Championnat de France de rugby à XV 1930-1931

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat de France de rugby 1930-1931

Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Éditions 35
Lieu France métropolitaine
Nations Drapeau de la France France
Participants 40 équipes
Palmarès
Vainqueur RC Toulon
Finaliste Lyon OU

Navigation

Le championnat de France de rugby à XV de première division 1930-1931 a été remporté par le RC Toulon qui a battu le Lyon OU en finale.

Le championnat a mis aux prises 40 clubs réparties en huit poules de cinq.

Cette saison est particulière puisque 12 clubs parmi les plus prestigieux sont exclus du championnat de France et forment l’UFRA (Union française de rugby amateur) qui organise son propre tournoi. Il s’agit de :

Aviron bayonnais, Biarritz olympique, Stade bordelais, AS Carcassonne (demi-finaliste 1930), FC Grenoble, SAU Limoges, FC Lyon, Stade nantais, Section paloise (demi-finaliste 1930), US Perpignan, Stade français et Stade toulousain.

Ils sont rejoints en janvier 1931 par un nouveau club, l’US Narbonne, et le Stadoceste tarbais, quart de finaliste en 1930, et qui ne participe cette saison, ni au championnat ni au tournoi des 12.

Il y a donc au total 12 défections : l’US Narbonne étant un nouveau club et le Stade nantais n’évoluant pas jusque là à ce niveau.

Puisque 3 autres clubs, UA Libourne, CS Pamiers (pourtant qualifié l’année précédente pour la seconde phase, les poules de 3) et Saint-Girons SC, disparaissent de ce championnat, ce sont 15 nouveaux clubs qui retrouvent ou apparaissent en championnat Excellence :

FC Auch, Bordeaux EC, AS Bort (champion Honneur 1930), US Bressanne (Bourg-en-Bresse), CA Brive, US Dax, Stade Illibérien (Elne), US Montauban, Stade Nay, FC Oloron, Stade Pézenas, Racing CF, US Thuir, US Tyrosse et Valence Sportif

Poules de cinq[modifier | modifier le code]

Voici la composition des 8 poules du championnat de France :

  • poule A : Stade Nay, Stade Pézenas, NAC Roanne, RC Toulon, CA Villeneuve
  • poule B : US Cognac, Stade Hendayais, FC Lézignan, US Montauban, CA Périgueux
  • poule C : SU Agen, SA Bordeaux, US Bressanne, US Dax, RC Narbonne
  • poule D : AS Bort, AS Béziers, AS Soustons, Valence Sportif, CS Vienne
  • poule E : FC Oloron, CS Oyonnax, US Quillan, Racing CF, US Thuir
  • poule F : FC Auch, CA Bègles, Stade Illibérien (Elne), AS Montferrand, US Tyrosse
  • poule G : SC Albi, Le Boucau Stade, CA Brive, CASG, Lyon OU
  • poule H : AS Bayonne, Bordeaux EC, FC Lourdes, Arlequins Perpignan, Toulouse OEC

Poules de trois[modifier | modifier le code]

Les trois premiers de chacune de ces poules se sont qualifiés pour 8 poules de 3. Ce sont :

  • poule A : FC Auch, Arlequins Perpignan, RC Toulon
  • poule B : AS Bayonne, Lyon OU, CA Villeneuve
  • poule C : SU Agen, Nay, Toulouse OEC
  • poule D : CA Périgueux, Racing CF, AS Soustons
  • poule E : CA Bègles, AS Béziers, Le Boucau Stade
  • poule F : AS Montferrand, US Thuir, FC Lézignan
  • poule G: SC Albi, RC Narbonne, CS Vienne
  • poule H : US Dax, US Montauban, US Quillan

Dans ces deux phases, les rencontres se jouent sur un match simple (pas d’aller-retour), sur terrain neutre dans les poules de 3.

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Les premiers de ces poules de 3 ont disputé les quarts de finale.

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Le 3 mai 1931 :

Finale[modifier | modifier le code]

Équipes RC Toulon - Lyon OU
Score 6 - 3 (0 - 3)
Date 10 mai 1931
Stade Parc Lescure à Bordeaux
Arbitre Abel Martin
Les équipes
Rugby club toulonnais Eugène Chaud, Etienne Allègre, Amédée Couadou, Marcel Baillette, Jacques Farré, Léopold Servole, Emile Lamothe, Auguste Borréani, Jean Manciet, Eugène Delangre, Michel Vails, Paul Barrère, Joseph Lafontan, René Namur, Jules Hauc
LOU Henri Marty, Paul Durand, Vincent Graule, Jean Siré, Gabriel Dubois, Georges Battle, Jean Brial, Roger Claudel, Lucien Laffond, Louis Valin, Jean Rat, Fleury Panel, André Vincent, Fernand Cartier, Billerac
Points marqués
Rugby club toulonnais 2 essais de Borréani et Servolle
LOU 1 essai de Panel

Autres compétitions[modifier | modifier le code]

L'Union Athlétique Libournaise est championne de France Honneur (2e division) en battant l'Union Athlétique de Gujan-Mestras 8 à 5.

En finale du championnat de France 2e série, Toulouse SC a battu le Saint-Girons sporting club 17 à 0.

En 3e série, le Club Olympique de Ceret bat l'Association Sportive de la Bourse (Paris) 6 à 4.

L'Association Sportive Montferrandaise en battant le Toulouse Olympique Employés Club en finale 12 à 6 remporte la première coupe Frantz Reichel (championnat de France juniors).

Le tournoi des 12 de l'UFRA (Union française de rugby amateur) est remporté par le Stade toulousain.

Sources[modifier | modifier le code]