Championnat de France de rugby à XV 2006-2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Top 14 2006-2007

alt=Description de l'image Top14.svg.
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) Ligue nationale de rugby
Édition 108e
Lieu Drapeau de la France France
Date du 18 août 2006 au 9 juin 2007
Participants 14 équipes
Matchs joués 185
Site(s) finale au Stade de France
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Stade français
Finaliste ASM Clermont
Demi-finalistes Biarritz olympique
Stade toulousain
Relégué(s) SU Agen
RC Narbonne
Meilleur marqueur Drapeau : France Aurélien Rougerie (13 essais)
Meilleur réalisateur Drapeau : Australie Brock James (352 pts)

Navigation

Le championnat de France de rugby à XV 2006-2007 ou Top 14 2006-2007 est la 108e édition de la compétition. Disputée entre quatorze clubs, elle débute le 18 août 2006 pour se terminer par une finale au Stade de France le 9 juin 2007. Après une phase de classement par matchs aller et retour, mettant aux prises toutes les équipes, les quatre premières équipes sont qualifiées pour les demi-finales et les deux dernières équipes sont rétrogradées en Pro D2.

L'US Montauban et le SC Albi ont rejoint le Top 14 à l'issue de la saison 2005-2006. Le calendrier 2006-2007 des matchs du Top 14 est arrêté en juillet 2006 après accord sur la mise à disposition des internationaux en vue de la Coupe du monde 2007. Le championnat est interrompu entre le 27 janvier et le 23 mars afin de permettre aux joueurs internationaux de disputer le Tournoi des Six Nations sans que leurs clubs soient lésés.

Le titre de champion de France est remporté par le Stade français qui bat l'ASM Clermont Auvergne en finale. À l'issue de la phase régulière, le SU Agen et le RC Narbonne sont relégués en Pro D2. L'USA Perpignan et le CS Bourgoin-Jallieu disputent la Coupe d'Europe pour la saison 2007-2008 avec les quatre premiers du championnat : le Stade français, le Stade toulousain, l'ASM Clermont et le Biarritz olympique.

Liste des équipes en compétition[modifier | modifier le code]

Le Montauban TGXV et leSC Albi ont été promus dans le Top 14 à l'issue de la saison de Pro D2 2005-06, tandis que la Section paloise et le RC Toulon sont relégués. La compétition oppose pour la saison 2006-2007 les quatorze meilleures équipes françaises de rugby à XV :

Classements[modifier | modifier le code]

Classement final de la phase régulière[modifier | modifier le code]

No  Club Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Stade français Paris 26 19 1 6 6 3 667 433 234 87
2 Stade toulousain 26 18 2 6 7 3 643 424 219 86
3 ASM Clermont 26 18 0 8 8 4 772 454 318 84
4 Biarritz olympique (T) 26 16 1 9 5 5 549 385 164 76
5 USA Perpignan 26 16 1 9 5 4 493 398 95 75
6 CS Bourgoin-Jallieu 26 11 1 14 5 7 543 484 59 58
7 US Montauban (P) 26 10 2 14 1 9 475 493 -18 54
8 Aviron bayonnais 26 11 1 14 3 2 452 647 -195 51
9 CA Brive 26 10 1 15 1 7 419 516 -97 50
10 SC Albi (P) 26 11 1 14 1 3 333 512 -179 50
11 Castres olympique 26 9 1 16 3 8 531 576 -45 49
12 Montpellier HR 26 9 1 16 3 7 442 596 -154 48
13 SU Agen 26 9 1 16 1 5 382 520 -138 44
14 RC Narbonne 26 8 0 18 2 5 521 784 -263 39
Qualifiés pour la phase finale et la Coupe d'Europe 2007-2008 (#1, #2, #3, #4).
Qualifiés pour la Coupe d'Europe 2007-2008 (#5, #6).
Relégués en Pro D2 pour la saison 2007-2008 (#13 et #14).
T : Tenant du titre 2006 • P : Promus 2006
V : Victoires • N : Matches Nuls • D : Défaites • BO : Bonus Offensif • BD : Bonus Défensif • PP : Points Pour (marqués) • PC : Points Contre (encaissés) • Diff : Différence de points

À noter que le Stade français est resté en tête du classement de la première à la dernière journée de la phase régulière.

Phase finale[modifier | modifier le code]

Demi-finales Finale
 1er juin 2007 à Bordeaux      9 juin 2007 à Saint-Denis
 [1] Stade français Paris  18
 [4] Biarritz olympique  6  
 [1] Stade français Paris  23
 2 juin 2007 à Marseille
   [3] ASM Clermont  18
 [3] ASM Clermont  20
 [2] Stade toulousain  15  

Meilleurs réalisateurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Points
1 Brock James ASM Clermont 352
2 Cédric Rosalen RC Narbonne 278
3 Romain Teulet Castres olympique 271
4 Benjamin Boyet CS Bourgoin-Jallieu 253
5 David Skrela Stade français Paris 214
6 Sébastien Fauqué US Montauban 198

Meilleurs marqueurs d’essais[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Essais marqués
1 Aurélien Rougerie ASM Clermont 13
2 Julien Candelon RC Narbonne 12
3 Cédric Heymans Stade toulousain 10
- Philippe Bidabé Biarritz olympique 9
- Julien Malzieu ASM Clermont 9
- Laloa Milford Castres olympique 9
- Lei Tomiki RC Narbonne 9

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Phase régulière[modifier | modifier le code]

Tableau synthétique des résultats[modifier | modifier le code]

Clubs AGE ALB BAY BIA BOU BRI CAS CLE MTB MPL NAR PER STF TOU
SU Agen 32-3 16-16 20-18 18-6 22-16 20-9 22-18 13-9 14-9 19-26 6-13 5-18 24-16
SC Albi 16-6 24-12 10-23 21-18 19-3 19-12 6-27 12-10 15-9 29-0 16-7 16-21 13-13
Aviron bayonnais 19-15 15-9 11-15 18-11 29-6 19-12 24-13 9-20 25-20 16-8 9-20 29-27 9-20
Biarritz olympique 17-7 20-6 54-0 12-6 15-6 32-17 29-24 9-9 44-11 42-14 25-10 22-13 16-21
CS Bourgoin-Jallieu 31-18 36-11 39-10 9-0 42-17 32-19 22-28 35-22 25-3 44-11 22-3 19-19 20-21
CA Brive 19-13 6-3 6-9 14-21 28-3 22-15 28-22 11-16 25-16 23-21 22-22 6-21 9-24
Castres olympique 31-26 16-19 39-15 12-16 18-16 17-15 13-9 25-13 51-13 62-14 19-13 16-26 19-35
ASM Clermont 20-3 70-6 61-24 25-17 40-9 44-3 30-23 27-16 55-7 43-0 25-12 29-17 46-9
US Montauban 22-12 15-19 17-18 19-13 26-17 21-20 15-15 19-21 13-12 41-20 12-29 15-9 19-24
Montpellier RC 26-7 23-14 39-17 39-29 19-7 12-17 20-17 18-31 19-17 33-10 12-15 25-13 9-9
RC Narbonne 33-18 50-12 25-12 25-18 20-23 21-42 39-17 26-29 37-33 32-9 15-19 24-33 10-41
USA Perpignan 31-18 20-3 36-30 15-23 16-9 24-13 20-16 32-15 13-18 14-9 45-6 11-10 30-17
Stade français Paris 31-8 25-12 48-29 22-16 41-27 18-13 43-18 45-13 24-17 52-20 41-0 12-11 22-20
Stade toulousain 47-0 23-0 47-28 20-3 25-15 26-29 35-3 24-7 30-21 28-10 40-34 16-12 12-16


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Leader par journée[modifier | modifier le code]

Stade français Paris rugby


Détail des résultats[modifier | modifier le code]

1re journée
  • Vendredi 18 août
Biarritz - Clermont : 29-24
  • Samedi 19 août
Agen - Bourgoin : 18-6
Brive - Toulouse : 9-24
Albi - Bayonne : 24-12
Montauban - Narbonne : 41-20
Perpignan - Castres : 20-16
St. Français - Montpellier : 52-20
2e journée
  • Vendredi 25 août
Montpellier - Agen : 26-7
Castres - St. Français : 16-26
  • Samedi 26 août
Bourgoin - Brive : 42-17
Toulouse - Albi : 23-0
Bayonne - Montauban : 9-20
Narbonne - Biarritz : 25-18
Clermont - Perpignan 25-12
3e journée
  • Mercredi 30 août
Albi - Bourgoin : 21-18
Biarritz - Bayonne : 54-0
Agen - Brive : 22-16
St. Français – Clermont : 45-13
Montpellier – Castres : 20-17
Perpignan – Narbonne : 45-6
Montauban – Toulouse : 19-24
4e journée
  • Dimanche 3 septembre
Narbonne - St. Français : 24-33
Bourgoin – Montauban : 35-22
Bayonne - Perpignan : 9-20
Clermont – Montpellier : 55-7
Castres – Agen :31-26
Brive – Albi : 6-3
Toulouse - Biarritz : 20-3
5e journée
  • Vendredi 8 septembre
Biarritz - Bourgoin : 12-6
  • Samedi 9 septembre
USAP - Toulouse : 30-17
Agen - Albi : 32-3
Castres - Clermont : 13-9
Montauban - Brive : 21-20
Montpellier - Narbonne : 33-10
St. Français - Bayonne : 48-29
6e journée
  • Vendredi 15 septembre
Bourgoin - USAP 22-3
  • Samedi 16 septembre
Toulouse - St. Français : 12-16
Narbonne - Castres : 39-17
Clermont - Agen : 20-3
Bayonne - Montpellier : 25-20
Albi - Montauban : 12-10
Brive - Biarritz : 14-21
7e journée
  • Vendredi 22 septembre
Montpellier - Toulouse : 9-9
  • Samedi 23 septembre
St. Français - Bourgoin ; 41-27
USAP - Brive : 24-13
Castres - Bayonne : 39-15
Biarritz - Albi : 20-6
Clermont - Narbonne : 43-0
Agen - Montauban : 13-9
8e journée
  • Mardi 26 septembre
Brive - St. Français : 6-21
Toulouse - Castres : 35-3
Narbonne - Agen : 33-18
Bourgoin - Montpellier : 25-3
Montauban - Biarritz : 19-13
Bayonne - Clermont : 24-13
Albi - USAP : 16-7
9e journée
  • Samedi 30 septembre
Agen - Biarritz : 20-18
USAP - Montauban : 13-18
Narbonne - Bayonne : 25-12
Castres - Bourgoin : 18-16
St. Français - Albi : 25-12
Montpellier - Brive : 12-17
Clermont - Toulouse : 46-9
10e journée
  • Vendredi 6 octobre
Montauban - St. Français : 15-9
  • Samedi 7 octobre 2006
Biarritz - USAP : 25-10
Toulouse - Narbonne : 40-34
Bayonne - Agen : 19-15
Brive -Castres : 22-15
Albi - Montpellier : 15-9
Bourgoin - Clermont : 22-28
11e journée
  • Vendredi 13 octobre
Agen - USAP : 6-13
  • Samedi 14 octobre
Narbonne - Bourgoin : 20-23
Castres - Albi : 16-19
St. Français - Biarritz : 22-16
Clermont - Brive : 44-3
Bayonne - Toulouse : 9-20
Montpellier - Montauban : 19-17
12e journée
  • Vendredi 3 novembre
Albi - Clermont : 6-27
  • Samedi 4 novembre
USAP – St. Français : 11-10
Brive - Narbonne : 23-21
Biarritz - Montpellier : 44-11
Bourgoin - Bayonne : 39-10
Montauban - Castres : 15-15
Agen – St. Toulousain : 24-16
13e journée
  • Vendredi 10 novembre
St. Toulousain - Bourgoin : 25-15
  • Samedi 11 novembre
St. Français - Agen : 31-8
Bayonne - Brive : 29-6
Narbonne - Albi : 50-12
Montpellier - USAP : 12-15
Castres - Biarritz : 12-16
Clermont - Montauban  : 27-16
14e journée
  • Vendredi 17 novembre
Montpellier - St. Français : 25-13
  • Samedi 18 novembre
Clermont - Biarritz : 25-17
St. Toulousain - Brive : 26-29
Bayonne - Albi : 15-9
Narbonne - Montauban : 37-33
Bourgoin - Agen : 31-18
Castres - USAP : 19-13
15e journée
  • Vendredi 24 novembre
St. Français - Castres : 43-18
Albi - Toulouse : 13-13
  • Samedi 25 novembre
Brive - Bourgoin : 28-3
Montauban - Bayonne : 17-18
Biarritz - Narbonne : 42-14
Agen - Montpellier : 14-9
Perpignan - Clermont : 32-15
16e journée
  • Vendredi 1er décembre
Bayonne – Biarritz : 11-15
  • Samedi 2 décembre
Clermont – St. Français : 29-17
St. Toulousain – Montauban : 30-21
Brive – Agen : 19-13
Castres – Montpellier : 51-13
Bourgoin – Albi : 36-11
Narbonne - USAP : 15-19
17e journée
  • Vendredi 22 décembre
Agen - Castres : 20-9
  • Samedi 23 décembre
USAP - Bayonne : 36-30
Albi - Brive : 19-3
Montpellier - Clermont : 18-31
Stade français - Narbonne : 41-0
Biarritz - Stade toulousain : 16-21
Montauban - Bourgoin : 26-17
18e journée
  • Vendredi 5 janvier
Bourgoin - Biarritz : 9-0
  • Samedi 6 janvier
Toulouse - Perpignan : 16-12
Narbonne - Montpellier : 32-9
Clermont - Castres : 30-23
Brive - Montauban : 11-16
Albi - Agen : 16-6
Bayonne - Stade Français : 29-27
19e journée
  • Vendredi 26 janvier
Montpellier - Bayonne: 39-17
  • Samedi 27 janvier
Montauban - Albi: 15-19
Agen - Clermont: 22-18
Castres - Narbonne: 62-14
Biarritz - Brive: 15-6
USAP - Bourgoin: 16-9
St. français - St. toulousain: 22-20
20e journée
  • Vendredi 23 mars
Albi - Biarritz : 10-23
  • Samedi 24 mars
Bourgoin - Stade français : 19-19
Stade toulousain - Montpellier : 28-10
Brive - USAP : 22-22
Montauban - Agen : 22-12
Bayonne - Castres : 19-12
Narbonne - Clermont : 26-29
21e journée
  • Vendredi 6 avril
Montpellier - Bourgoin: 19-7
  • Samedi 7 avril
Castres - Stade toulousain : 19-35
Agen - Narbonne : 19-26
Clermont - Bayonne : 61-24
Stade français - Brive : 18-13
USAP - Albi : 20-3
Biarritz - Montauban : 9-9
22e journée
  • Vendredi 13 avril
Biarritz - Agen 17-7
  • Samedi 14 avril
Bourgoin - Castres 32-19
Bayonne - Narbonne 16-8
Albi - Stade français 16-21
Montauban - USAP 12-29
Brive - Montpellier : 25-16
  • Dimanche 15 avril
Stade toulousain - Clermont 24-7
23e journée
  • Vendredi 27 avril
Narbonne - Stade toulousain: 10-41
  • Samedi 28 avril
Agen - Bayonne: 16-16
Stade français - Montauban: 24-17
Montpellier - Albi: 23-14
USAP - Biarritz: 15-23
Castres - Brive: 17-15
Clermont - Bourgoin: 45-9
24e journée
  • Vendredi 4 mai
USAP - Agen : 31-18
  • Samedi 5 mai
Biarritz - Stade français : 22-13
Bourgoin - Narbonne : 44-11
Albi - Castres : 19-12
Montauban - Montpellier : 13-12
Stade toulousain - Bayonne : 47-28
Brive - Clermont : 28-22
25e journée
  • Vendredi 11 mai
Stade toulousain -Agen : 47-0
  • Samedi 12 mai
Bayonne - Bourgoin : 18-11
Castres - Montauban : 25-13
Clermont - Albi : 70-6
Narbonne - Brive : 21-42
Montpellier - Biarritz : 39-29
  • Dimanche 13 mai
Stade français - USAP : 12-11
26e journée
  • Samedi 26 mai
Bourgoin - Stade toulousain : 20-21
Brive - Bayonne : 6-9
Agen - Stade français : 5-18
Montauban - Clermont : 19-21
Albi - Narbonne : 29-0
USAP - Montpellier : 14-9
Biarritz - Castres : 32-17

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Tableau des résultats[modifier | modifier le code]

Date Stade Équipe 1 Équipe 2 Résultat Points marqués
1er juin 2007 Stade Chaban-Delmas
Bordeaux
Stade français Paris Biarritz olympique 18 - 6 Stade français
2 essais de Samo (56') et Liebenberg (74'), 1 transformation de Hernandez (75'), 2 pénalités de Skrela (32', 42')
BO
2 pénalités de Yachvili (26', 35')
2 juin 2007 Stade Vélodrome
Marseille
Stade toulousain ASM Clermont 15-20 Stade toulousain
4 pénalités de Elissalde (11', 25', 40', 50'), 1 drop de Dubois (18')
ASM
2 essais de Marsh (14') et Rougerie (54'), 2 transformations de James (14', 54'), 1 pénalité de James (63') et 1 drop de James (78')

Composition des équipes[modifier | modifier le code]

  • Stade français
Titulaires : Nicolas Jeanjean, Julien Arias, Mirco Bergamasco, David Skrela, Christophe Dominici, (o) Juan Martín Hernández, (m) Agustín Pichot, Rémy Martin, Antoine Burban, Pierre Rabadan (cap), Mike James, Arnaud Marchois, Pedro Ledesma, Mathieu Blin, Rodrigo Roncero
Remplaçants : Radike Samo, Benjamin Kayser, Jérôme Fillol, Mauro Bergamasco, David Auradou, Brian Liebenberg, Damien Weber
  • Biarritz olympique
Titulaires : Nicolas Brusque, Philippe Bidabé, Romain Cabannes, Martín Gaitán, Sireli Bobo, (o) Marcelo Bosch, (m) Dimitri Yachvili, Serge Betsen, Thomas Lièvremont (cap), Imanol Harinordoquy, David Couzinet, Jérôme Thion, Petru Bălan, Benoît August, Denis Avril
Remplaçants : Benjamin Noirot, Julien Peyrelongue, Julien Dupuy, Santiago Dellapè, Manuel Carizza, Jean-Baptiste Gobelet, Benoît Lecouls
  • Stade toulousain
Titulaires : Daan Human, Yannick Bru, Jean-Baptiste Poux, Fabien Pelous, Patricio Albacete, Jean Bouilhou, Thierry Dusautoir, Finau Maka, Jean-Baptiste Elissalde, Jean-Frédéric Dubois, Cédric Heymans, Florian Fritz, Yannick Jauzion, Vincent Clerc, Clément Poitrenaud
Remplaçants : Grégory Lamboley, Salvatore Perugini, Maleli Kunavore, Virgile Lacombe, Frédéric Michalak, Yannick Nyanga
  • ASM
Titulaires : Laurent Emmanuelli, Mario Ledesma, Martín Scelzo, Jamie Cudmore, Thibaut Privat, Sam Broomhall, Alexandre Audebert, Elvis Vermeulen, Pierre Mignoni, Brock James, Julien Malzieu, Tony Marsh, Gonzalo Canale, Aurélien Rougerie, Anthony Floch
Remplaçants : Loïc Jacquet, Davit Zirakashvili, Brice Miguel, Gonzalo Longo

Finale[modifier | modifier le code]

Finale du Top 14 2007: ASM en jaune et Stade français en bleu
Équipes Stade français Paris - ASM Clermont
Score 23-18 (0-9)
Date 9 juin 2007
Stade Stade de France
79 654 spectateurs
Arbitre Franck Maciello
Les équipes
Stade français Titulaires : 15 Nicolas Jeanjean, 14 Julien Arias, 13 Stéphane Glas, 12 David Skrela, 11 Christophe Dominici, 10 Juan Martín Hernández, 9 Agustín Pichot, 8 Pierre Rabadan, 7 Rémy Martin, 6 Mauro Bergamasco, 5 Mike James, 4 Arnaud Marchois, 3 Pedro Ledesma, 2 Benjamin Kayser, 1 Rodrigo Roncero

Remplaçants: 16 Damien Weber, 17 Dimitri Szarzewski, 18 David Auradou, 19 Radike Samo, 20 Sergio Parisse, 21 Jérôme Fillol, 22 Brian Liebenberg.

ASM Clermont Titulaires : 15 Anthony Floch, 14 Aurélien Rougerie, 13 Gonzalo Canale, 12 Tony Marsh, 11 Julien Malzieu, 10 Brock James, 9 Pierre Mignoni, 8 Elvis Vermeulen, 7 Alexandre Audebert, 6 Sam Broomhall, 5 Thibaut Privat, 4 Jamie Cudmore, 3 Martín Scelzo, 2 Mario Ledesma, 1 Laurent Emmanuelli
Remplaçants : Loïc Jacquet, Davit Zirakashvili, Brice Miguel, Gonzalo Longo, Seremaia Bai, Alessandro Troncon, Grant Esterhuizen
Points marqués
Stade français 2 essais de Pichot (68') et Samo (77'), 2 transformations de Hernandez (68', 78'), 3 pénalités de Hernandez (49', 51', 63')
ASM Clermont 5 pénalités de James (20', 34', 41', 59', 74'), 1 drop de Floch (37')

Après avoir longtemps dominé la rencontre, l'ASM est dépassée au score en fin de match à la suite de deux essais marqués par le Stade français pendant les douze dernières minutes. L'ASM échoue pour la 8e fois en finale, alors que le Stade français remporte un nouveau titre après ceux de 1998, 2000, 2003 et 2004.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]