Gouvernement Pierre Mauroy (2)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gouvernement Pierre Mauroy.
Gouvernement Pierre Mauroy II
Régime Ve République
Président François Mitterrand
Premier ministre Pierre Mauroy
Début
Fin
Durée &0000000000000001.0000001 an, &0000000000000273.000000273 jours
Coalition PS-PCF-MRG
VIIe législature
333 / 491
Chronologie
Gouvernement précédent Gouvernement Pierre Mauroy I
Gouvernement suivant Gouvernement Pierre Mauroy III

Cet article présente la composition du gouvernement français sous le Premier ministre Pierre Mauroy du au , pendant la présidence de François Mitterrand (1981-1995). Il s’agit du deuxième gouvernement de Pierre Mauroy.

Le deuxième gouvernement Pierre Mauroy est le 16e gouvernement de la Ve République française.

Composition initiale[modifier | modifier le code]

Coalition[modifier | modifier le code]

Le gouvernement de Pierre Mauroy pourra compter sur les élus du groupe Socialiste et du PCF. Donc 333 députés soit 67 % des sièges à l'assemblée nationale

Premier ministre[modifier | modifier le code]

Ministres[modifier | modifier le code]

Ministres délégués[modifier | modifier le code]

  • Ministre délégué auprès du Premier ministre, ministre des Droits de la femme : Yvette Roudy (PS)
  • Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement : André Labarrère (PS)
  • Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la Fonction publique et des Réformes administratives : Anicet Le Pors (PCF)
  • Ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures chargé des Affaires européennes : André Chandernagor (PS)
  • Ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures, chargé de la Coopération et du Développement : Jean-Pierre Cot (PS)
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget : Laurent Fabius (PS)
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’Industrie, chargé de l’Energie : Edmond Hervé (PS)
  • Ministre délégué auprès du ministre du Temps libre, chargé de la Jeunesse et des Sports : Edwige Avice (PS)

Secrétaires d'État[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé de l’Extension du secteur public : Jean Le Garrec (PS)
  • Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé des Rapatriés : Raymond Courrière (PS)
  • Secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, chargé des Départements et Territoires d’outre-mer : Henri Emmanuelli (PS)
  • Secrétaire d’État auprès du ministre de la Solidarité nationale, chargé de la Famille : Georgina Dufoix (PS)
  • Secrétaire d’État auprès du ministre de la Solidarité nationale, chargé des Personnes âgées : Joseph Franceschi (PS)
  • Secrétaire d’État auprès du ministre de la Solidarité nationale, chargé des Immigrés : François Autain (PS)
  • Secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense : Georges Lemoine (PS)
  • Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Agriculture : André Cellard (PS)
  • Secrétaire d’État auprès du ministre du Temps libre, chargé du Tourisme : François Abadie (MRG)

Remaniements[modifier | modifier le code]

Remaniement du 29 juin 1982[modifier | modifier le code]

  • Ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale : Pierre Bérégovoy (PS) (à la suite de la démission de Nicole Questiaux; avec changement d’intitulé)
  • Démission de Pierre Dreyfus et suppression du poste de ministre de l’Industrie
  • Ministre d’État, ministre de la Recherche et de l’Industrie : Jean-Pierre Chevènement (changement d’attribution)
  • Ministre délégué aux Affaires sociales, chargé du Travail : Jean Auroux (changement de titre)
  • Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, chargé de la Famille : Georgina Dufoix (changement d’intitulé)
  • Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, chargé des Personnes âgées : Joseph Franceschi (changement d’intitulé)
  • Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, chargé des Immigrés : François Autain (changement d’intitulé)

Remaniement du 17 août 1982[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, chargé de la Sécurité publique : Joseph Franceschi (PS) (changement d’attribution)

Remaniement du 8 décembre 1982[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, chargé des Personnes âgées : Daniel Benoîst (PS)
  • Ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures, chargé de la Coopération et du Développement : Christian Nucci (PS) (en remplacement de Jean-Pierre Cot)

Démission[modifier | modifier le code]

La démission de ce gouvernement est publiée au JO du . Pierre Mauroy est reconduit dans ses fonctions de Premier ministre et forme le gouvernement Pierre Mauroy 3.

Féminisation du gouvernement[modifier | modifier le code]

Le gouvernement compte six femmes ministres : Nicole Questiaux, Édith Cresson, Yvette Roudy, Edwige Avice, Catherine Lalumière et Georgina Dufoix.

Notes et références[modifier | modifier le code]