Min (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Min.
Min yu
闽语
Parlée en Chine Taïwan
Région Fujian, Guangdong, Hainan, Taïwan
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 cdo, cpx, czo, mnp, nan
IETF zh-min, cdo, cpx, czo, mnp, nan

Le min (chinois simplifié :  ; chinois traditionnel : 閩語 ; pinyin : mǐnyǔ, littéralement « langue min ») est un groupe de langues (, yǔ) ou selon certaines classifications dialectes (話, huà) chinois parlés dans la province du Fujian, dans le sud-est de la Chine. Le min est également parlé par des groupes originaires du Fujian dans les provinces du Guangdong et du Hainan, dans le sud du Zhejiang et à Taïwan. De nombreux chinois émigrés en Asie du Sud-Est parlent également le min.

Ce groupe de langues chinoises se distingue nettement des autres langues chinoises (dont le mandarin) de par une différenciation précoce il y a environ 2000 ans, soit avant l'apparition du chinois médiéval.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Le min se divise grossièrement en deux groupes principaux, celui parlé dans le nord du Fujian (minbei) et celui parlé dans le sud (minnan). Sont également distingués le min du centre (minzhong) et de l'est (mindong), ainsi que le puxian (ou xinghua). Le min compterait selon certains (voir catégories ci-dessous) jusqu'à sept dialectes principaux. Cependant, les limites entre ces dialectes restent difficiles à établir.

Min septentrional[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Minbei.

Le min septentrional (chinois simplifié :  ; chinois traditionnel : 閩北話 ; pinyin : Mǐnběihuà, littéralement « parlé min septentrional ») est essentiellement parlé dans et aux environs de la ville de Nanping dans la province de Fujian (République populaire de Chine).

Min oriental[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mindong.

Le min oriental (chinois simplifié :  ; chinois traditionnel : 閩東話 ; pinyin : Mǐndōnghuà, littéralement « parlé min oriental ») est parlé dans la région de la ville de Fuzhou en province de Fujian (République populaire de Chine).

Carte des différentes langue min dans la province de Fujian. Voir aussi[1]

Puxian[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Puxian.

Le puxian (chinois simplifié :  ; chinois traditionnel : 莆仙話 ; pinyin : Púxiān huà), est parlé aux environs de la ville de Putian dans la province de Fujian (République populaire de Chine).

Min central[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Minzhong.

Le min central (chinois simplifié :  ; chinois traditionnel : 閩中話 ; pinyin : Mǐnzhōnghuà ; littéralement : « parlé min central ») est parlé dans la région de la ville de Sanming en province de Fujian (République populaire de Chine).

Min méridional[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Minnan.

Le min méridional (Bân-lâm-gú, chinois simplifié :  ; chinois traditionnel : 閩南語 ; pinyin : Mǐnnánhuà, littéralement parlé min méridional), la plus parlée des langues min, est parlée dans les villes de Xiamen (Amoy), Quanzhou (Chinchew) et Zhangzhou (Changchew) en province de Fujian, ainsi qu'en provinces de Guangdong, Hainan (République populaire de Chine), et également à Taïwan (République de Chine (Taïwan)), où il est parfois appelé taïwanais. Le dialecte parlé à Xiamen est considéré comme le minnan de référence en Chine continentale.

Bible en romanisation minnan éditée à Taïwan en 1933

Shaojiang[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Shaojiang.

Le Shaojiang est parlé dans le Fujian dans un territoire situé à l'ouest de celui du minbei.

Qiongwen[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Qiongwen.

Le Qiongwen est parlé dans l'île de Hainan.

Écriture[modifier | modifier le code]

Les langues min utilisent les mêmes caractères que le mandarin, avec quelques caractères spécialisés supplémentaires. Un système de transcription en alphabet latin (appelé POJ, abréviation de pe̍h-oē-jī) fut développé par des missionnaires presbytériens au XIXe siècle, qui est parfois employé à Taïwan.

Distribution[modifier | modifier le code]

Carte des principales langues Min.

Philogénèse[modifier | modifier le code]

 Min  


Min Bei (préfecture de Nanping)



Shaojiang




Min Dong (préfectures de Fuzhou et Ningde)



Min Zhong (préfecture de Sanming)



Puxian (préfecture de Putian)


 Min Nan 


Hokkien (préfectures de Quanzhou, Zhangzhou; Taïwan)



Teochew (Guangdong oriental)




dialecte de Leizhou



Hainanais




Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Map of Chinese Dialects

Articles connexes[modifier | modifier le code]