D. J. White

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Greene.
D. J. White Portail du basket-ball
D. J. White in March 2013.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Dewayne « D. J. » White, Jr.
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 31 août 1986 (27 ans)
Tuscaloosa, Alabama
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 114 kg (251 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Hornets de Charlotte
Numéro 8
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2004-2008 Hoosiers de l'Indiana
Draft NBA
Année 2008
Position 29e
Franchise Pistons de Détroit
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2008-2009
2008-2009
2009-2010
2009-2010
2010-2011
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2012-2013
2013-2014
2014
2014
Thunder d'Oklahoma City
66ers de Tulsa
Thunder d'Oklahoma City
66ers de Tulsa
Thunder d'Oklahoma City
Bobcats de Charlotte
Bobcats de Charlotte
Shanghai Sharks
Celtics de Boston
Sichuan Blue Whales
San Miguel Beermen
Bobcats de Charlotte
08,9
18,3
04,9
20,2
02,8
08,5
06,8
21,6
02,4
20,2
-
00,0

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Dewayne « D. J. » White, Jr. est un joueur américain de basket-ball né le 21 février 1988 à Tuscaloosa dans l'Alabama.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

D. J. White joue quatre saisons au niveau universitaire avec les Hoosiers de l'Université de l'Indiana et il est nommé Joueur de l'année de la conférence Big Ten en 2008. Il se présente ensuite à la draft NBA 2008.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il est sélectionné en 29e position par les Pistons de Détroit qui l'envoient au Thunder d'Oklahoma City.

Ses débuts en NBA sont retardés par une opération à la mâchoire qui lui fait rater les 5 premiers mois de la saison. Le 18 mars 2009, il commence finalement sa carrière professionnelle avec les 66ers de Tulsa de la NBA Development League. Après 6 matchs avec Tulsa, il débute en NBA avec le Thunder d'Oklahoma City le 5 avril 2009. Lors de sa première saison, il joue 7 matches pour le Thunder et marque en moyenne 8,9 points.

Pendant la saison 2009-2010, il marque en moyenne 4,8 points par match mais se blesse au pouce après 8 matches et doit être opéré. Après sa convalescence, il retourne jouer pour les 66ers de Tulsa le 4 mars 2010. En 4 matchs, il marque en moyenne 23 points et capte 11 rebonds et il est rappelé dans l'équipe du Thunder seulement 5 jours plus tard. Le 21 mars, il reçoit une ovation debout après être rentré en cours de jeu lors d'une partie contre les Pacers de l'Indiana dans l'état où il a joué au niveau universitaire. Il retourne aux 66ers à partir du 7 avril 2010 et y termine la saison.

Pour la saison 2010-2011, il est conservé parmi les 15 joueurs de l'effectif du Thunder.

Le 24 février 2011, il est transféré avec Morris Peterson contre Nazr Mohammed aux Bobcats de Charlotte.

En septembre 2012, il signe en Chine chez les Shanghai Sharks. Le 28 février 2013, il signe un premier contrat de 10 jours avec les Celtics de Boston. Le 10 mars, il signe un second contrat de 10 jours avec les Celtics de Boston[1]. Le 20 mars, il est conservé jusqu'à la fin de la saison.

Le 12 juillet 2013, il est transféré aux Nets de Brooklyn dans l'échange incluant Kevin Garnett, Paul Pierce et Jason Terry. Le 18 juillet, il est coupé par les Nets.

En septembre 2013, il s'engage avec les Bulls de Chicago pour participer au training camp mais il est écarté le 26 octobre.

En novembre 2013, il retourne en Chine chez les Sichuan Blue Whales.

En février 2014, il signe aux Philippines chez les San Miguel Beermen.

Le 11 avril, il signe à Charlotte pour la fin de saison et pour disputer les playoffs[2].

Records personnels et distinctions[modifier | modifier le code]

Les records personnels de D. J. White, officiellement recensés par la NBA sont [3]

D. J. White en février 2012.
Type statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points en un match 21 @ Heat de Miami 1er janvier 2012
Paniers marqués en un match 10 @ Heat de Miami 1er janvier 2012
Paniers tentés en un match 15 Hawks d'Atlanta 6 janvier 2012
Lancers francs réussis 4 5 fois
Lancers francs tentés 6 @ Rockets de Houston 16 mars 2011
Paniers à 3 points réussis 1 @ Heat de Miami 1er janvier 2012
Paniers à 3 points tentés 1 3 fois
Rebonds offensifs 5 Trail Blazers de Portland 11 mars 2011
Rebonds défensifs 7 2 fois 2 Heat de Miami 26 avril 2014
Rebonds totaux 11 2 fois 2 Heat de Miami 26 avril 2014
Passes décisives 3 Hawks d'Atlanta 7 avril 2012
Interceptions 2 9 fois
Contres 4 @ Grizzlies de Memphis 23 mars 2013
Balles perdues 3 @ Wizards de Washington 23 avril 2012 1 Heat de Miami 26 avril 2014
Minutes jouées 35 Heat de Miami 28 décembre 2011 3 Heat de Miami 26 avril 2014

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Alain Mattei, « Celtics : deuxième contrat de 10 jours pour Shavlik Randolph et D.J. White », basketusa.com,‎ 11 mars 2013 (consulté le 1er mars 2014)
  2. Emmanuel Laurin, « Les Bobcats signent DJ White pour les playoffs », basketusa.com,‎ 11 avril 2014 (consulté le 29 avril 2014)
  3. (en) « D. J. White : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 29 avril 2014)