Jumanji (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jumanji.

Jumanji

Titre original Jumanji
Réalisation Joe Johnston
Scénario Chris Van Allsburg
Greg Taylor
Acteurs principaux
Sociétés de production TriStar Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Fantastique
Sortie 1995
Durée 104 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Jumanji est un film américain de Joe Johnston sorti en 1995 et adapté du livre pour enfants Jumanji de Chris Van Allsburg écrit en 1981.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Brantford, 1969. Alan Parrish est un jeune garçon de 10 ans, souffre-douleur de ses camarades de classe pour être destiné à être l'héritier d'un riche industriel. Après avoir été passé à tabac par son rival Billy Jessup, il découvre dans un chantier une ancienne malle contenant une boîte mystérieuse : le Jumanji. Le soir même, alors qu'il décide de faire une fugue après une énième dispute avec son père, Alan reçoit la visite de sa seule amie Sarah Whittle. Les deux enfants décident d'ouvrir le mystérieux jeu et de faire une partie. Les règles, écrites sur le jeu, sont très simples :

« Jumanji, un jeu pour tous ceux qui espèrent laisser derrière eux leur univers.
Lancez les dés pour déplacer votre pion, un double donne le droit de rejouer.
Le premier qui arrive au bout a gagné
 »
.

On peut y lire également la suite de la règle :

« Aventurier méfiez-vous, ne commencez que si vous avez l’intention de finir.
Les effets saisissants de ce jeu ne cesseront que lorsque l'un des joueurs aura atteint Jumanji
et prononcé son nom
 »
.

Alors que la partie débute à peine, Alan se fait aspirer par le jeu qui le retient captif dans une autre dimension. Sarah prend peur et fuit, interrompant la partie. Alan reste ainsi bloqué, attendant une libération improbable : « Dans la jungle tu attendras, un 5 ou un 8 te délivrera ».

1995. Deux enfants orphelins, Peter et Judy, emménagent avec leur tante Nora dans l'ancien manoir des Parrish. Après avoir exploré leur nouvelle demeure, ils entendent le roulement de tambour caractéristique du jeu qui les appelle depuis le grenier. Ils décident d'y jouer, continuant ainsi la partie débutée il y a des années. Après plusieurs péripéties, Peter libère un Alan adulte en faisant un cinq. Disparu depuis vingt-six ans, Alan découvre une ville considérablement appauvrie depuis la fermeture de l'usine de son père, bouleversé par la disparition de son unique fils. Le groupe se met alors à la recherche de Sarah ; leur objectif est de finir la partie de Jumanji pour que tout rentre dans l'ordre.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Les indices du jeu[modifier | modifier le code]

Pour jouer, les protagonistes du film doivent lancer les dés à tour de rôle. À chaque lancé de dés, une phrase s'affiche sur le jeu. Cette phrase est en fait un indice pour se préparer aux événements qui vont arriver.

Le tableau ci-dessous récapitule les indices tels qu'ils apparaissent sur le jeu, ainsi que le lanceur des dés et les effets.

Intitulé de l'indice en français
Intitulé original (en anglais)
Dés lancés
par
Effets
(hommes ou animaux qui sortent du jeu)
En 1969
« Elles volent la nuit, mieux vaut s'enfuir. Ces choses ailées ne font pas rire. »
« At night they fly, you better run. These winged things are not much fun. »
Sarah (enfant) Des chauves-souris d'Afrique sortent de la cheminée du salon et se jettent sur Sarah juste avant l'aspiration d'Alan dans le jeu.
« Dans la jungle tu attendras, un cinq ou un huit te délivrera. »
« In the jungle you must wait, until the dice read five or eight. »
Alan (enfant) Alan est aspiré dans le jeu.
En 1995
« Une seule piqûre et on se gratte, on éternue, on se contracte. »
« A tiny bite can make you itch, make you sneeze, make you twitch. »
Judy Des moustiques géants sortent et s'attaquent à Judy.
« Difficile sera cette mission, les singes ralentissent l'expédition. »
« This will not be an easy mission, Monkeys slow the expedition. »
Peter Une bande de singes apparaît dans la cuisine.
« Ses crocs sont tranchants, il aime votre goût. Il vaut mieux prendre vos jambes à votre cou. »
« His fangs are sharp, he likes your taste. Your party better move poste-haste. »
Un lion d'Afrique apparaît dans le grenier. Alan Parrish sort du jeu après 26 ans dans la jungle du Jumanji.
« Elles poussent plus vite que le bambou. Prenez garde ou elles se lanceront sur vous. »
« They grow much faster than bamboo. Take care or they'll come after you. »
Sarah Des plantes grimpantes mangeuses d'hommes et lanceuses d'épines empoisonnées sortent des divers orifices du salon (prises, lampes..).
« Un chasseur venu de sauvages contrées fait de toi un enfant apeuré. »
« A hunter from the darkest wild makes you feel just like a child. »
Alan Le chasseur de trophées Van Pelt apparaît et a d'emblée pour objectif de se venger d'Alan en le tuant.
« N'allez pas croire que c'est le tonnerre. Rester là vous coûterait très cher. »
« Don't be fooled, it isn't thunder. Staying put would be a blunder. »
Judy Une débandade de troupeaux de rhinocéros, d'éléphants d'Afrique, de zèbres et de pélicans sort par la bibliothèque, dévastant la moitié du rez-de-chaussée.
« Une loi de Jumanji a été violée, plus encore que votre pion vous reculerez. »
« A law of Jumanji having been broken, you'll be set back even more than your token. »
Peter Peter a essayé de tricher pour finir plus vite la partie, il se transforme alors progressivement en singe.
« À chaque pleine lune et en toute saison, il y aura la mousson, sur ton lagon. »
« Every month at the quarter moon, there'll be a monsoon in your lagoon. »
Sarah La mousson se déclenche au rez-de-chaussée de la maison. Deux crocodiles apparaissent dans l’inondation.
« Prends garde où tu mets les pieds à présent. Plus que le sable le sol est mouvant. »
« Beware the ground on which you stand. The floor is quicker than the sand. »
Alan Le plancher se transforme en sable mouvant et aspire Alan qui est retenu tant bien que mal par les autres joueurs.
« Retiens cet enseignement : Un coup annule parfois le précédent. »
« There is a lesson you will learn: Sometimes you must go back a turn. »
Judy Judy tente de sauver Alan en lançant les dés. Le sol redevient solide, mais coince Alan et Sarah dans le plancher.
« Besoin d'un coup de main ? Elles arrivent tout de suite, elles vont vous aider, chacune en a huit. »
« Need a hand? Well you just wait. We'll help you out we each have eight. »
Peter Des araignées géantes apparaissent dans le grenier.
« L'heure est grave tu es presque arrivé(e), mais voilà que le sol se met à trembler. »
« You're almost there with much at stake, but now the ground begins to quake. »
Sarah Un tremblement de terre se déclenche, détruisant à moitié la maison (elle est coupée en deux).
« Jumanji. »
« Jumanji. »
Alan La partie se termine. Toutes les créatures sorties du jeu sont aspirées à l'intérieur de celui-ci. Tous les effets produits par le jeu sont annulés.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le film a été récompensé de deux Saturn Award en 1996 pour 6 nominations.

Victoires[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • I.L.M, la société d'effets spéciaux de George Lucas, a produit les effets spéciaux du film, spectaculaires pour l'époque. Ainsi, pas un seul animal vu à l'écran n'est réel.
  • Ironiquement, le pire ennemi d'Alan dans le monde de Jumanji, Van Pelt, prend les traits de son propre père. Ainsi l'acteur Jonathan Hyde interprète deux rôles dans le film : Samuel Alan Parrish et le chasseur de trophées.
  • Lorsque Van Pelt entre dans l'armurerie, la musique qui est jouée à la radio est l'hymne national mexicain.
  • Il existe une série animée américaine Jumanji (1996-1999) dans laquelle on retrouve certains des personnages principaux du film. Cette série a été diffusée en France sur France 2 puis sur France 3 et rediffusée sur Canal J.
  • Il existe aussi un véritable jeu de société Jumanji.
  • La scène où le troupeau détruit le rez-de-chaussée de la maison est reprise dans l'épisode Les Œufs sont faits d'Une nounou d'enfer, quand les acheteuses déboulent dans le magasin de vêtements, pour les soldes.
  • Dans l'épisode La Femme au volant de la série Les Simpson, Homer Simpson est poursuivi avec ses enfants par des rhinocéros, s'arrête en disant savoir quoi et hurle « Jumanji ! » pour les faire partir : cela ne fonctionne pas, et il déclare alors « Mais pourquoi ça marche jamais c'qu'on voit dans les films ?! ».
  • Le film est dédié à la mémoire de Stephen L. Price (1960 - 1995), superviseur des effets visuels de Jumanji.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]