Hakka (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la langue hakka. Pour le peuple hakka, voir Hakka.
Hakka
客家话 [kè jiā huà] / Hakka hua
Pays République populaire de Chine, République de Chine (Taïwan), Singapour, Indonésie, Malaisie, Brunei, Panama, Polynésie française, Guyane française, Suriname, Thaïlande et autres communautés chinoises dans le monde
Région En Chine : Guangdong,Guangxi, Fujian, Jiangxi, Hunan, Sichuan
Nombre de locuteurs 33 000 000 (1984)
Typologie SVO + SOV
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 hak
Type langue vivante
IETF hak

Le hakka ou kejia (chinois simplifié :  ; chinois traditionnel : 客家話 ; pinyin : kè jiā huà), est une langue chinoise parlée principalement dans le sud de la Chine et à Taïwan par un sous-groupe de Chinois Han appelés Hakkas ou « familles visiteuses ». Il en existe plusieurs dialectes ; celui de la région de Meixian (梅縣, Moi-yan en hakka), située dans le nord du Guangdong, est souvent présenté comme référence.

Bien qu'il ait la même origine, le hakka n'est pas mutuellement intelligible avec le mandarin, le cantonais, le minnan, ainsi que la plupart des dialectes importants de la langue chinoise.

La langue hakka est également nommée kejia (客家) (ou encore kejiahua : kè jiā huà en pinyin), le nom de la langue en mandarin.

Répartition des locuteurs dans le monde[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2013). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
Répartition des locuteurs de hakka dans le monde
Nombre de locuteurs Part de la population locale Année de recensement
Monde 33 000 000  ? 1999
Brunei 3 000 5,94 % 1989
Guyane française 5 000  ?  ?
Indonésie (Java, Bali mais aussi Bornéo, Sumatra et les îles Bangka Belitung) 640 000  ?  ?
Malaisie 985 635  ? 1980
Panama 6 000  ? 1981
Polynésie française 19 200 2 % 1987
Chine 25 725 000 2,5 % 1984
Singapour 69 000 2,9 % 1993
Suriname 6 000  ?  ?
Taïwan 2 366 000 11 % 1993
Thaïlande 58 800  ? 1984

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]