Armurerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armurerie d'Innsbruck, gravure du début du XVIe siècle

Une armurerie est la fabrique ainsi que l'endroit où l'on entrepose, ou fait commerce des armes ainsi que l'ensemble des armes. Qu'il s'agisse de stockage ou de vente, les armureries sont généralement soumises à une règlementation stricte, en premier lieu pour des questions de sécurité.

Les armureries ont donné lieu à la construction de véritables palais à partir de la Renaissance et surtout au XVIIIe siècle, comme l'Armurerie (Zeughaus) de Berlin, aujourd'hui musée d'histoire.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Hartwig Neumann, Das Zeughaus. Die Entwicklung eines Bautyps von der spätmittelalterlichen Rüstkammer zum Arsenal im deutschsprachigen Bereich vom XV. bis XIX. Jahrhundert, Bonn, 1990.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]