Langues austroasiatiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Langues austroasiatiques
Région Est de l'Inde, Asie du Sud-Est
Classification par famille
  • - langues austroasiatiques
Codes de langue
ISO 639-5 aav
IETF aav
Carte
Carte des branches principales des langues austroasiatiques.
Carte des branches principales des langues austroasiatiques.

Les langues austroasiatiques sont une famille de langues essentiellement parlées en Asie du Sud-Est et dans l'est de l'Inde. Leur nom vient du grec pour « Asie du Sud ».

Les langues austroasiatiques ont une répartition disjointe et sont séparées par des régions où se parlent des langues d'autres familles. On suppose de ce fait qu'elles sont les langues des autochtones de l'Asie du Sud-Est et de l'est de l'Inde, dans le sens où leur présence serait antérieure aux langues tai-kadai, austronésiennes, sino-tibétaines et indo-européennes, apportées par des migrations postérieures.

Différentes propositions pour relier les langues austroasiatiques à d'autres familles langues ont été faites, depuis l'hypothèse austrique (Schmidt, 1906), jusqu'à la conjecture est-asiatique de Sagart-Starosta (2005).

Les locuteurs sont environ 100 000 000 au début du XXIe siècle.

Vocabulaire comparé[modifier | modifier le code]

Mundari Khasi Wa Vietnamien Semai Khmer Bahnar Français
majam snaam nham máu bhiipm chhym phaam sang
sim sim sim chim ceepm chhab sem oiseau
med khjmat mắt mat pihneyll mat œil
ti kti tai' tay tekng dday tii main
siku ksi si' chấy cee' chhay sii poux
red tjnrai riah rễ r'ees reuhk reeh racine
khmut miih mũi muh chhamoh nez
Les nombres
Môn Khmer Vietnamien Français
mòa muiy một (sino-vietnamien nhất) un
ba pi hai, đôi (sino-vietnamien nhị) deux
poa’ bey ba (sino-vietnamien tam) trois
pon buan bốn (sino-vietnamien tứ) quatre
masang / masun pram năm (sino-vietnamien ngũ) cinq
karaw / taraw pram muiy (angkorien kraong) sáu (sino-vietnamien lục) six
thapo’ pram pi (angkorien knuul) bảy (sino-vietnamien thất) sept
tacam / hacam pram bey (angkorien kdey) tám (sino-vietnamien bát) huit
tacit / hacit pram buan (angkorien ksaar) chín (sino-vietnamien cửu) neuf
cao’ dhap (angkorien kraay) mười, chục dix
ba co m(uy) pei (anc. phai) hai mươi vingt
poa co / poa sun sam sep bà mười trente
pon co sae sep (angkorien plon) bốn mười quarante
masang co/masun co ha sep năm mươi cinquante
mòa klom muay roy một trăm cent
mòa langèm/mòa ngèm muay poan một nghìn mille
mòa la’ men dix mille
mòa kat cent mille

Classification[modifier | modifier le code]

L'arbre des langues austro-asiatiques selon I. Peiros

Les linguistes distinguent classiquement deux grands groupes de langues austroasiatiques, les langues môn-khmer de l'Asie du Sud-Est et les langues munda de l'est et du centre-est de l'Inde. On a répertorié 168 langues austroasiatiques, dont 147 appartenant au groupe mon-khmer et 23 aux groupe munda[1].

La structure interne des langues môn-khmer est assez floue.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Langues austro-asiatiques, Ethnologue

Références[modifier | modifier le code]

  • « Austroasiatic Languages » dans Encyclopedia of Modern Asia, Macmillan, 2001-2006

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :