir de désactiver la bombe (étant le seul à pouvoir désamorcer cette dernière).
  • Barsad : Bras droit fidèle de Bane, toujours présent à ses côtés pour exécuter ses ordres. Il sera abattu par Foley.

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Depuis le début de la trilogie, Christopher Nolan avait imaginé les grandes lignes de chaque film. Le troisième épisode était censé raconter le procès du Joker et le personnage de Harvey Dent ne devait pas mourir. Mais le décès de Heath Ledger a bouleversé les projets et le troisième film a dû changer de ligne directrice[22]. Le titre officiel du dernier film de la trilogie Batman de Christopher Nolan est révélé le 27 octobre 2010 par le réalisateur lui-même[23].

Le 29 mars 2011, le nouveau grand patron de la Warner, Jeff Robinov, annonce que le troisième épisode du chevalier noir sera le dernier confié à Christopher Nolan. Ayant refusé à maintes reprises d'intégrer Batman dans la Justice League of America, Christopher Nolan devrait se voir confier uniquement la production de ce nouveau reboot du chevalier noir[24]. Le 19 mai 2011, Warner Bros. annonce via un communiqué de presse le début de la production de The Dark Knight Rises ; ce communiqué reprend les informations révélées précédemment, et confirme l'intention de Christopher Nolan d'utiliser davantage les caméras IMAX, déjà présentes dans The Dark Knight : Le Chevalier noir[25]. Selon le Los Angeles Times, la Warner Bros. aurait accordé une enveloppe de 250 millions de dollars au film sans compter les dépenses du marketing.

Christopher Nolan a puisé dans les séries The Dark Knight Returns, Batman Knightfall et No Man's Land du comics pour écrire avec son frère Jonathan le scénario de The Dark Knight Rises[26]. Il affirme s'être fortement inspiré du roman de Charles Dickens, Le Conte de deux cités[26].

Distribution[modifier | modifier le code]

Avant toute annonce sur la distribution, les studios Warner annonçaient que l'ennemi du 3e film serait Sphinx et serait incarné par Leonardo DiCaprio[26]. Jusqu'au 19 janvier 2011, plusieurs actrices ont déclaré leur envie d'incarner le personnage de Selina Kyle comme Angelina Jolie, Rachel Weisz, Rhona Mitra, Megan Fox ou Charlize Theron[27]. Mais les studios Warner Bros ont annoncé, via un communiqué, qu'Anne Hathaway avait été sélectionnée pour interpréter le rôle de Selina Kyle ; lorsqu'elle s'est présentée pour l'audition, elle pensait auditionner pour le rôle de Harley Quinn[26]. En même temps, il est annoncé que Tom Hardy devrait interpréter le rôle de Bane[4]. Le 30 janvier 2011, Robin Williams annonce être en lice pour le rôle de Hugo Strange. Il avait déjà eu deux occasions de pouvoir participer aux précédents films Batman pour le rôle du Joker ou de L'Homme Mystère en 1989 et 1995. Finalement, Hugo Strange n'apparaîtra pas dans le film[28].

Aaron Eckhart durant une interview sur CBS dit qu'il pourrait peut-être reprendre son rôle de Double-Face ce qui serait une bonne surprise pour les fans[29]. Juno Temple rejoint la distribution en mars 2011[30], pour un rôle indéterminé, mais les rumeurs tendent vers celui de Holly Robinson[31]. Le 19 avril 2011, après plusieurs mois de rumeurs, Joseph Gordon-Levitt et Marion Cotillard sont officiellement annoncés à la distribution de The Dark Knight Rises pour incarner respectivement les personnages de John Blake (un policier en mission spéciale) et Miranda Tate (membre du conseil d'administration de Wayne Entreprises)[32] ; les deux acteurs, ayant déjà collaboré avec Christopher Nolan pour Inception (de même que Tom Hardy, Cillian Murphy et Michael Caine). Le site Variety avait auparavant annoncé que Gordon-Levitt interpréterait Alberto Falcone, sans que cela soit confirmé par la suite[33]. Le 13 mai 2011, l'épouse d'Alon Aboutboul annonce via Twitter que son mari a été engagé pour tenir le rôle d'un scientifique fou dans The Dark Knight Rises, scientifique qui pourrait bien être Hugo Strange[34]. Il incarne en fait un personnage inédit, Leonid Pavel. Le 21 mai 2011, trois nouveaux acteurs rejoignent la distribution : Matthew Modine, Tom Conti, et la jeune actrice Joey King[35], suivis par Chris Ellis et Brett Cullen le 23 mai 2011[36]. Le 16 juin 2011, on apprend que Liam Neeson, déjà présent dans Batman Begins reprendra son rôle de Ra's al Ghul, pour au moins une scène[37].

L'acteur Cillian Murphy a été aperçu sur le plateau du tournage[14]. Déjà présent dans les deux films précédents, il reprendra son rôle du Dr Jonathan Crane / l'Épouvantail pour la troisième et dernière fois[14].

Costumes[modifier | modifier le code]

La costumière Lindy Hemming déclare que Bane a un look entre le dictateur et un révolutionnaire. Elle a fabriqué elle-même le manteau de Bane en s'inspirant des vestes de l'armée suédoise et des redingotes de la Révolution française. De plus Lindy Hemming habille Bruce Wayne en Armani[38]. Christian Bale confie à l'édition anglaise du Huffington Post que le costume de Batman dans The Dark Knight Rises n'est pas confortable.

« Quand il fait froid le masque se resserre, et ça va mieux plus il fait chaud. C'est flexible. Mais après quelques prises j'ai essayé de respirer par le nez. J'ai commencé à voir des étoiles, explique la star de The Dark Knight Rises. Je me suis dit : "Il faut que je l'enlève." Et Dieu merci je pouvais avec celui-là, ce n'était pas possible sur Batman Begins. J'ai été obligé d'aller à l'intérieur parce que je ne pouvais laisser personne me voir sans le masque (…) C'était bizarre[39]. »

Tournage[modifier | modifier le code]

alternative à l'image
Tournage à Pittsburgh.
Une caméra IMAX.

La cascadeuse qui double Anne Hathaway a percuté une caméra IMAX MSM 9802[40] lors du pilotage du batpod[41]. Le tournage du film est réparti sur cinq pays : aux États-Unis (entre Pittsburgh, New York et Los Angeles), en Inde, en Angleterre, en Écosse[3] et en Roumanie[42]. L'équipe de tournage de Batman aurait été aperçue à Chicago courant février 2010 pour des repérages. D'autre part, Nolan a annoncé être emballé par les idées apportées par son frère Jonathan Nolan (coscénariste) pour le prochain opus des aventures de l'Homme Chauve-Souris : « Mon frère a amené quelques excellentes idées. » « Contrairement aux comics, les choses ne peuvent s’étendre indéfiniment dans les films et considérer cela comme étant une histoire ayant une fin utile. Envisager la fin permet de se lancer dans la bonne voie et trouver une conclusion appropriée. C’est ce que nous faisons. »

Nolan a aussi affirmé que le film ne serait pas en 3D et qu'il réutiliserait la technologie IMAX pour une partie du film, voire pour sa totalité. Il a également précisé que l'ennemi présent dans le film ne serait pas l'Homme-mystère, comme de nombreuses rumeurs l'affirmaient[43]. Le tournage a été annoncé se faire à La Nouvelle-Orléans, ce qui coûterait moins cher au studio, tout comme le film Green Lantern a été tourné[44], avant que, le 2 décembre 2010, cette information soit démentie via le blog Hero Complex du Los Angeles Times[45]. Le 15 février 2011, une photo de décors prouve que l'on retrouvera l'asile d'Arkham dans le film[46]. Dans cette histoire, Batman utilise un Batplane et vole à travers les rues Gotham City. Plutôt que d'utiliser des images de synthèses, Nolan a choisi de faire « voler » le jet dans les rues de Pittsburgh, ville qui représente Gotham City. En réalité, le Batplane est monté sur un véhicule roulant muni de vérins hydrauliques qui permettent de bouger l'appareil. Tout le montage sera effacé en post-production[47]. The Dark Knight Rises comporte sur 2h 40, 1h 12 de séquences tournées avec des caméras IMAX MSM 9802 sur une pellicule de 65 mm 15 perforations. C'est presque deux fois plus que pour The Dark Knight. Le Digital Cinema Package du film a été envoyé aux cinémas en 4k[48][réf. insuffisante], ce qui permet aux salles équipées en projecteur 4k de profiter d'une qualité visuelle optimale.

Le tournage débute le 6 mai 2011, à Jodhpur, en Inde au Fort de Mehrangarh[49],[50] avant son déroulement à Pittsburgh[51],[52]. Les lieux de tournage dans la ville incluaient Heinz Field, un stade dans lequel se déroule des matches de football américain[53], et la participation des Pittsburgh Steelers jouant en tant qu'équipe des Gotham Rogues[54],[55],[56]. Le tournage à Pittsburgh a également pris place à la Mellon Institute of Industrial Research (en) et à la Software Engineering Institute (en) de l'Université Carnegie-Mellon[52]. Une lettre a été envoyée à chaque résident pour prévenir de la fermeture des routes[57]. Les opérateurs du 9-1-1 ont été prévenu des coups de feu et autres explosions qui auront lieu pendant la production[58].

Composition musicale[modifier | modifier le code]

Chant mondial[modifier | modifier le code]

Entre novembre 2011 et décembre 2011, Hans Zimmer demande aux internautes d'enregistrer un bout de voix pour faire partie de la bande originale du film[59]. Il fait part alors de cette initiative en déclarant : « J'allume le bat-signal dans le ciel pour faire appel à vous ! Nous avons besoin d’entendre vos voix ! Maintenant et fort ! Nous créons le son d’un chant mondial. Que tout le monde vienne et en fasse partie. C’est facile : il n’y a rien de faux, pas de minutage que nous pouvons corriger plus tard. Si vous marmonnez, grognez, criez ou chuchotez, c’est tout bon. Faites-le. Si vous vous arrêtez seulement à mi-parcours, pas de problème ! Faites-le seul, amenez vos amis, mais faites-le avec énergie et engagement. Faites en sorte que votre voix soit entendue et faites partie de notre aventure ! »[60]

Ce chant, déjà entendu dans les bandes-annonces ou le prologue du film et nommé simplement The Chant, semble être lié au personnage de Bane ; les paroles sont : « Deh-shay, deh-shay! Bah-sah-rah, bah-sah-rah! » Après coup, Zimmer indique que « le chant était devenu une chose compliquée, car je voulais des centaines de milliers de voix, et ce n'est pas facile de les avoir. Alors, nous avons twitté et écrit sur Internet, pour les gens voulant en faire partie. Cela semblait être une chose intéressante. Nous avons créé ce monde, lors des deux derniers films, et quelque part je pense que le public et les fans ont fait partie de celui-ci. Nous avons fait en sorte de garder cela dans leurs esprits. Et je pensais que ce serait quelque chose de sympa si notre public pouvait faire partie de la réalisation du film et en être contributeur. [...] C'était fantastique[59]. »

Bande originale[modifier | modifier le code]

La bande originale est commercialisée aux États-Unis le 17 juillet 2012. L’album contient 15 titres et la bande originale dure un peu plus de 50 minutes[61]. Le thème principal du chevalier noir, ainsi que de nouveaux thèmes composés par Hans Zimmer sont intégrés.

Promotion[modifier | modifier le code]

La « maison de Batman » est un bâtiment de Bloomington (Indiana) construit en 1890.

Le 20 mai 2011, une campagne virale commence avec le lancement du site officiel du film[62]. Le site dévoile un écran noir, avec une musique de fond[63], qui après quelques recherches d'internautes dévoile un message « Fire rises » ; ce message, repris alors sur le site communautaire Twitter dévoile un nouveau lien qui renvoie sur le site du film avec une mosaïque géante, qui, une fois remplie dévoile la première photo officielle de Bane[64].

Le 12 juillet 2011, le site officiel a dévoilé La première affiche du film. La toute première pré-bande-annonce (ou teaser) doit être jouée avant le film Harry Potter et les Reliques de la Mort - 2e partie, sorti le 15 juillet 2011 aux États-Unis ; cependant, filmée par un spectateur lors de l'avant première de ce film au Royaume-Uni le 12 juillet 2011, la bande-annonce en question se retrouve en ligne avant l'heure[65]. Le 18 juillet 2011, Warner Bros. lance officiellement la première bande-annonce via son site officiel. Le 22 octobre 2011, un prologue de six minutes sera joué juste avant la projection du film Mission impossible : Protocole Fantôme sur les écrans IMAX le 16 décembre 2011[66]. Le 7 décembre 2011, deux images sont envoyées chez Wired[67] et Empire[67] et une autre apparaît sur le compte Twitter @thefirerises[67], représentant une fiche de la CIA classée confidentielle. Le 10 du même mois, une deuxième affiche du film dévoile le personnage de Bane s'éloignant d'un masque brisé[68]. Le 19, Warner Bros. lance officiellement le 1er trailer[69] via son site officiel et sur le site d'Apple.

La production dévoile en Une dans le magazine Entertainment Weekly du 13 janvier 2012, le nouveau costume de Batman[70]. C'est le 1er mai 2012 que Warner Bros. lance sa seconde bande-annonce avec une vague d'indices viraux[71] à assembler pour la découvrir[72].

Le 15 juin 2012, un nouveau trailer présentant quelques passages inédits est diffusé à la télévision américaine[73]. Le 9 juillet 2012, une nouvelle bande-annonce au rythme haché permettant de dévoiler de nombreuses images inédites est diffusée[74]. Le 18 juillet 2012, l’avant-première européenne du film, à Londres, est retransmise en direct sur le site internet YouTube.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Fusillade d'Aurora[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Fusillade d'Aurora.

Une fusillade a eu lieu le 20 juillet 2012, dans le cinéma du centre commercial de la ville d'Aurora au Colorado, un jeune homme identifié comme étant James Holmes[75] serait arrivé au cinéma avec un gilet pare-balle et un masque à gaz. Il a d'abord lancé une bombe fumigène puis a ouvert le feu au hasard tuant par balle douze personnes venues assister à la première projection de The Dark Knight Rises. Dix personnes sont mortes sur place et deux autres après avoir été transportées à l'hôpital. Le tireur en a blessé cinquante-huit autres. Le suspect a été arrêté[76]. Après ce drame, les studios Warner annulent l'avant-première de Batman à Paris aux Champs-Élysées[77].

Le compositeur de la musique du film, Hans Zimmer, réalise, à Londres, quelques jours après le drame, un morceau inédit, Aurora, disponible sur les plateformes de téléchargement. Ce titre est créé pour rendre hommage aux victimes de la tuerie et les fonds récoltés leur sont destinés[78]. L'acteur principal, Christian Bale, décide de rendre visite aux victimes de la fusillade à l’hôpital de Denver. Accompagné de sa femme, il rencontre sept patients et se rend à un mémorial improvisé, dédié aux personnes décédées, à proximité du cinéma[79].

Quatre mois plus tard, un acte criminel similaire est évité : un nouveau tueur potentiel prévoyait de fusiller les spectateurs lors de l'avant-première de Twilight 5. Il a pu en être empêché par l'intervention de sa mère[80].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 448 139 099 $[81],[82] 13 décembre 2012 21
Drapeau de la France France 4 413 773 entrées[82] 30 octobre 2012 14
Monde Monde 1 084 439 099 $[81] 13 décembre 2012 -

Au box office mondial, le film atteint le milliard de dollars de recette lors du week-end du 31 août au 2 septembre 2012 avec 1 005 196 000 $. Ce qui le place au 12e rang des plus gros succès de tous les temps à ce moment, devant le précédent volet de la trilogie de Nolan qui perd ainsi une place au classement. The Dark Knight Rises devient le treizième film à dépasser le milliard de dollars de recette à travers le monde.
Il dépasse Star Wars, épisode I : La Menace fantôme pour s'installer à la 10e place du classement des plus gros succès de tous les temps lors du week-end du 7 au 9 septembre 2012. Trois semaines plus tard, pendant le week-end du 21 au 23 septembre, le film s'installe définitivement entre Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit et Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi, à la 7e place de ce même classement avec des recettes estimées à 1 066 818 000 $[81].

En France, ce nouvel opus réalise le 3e meilleur démarrage de l'année avec 1 835 000 spectateurs lors de la première semaine après sa sortie au cinéma. Suite de The Dark Knight, The Dark Knight Rises était l'un des films les plus attendus de l'année 2012, il obtient une moyenne de 4,4/5 sur Allociné.fr pour plus de 18 000 notes spectateurs[83]. Si les performances des acteurs ont été largement saluées, la prestation de Marion Cotillard a cependant été critiquée aux États-Unis et en France, particulièrement pour sa scène finale[84]. Il totalise en tout 4 413 773 entrées en France.

Controverse autour de la signification politique du film[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le film a donné lieu à diverses controverses concernant la signification politique à interpréter de ce film : des républicains y voient un film pro-démocrate, tandis que des démocrates y voient un film pro-républicain. En France certains y décèlent une vision réactionnaire et conservatrice[85],[86],[87]. Le Monde a publié un article intitulé Frank Miller, Batman et le choc des civilisations en juillet 2012, dans lequel sont rappelées les controverses autour des positions politiques réactionnaires du scénariste Frank Miller, qui a contribué à la renaissance de Batman[88].

Le réalisateur du film, Christopher Nolan, a déclaré que ce film ne contenait pas de message particulier [89].

En Angleterre, concernant la situation sociale après la révolte menée par Bane, The Guardian la qualifie d'anarchie, alors qu'il s'agit d'anomie[90], erreur fréquemment commise par les médias de masse. Pour le quotidien britannique, « The Dark Knight Rises contient une vision audacieusement capitaliste, radicalement conservatrice et justicière, qui avance de façon sérieuse, frémissante qu'il faut suivre les choix des riches dès lors qu'ils affirment vouloir faire le bien. Mitt Romney serait ravi. »[85]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Acteurs[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Lieux[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Source : Allocine.fr[92] et Celemondo.com[93]

  • À la fin du film, dans le cimetière on voit la tombe de Bruce Wayne à côté de celle de ses parents. En réalité c'est la tombe de Miranta Tate que Christopher Nolan a remplacé par celle de Bruce Wayne au montage[94].
  • Le BatWing : ce bolide est le fruit d'un croisement entre un hélicoptère Apache, un jet Osprey, et l'avion de chasse Harrier, pour une longueur de 10 mètres, une largeur de 5 et un poids de 1,3 tonne[92].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sacks, Ethan et Lestch, Corrine, « 'Dark Knight Rises' premiere: Christian Bale, Anne Hathaway, Joseph Gordon-Levitt, Marion Cotillard and Gary Oldman grace 'black carpet' of AMC Loews Lincoln Square theater », sur Daily News, New York,‎ 16 juillet 2012 (consulté le 17 juillet 2012)
  2. « Informations techniques » sur IMDb, consulté le 5 juillet 2012
  3. a et b « The Dark Knight Rises : Tournage débuté / Caméras IMAX 65mm confirmées »,‎ 20 mai 2011
  4. a et b (en) Andy Khouri, « Anne Hathaway is Selina Kyle, Tom Hardy is Bane in The Dark Knight Rises », comicsalliance.com,‎ 19 janvier 2011 (consulté le 19 janvier 2011)
  5. « Matthew Modine sur Allocine.fr »
  6. « Josh Pence rejoint The Dark Knight Rises »,‎ 9 avril 2011
  7. Fiche IMDb du film
  8. « Nestor Carbonell dans The Dark Knight Rises »
  9. « Leonid Pavel »
  10. « Daniel Sunjata dans The Dark Knight Rises »
  11. « Burn Gorman dans The Dark Knight Rises »
  12. « Tom Conti sur Allocine.fr »
  13. « Joey King sur Allocine.fr »
  14. a, b et c (en) « Batman Begins actor back for The Dark Knight Rises » sur NME, article du 30 septembre 2011, mis en ligne et consulté le 5 juillet 2012
  15. « Chris Ellis sur Allocine.fr »
  16. « Brett Cullen sur Allocine.fr »
  17. « Rob Brown dans The Dark Knight Rises »
  18. « Fiche de doublage V. F. du film » sur AlloDoublage, consulté le 29 mars 2012, m-à-j le 10 juillet 2012
  19. « Deuxième fiche de doublage V. F. du film » sur Voxofilm, consulté le 4 août 2012
  20. « Fiche de doublage francophone canadienne du film » sur DoublageQuébec.ca, consulté le 9 août 2012
  21. The Dark Knight Rises: The Secret Files Scrapbook
  22. Allocine.fr
  23. « Et le titre officiel de Batman 3 est... », sur AlloCiné,‎ 28 octobre 2010
  24. « Un reboot de Batman prévu par Warner après The Dark Knight Rises »
  25. « Production Begins on The Dark Knight Rises »
  26. a, b, c et d « The Dark Knight Rises : les 10 choses à savoir avant d'aller voir Batman » (consulté le 25 juillet 2012).
  27. Excessif.com
  28. « Robin Williams dans The Dark Knight Rises ? »,‎ 30 janvier 2011
  29. « The Dark Knight Rises et le retour de Double Face »,‎ 12 mars 2011
  30. « The Dark Knight Rises : Juno Temple confirmée »
  31. « The Dark Knight Rises : Juno Temple en Holly Robinson? »
  32. (en) « Joseph Gordon-Levitt is John Blake, Marion Cotillard is Miranda Tata in The Dark Knight Rises »
  33. « The Dark Knight Rises : Joseph Gordon-Levitt serait Alberto Falcone »
  34. « The Dark Knight Rises : Alon Aboutboul serait-il Hugo Strange ? »,‎ 13 mai 2011
  35. « Batman 3 : Matthew Modine rejoint The Dark Knight Rises »,‎ 21 mai 2011
  36. « Deux nouveaux acteurs pour The Dark Knight Rises : Chris Ellis et Brett Cullen » (consulté le 24 mai 2011)
  37. « The Dark Knight Rises : Liam Neeson de retour »,‎ 15 juin 2011
  38. Gq-magazine.co.uk.
  39. Reviewer.fr.
  40. « The Dark Knight Rises », sur Internet Movie Database (consulté le 4 août 2012)
  41. [vidéo] TMZ.com
  42. Mehdi Chebana, « Plusieurs scènes du nouveau Batman tournées en Roumanie, sur Roumanophilie,‎ 21 janvier 2011 (consulté le 9 juillet 2012)
  43. (en) « Batman 3 Titled The Dark Knight Rises ; No Riddler, No 3D »,‎ 27 octobre 2010
  44. « Batman 3 sur les traces de Green Lantern »
  45. (en) « The Dark Knight Rises in NOT filming in New Orleans »,‎ 2 décembre 2010
  46. « The Dark Knight Rises : une photo sur le plateau de tournage », sur filmsactu.com,‎ 15 février 2011
  47. (fr) « Comment vole le Batplane de Batman dans The Dark Knight Rises ? », HollywoodInside.net,‎ 13 août 2011 (consulté le 13 août 2011)
  48. « IMAX NUMERIQUE - The Dark Knight Rises », sur Projectionniste.net (consulté le 31 juillet 2012)
  49. (en) Dasgupta Priyanka, « Christopher Nolan to shoot in Jodhpur », sur The Times of India,‎ 30 avril 2011 (consulté le 10 août 2011)
  50. (en) Rachel Molino, « 'The Dark Knight Rises' Heads to India », sur MTV,‎ 27 avril 2011 (consulté le 8 mai 2011)
  51. (en) Barbara Vancheri, « 'The Dark Knight Rises' will film in Pittsburgh », sur Pittsburgh Post-Gazette,‎ 5 avril 2011 (consulté le 5 avril 2011)
  52. a et b (en) « Juicy Plot Details Revealed as The Dark Knight Rises Moves to Pittsburgh », sur Reelz Channel,‎ 12 juin 2011 (consulté le 15 août 2011)
  53. (en) Teresa Varley, « Fans can be a part of The Dark Knight Rises filming », sur Pittsburgh Steelers,‎ 12 juin 2011 (consulté le 15 juin 2011)
  54. (en) « The Dark Knight Rises Production Notes » (consulté le 5 juillet 2012)
  55. (en) Trib Live, « Steelers giddy about appearance in 'The Dark Knight Rises' »,‎ 5 août 2011 (consulté le 9 août 2011)
  56. (en) Ed Bouchette, « Steelers pick up roles as Batman movie extras », sur Pittsburgh Post-Gazette,‎ 5 août 2011 (consulté le 9 août 2011)
  57. (en) On Location Vacations, « 'The Dark Knight Rises' Filming Locations In Pittsburgh August 10th–20th »,‎ 16 juin 2011 (consulté le 17 juin 2011)
  58. (en) Schutte Lauren, « 'The Dark Knight Rises': Don't Mind Our Gunfire », sur The Hollywood Reporter,‎ 5 août 2011 (consulté le 11 août 2011)
  59. a et b (en) sur Ujam.com
  60. On parle de films
  61. (en) « The Dark Knight Rises Soundtrack Revealed », sur IGN (consulté le 8 juillet 2012)
  62. (en) Site officiel du film consulté le 20 mai 2011
  63. Ce que le site dévoile
  64. Première image de Tom Hardy en Bane
  65. Isabelle Hontebeyrie, « The Dark Knight Rises : les premiers extraits du film », sur LeBuzz.info,‎ 13 juillet 2011
  66. Un prologue de six minutes sera joué juste avant la projection du film Mission impossible : Protocole Fantôme
  67. a, b et c « Campagne virale Alon Aboutboul », sur Wired.com (consulté le 2 août 2012)
  68. [1]
  69. Bande annonce du film consulté le 19 décembre 2011
  70. Excessif.com
  71. On parle de films.ca
  72. The Dark Knight Rises : à vous de reconstituer la nouvelle bande-annonce ! sur AlloCiné
  73. [vidéo] « Batman-News.com », sur YouTube (consulté le 22 juillet 2012)
  74. [vidéo] « http://www.youtube.com/watch?v=MYNwn9LCXMc&feature=player_embedded#! », sur YouTube,‎ 9 juillet 2012 (consulté le 10 juillet 2012)
  75. « Fusillade d'Aurora : de quoi Batman est-il le nom ? », entretien avec le psychiatre Serge Tisseron. Science et Avenir, 21 juillet 2012.
  76. « Fusillade mortelle dans un cinéma à Denver », sur France 24,‎ 20 juillet 2012 (consulté le 27 juillet 2012).
  77. « BFMTV Warner annule la promotion en France du dernier Batman », sur BFM TV,‎ 20 juillet 2012 (consulté le 4 août 2012).
  78. « Hans Zimmer compose un titre pour les victimes d'Aurora », sur Le Figaro,‎ 30 juillet 2012 (consulté le 31 juillet 2012).
  79. (en) Kurtis Lee et Ryan Parker, « Batman actor Christian Bale visits victims, hospital personnel », sur The Dever Post,‎ 25 juillet 2012 (consulté le 1er août 2012).
  80. « Twilight 5 : une femme empêche une fusillade dans un cinéma », sur TF1 News,‎ 17 novembre 2010 (consulté le 19 novembre 2012).
  81. a, b et c « The Dark Knight Rises », sur Box Office Mojo
  82. a et b « The Dark Knight Rises », sur JP's Box Office
  83. [2].
  84. « Batman : Marion Cotillard sous le feu des critiques », sur Le Nouvel Observateur,‎ 1er août 2012 (consulté le 2 août 2012)
  85. a et b Le Batman de Christopher Nolan est-il de gauche ou de droite ? Le Monde 01.08.2012
  86. Batman Dark Knight Rises, super-héros, super-réac L'Humanité 8 août 2012
  87. «The Dark Knight Rises»: Batman est-il le héros de la droite américaine? 20 minutes 2 août 2012
  88. Frank Miller, Batman et le choc des civilisations Le Monde 27 juillet 2012
  89. Christopher Nolan: 'Dark Knight Rises' Isn’t Political July 20, 2012
  90. Dark Knight Rises: fancy a capitalist caped crusader as your superhero? The Guardian 2012
  91. (en) Golden Trailer Awards consulté le 9 juillet 2012
  92. a et b Anecdotes du film, sur allocine.fr, consulté le 19 juillet 2014
  93. Batman « The Dark Knight Rises » : les lieux de tournage, sur celemondo.com, consulté le 19 juillet 2014
  94. [vidéo] "The Dark Knight Rises" : comment Nolan a gardé le secret autour de la fin... sur Allociné.fr, ajouter le 1er décembre 2013, consulté le 1er février 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]