Biarritz olympique Pays basque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BO.

Biarritz olympique

Logo du Biarritz olympique
Généralités
Nom complet Biarritz olympique Pays basque
Surnoms BO, BOPB
Fondation 1913
Statut professionnel SASP
Couleurs rouge et blanc
Stade parc des sports d'Aguiléra
(15 000 places)
Siège Parc des sports d'Aguiléra
rue Cino del Duca
64200 Biarritz
Championnat actuel Pro D2
Président Drapeau : France Serge Blanco
Entraîneur Drapeau : Irlande Eddie O'Sullivan
Drapeau : France Benoît August
Drapeau : France Pierre Chadebech
Site web http://www.bo-pb.com/
Palmarès principal
National[1] Championnat de France (5)
Coupe de France (1)
Challenge Yves du Manoir (1)
International[1] Challenge européen (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Pro D2 2014-2015
0

Le Biarritz olympique Pays basque est un club de rugby à XV français basé à Biarritz (parc des sports d'Aguiléra). Quintuple champion de France (1935, 1939, 2002, 2005, 2006), il participe actuellement à la Pro D2. Il est également le vainqueur du Challenge européen de l'édition 2011-2012.

Historique[modifier | modifier le code]

Drapeau basque Biarritz olympique

Le rugby est apparu au Pays basque à la fin du XIXe siècle[2], avec l'arrivée en 1897 au lycée de Bayonne d'un Landais de 20 ans qui convertit ses camarades au football-rugby, qu'il avait lui-même découvert à Bordeaux. Pratiquant dans les espaces de la porte d'Espagne (Bayonne), ils communiquèrent leur engouement aux autres collèges de Bayonne et de Biarritz, conduisant à la création du Biarritz-Sporting-Club et de l'« Amicale des anciens de Jules-Ferry » (fondée en 1898). Cette dernière devient le « Biarritz Stade » en 1902, puis le « Biarritz olympique » le 26 avril 1913, fusionnant avec le Biarritz-Sporting-Club.

En 2004, le BO effectue un recrutement ambitieux avec entre autres Benoît August, Imanol Harinordoquy, et Damien Traille. Après un très bonne campagne européenne avec une victoire chez les Tigres de Leicester, et contre les London Wasps, Biarritz est finalement éliminé en demi-finale de la compétition au Parc des Princes face au Stade français sur un essai de Christophe Dominici marqué après plus de 9 minutes d'arrêts de jeu. Les Biarrots prennent leur revanche en finale du championnat de France face à ces mêmes Parisiens à l'issue de la prolongation. L'année suivante Biarritz reproduit une bonne campagne européenne qui s'achèvera en finale face aux Irlandais du Munster à Cardiff. Mais Biarritz ne s'arrête pas là cette saison et ne veut pas subir le même sort que le Stade français l'année précédente avec deux finales perdues. Une demi-finale de championnat acquise dans la douleur face à Perpignan, un drop et douze points de Julien Dupuy, héros du jour, envoient Biarritz en finale du championnat de France face à Toulouse vainqueur de Paris en demi-finale. La finale restera dans les annales puisque le BO la gagne sans difficulté (40-13), inscrivant le record de points dans une finale du championnat de France. 4 années plus tard, après de nombreux tumultes, Biarritz arrivera en finale de la H-Cup au Stade de France face à ses homologues toulousains. Toutefois, le BOPB s'inclinera 21-19 après avoir battu les Gallois des Ospreys (29-28) ainsi que les Irlandais du Munster (18-7). L'année suivante le BO finit 5e du championnat de France et dispute le barrage contre Clermont pour finalement s'incliner (17/27) à l'issue de deux mi-temps très différentes. En H-Cup le BOPB s'inclinera au stade d'Anoeta en quart de finale face au Stade toulousain (27-20 a.p.). Le BOPB décroche son premier titre européen en 2012 en battant Toulon lors de la finale du challenge européen à Londres sur le score de 21/18. Les 21 points du Biarritz olympique ont été inscrits par le demi de mêlée international Dimitri Yachvili. Ce titre européen permet au BO de participer à la H-Cup 2013.


Après un début de saison tonitruant (4 victoires en 4 oppositions), les biarrots vont subir une série de défaites, qui va engendrer l'écartement des deux entraîneurs à savoir, Jack Isaak et Serge Milhas après le match perdu face au Connacht comptant pour la 3e journée de H-Cup. Didier Faugeron devient alors le nouvel entraîneur, assisté par Laurent Rodriguez. Le BO est toujours en lice pour participer à l'amlin cup ainsi que les barrages du Top 14. Au lendemain du 27 avril, le BOPB est fixé sur son sort, et ne jouera pas la H-CUP 2013/2014. En effet, l'aventure européenne s'arrête brusquement à Dublin face aux Irlandais du Leinster sur le score de 44 à 16. Quant au championnat, le BO finira pour la deuxième fois consécutive dans le "ventre mou" du classement.

La Saison 2013-2014 du Top 14 voit le BO enchaîner les défaites et s'acheminer, doucement mais sûrement vers la Pro D2. Lors de la 10e journée, Les Biarrots sont dernier du championnat avec un bilan d'une victoire et neuf défaites[3]. La centième année du club sera donc celle de la descente du BOPB en Pro D2. En effet, les rouges et blancs accusent un retard de plus d'une vingtaine de points à 6 journées de la fin du championnat. L'effectif va connaitre un grand bouleversement, avec le départ de certains cadres (Traille) et la venue de jeunes joueurs pour préparer au mieux la reconstruction de ce club historique titré à quatre reprises dans les années deux-mille (2002,2005,2006,2012).

22 mars 2014, date de la relégation mathématique pour le Biarritz Olympique, après s'être incliné face au club de l'USAP (16-10). Une page se tourne pour le Biarritz Olympique mais de toute évidence, il y a un nouveau chapitre à écrire pour les rouges et blancs de Serge Blanco. Un projet pour la reconstruction du club est annoncé et sera présenté aux supporters avant le terme du championnat.

Le 05 avril 2014, Serge Blanco est réélu pour une durée de 6 ans à la tête du Biarritz Olympique Pays basque. Le "nouveau Biarritz" est présenté aux supporters. La descente en Pro D2 entraîne une forte diminution du budget du club. Serge Blanco a mentionné que celui-ci passerait de 16,7 à 11,7 millions d'euros. À l'heure actuelle, certains joueurs prolongent leur contrat, malgré une diminution de 40% du salaire. Le 11 avril 2014, le demi de mêlée et héros de Biarritz Dimitri Yachivili annonce mettre un terme à sa carrière après avoir passé douze années au sein de l'effectif du BOPB.

-Historique des saisons en championnat de France
Saison Championnat Nb équipe/poule Division Classement Phase finale Titres
2014-2015 Pro D2 16 Seconde division - - -
2013-2014 Top 14 14 Première division 14e - -
2012-2013 Top 14 14 Première division 9e - -
2011-2012 Top 14 14 Première division 9e - -
2010-2011 Top 14 14 Première division 5e Barrage -
2009-2010 Top 14 14 Première division 7e - -
2008-2009 Top 14 14 Première division 5e - -
2007-2008 Top 14 14 Première division 6e - -
2006-2007 Top 14 14 Première division 4e Demi-finale -
2005-2006 Top 14 14 Première division 1er Finale Champion de France
2004-2005 Top 16 16 Première division 1er Finale Champion de France
2003-2004 Top 16 8 Première division 3e Demi-finale -
2002-2003 Top 16 8 Première division 1er Demi-finale -
2001-2002 Top 16 8 Première division 1er Finale Champion de France
2000-2001 Pro D1 11 Première division 3e Demi-finale -
1999-2000 Pro D1 12 Première division 6e Quart de finale -
1998-1999 Pro D1 8 Première division 2e Qualification -
1997-1998 Pro D1 10 Première division 6e - -
1996-1997 Pro D1 10 Première division 6e Huitième de finale -
1995-1996 Groupe B - Seconde division - - -

Historique des logos[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Célébration de la victoire de 2006 au stade de France.
Compétitions internationales
Compétitions nationales
Autres Compétitions
  • Championnat de la Côte Basque[4] :
    • Champion (2) : 1917 et 1922

Les finales du BO[modifier | modifier le code]

Championnat de France[modifier | modifier le code]

Date de la finale Vainqueur Finaliste Score Lieu de la finale Spectateurs
13 mai 1934 Aviron bayonnais Biarritz olympique 13-8 Stade des Ponts Jumeaux, Toulouse 18 000
12 mai 1935 Biarritz olympique USA Perpignan 3-0 Stade des Ponts Jumeaux, Toulouse 23 000
8 mai 1938 USA Perpignan Biarritz olympique 11-6 Stade des Ponts Jumeaux, Toulouse 24 600
30 avril 1939 Biarritz olympique USA Perpignan 6-0 Stade des Ponts Jumeaux, Toulouse 23 000
6 juin 1992 RC Toulon Biarritz olympique 19-14[5] Parc des Princes, Paris 48 000
8 juin 2002 Biarritz olympique SU Agen 25-22 Stade de France, Saint-Denis 78 457
11 juin 2005 Biarritz olympique Stade français 37-34 Stade de France, Saint-Denis 79 475
10 juin 2006 Biarritz olympique Stade toulousain 40-13 [6] Stade de France, Saint-Denis 79 474

Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

Stade français - Biarritz olympique, demi-finale de la coupe d'Europe 2005
Date de la finale Coupe Vainqueur Finaliste Score Lieu de la finale Spectateurs
20 mai 2006 Heineken Cup Drapeau : Irlande Munster Drapeau : France Biarritz olympique 23-19 Millennium Stadium, Cardiff 74 534
22 mai 2010 Heineken Cup Drapeau : France Stade toulousain Drapeau : France Biarritz olympique 21-19 Stade de France, Saint-Denis 80 000
18 mai 2012 Amlin Challenge Cup Drapeau : France Biarritz olympique Drapeau : France Toulon 21-18 The Twickenham Stoop, Londres 9 376

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel 2013-14[modifier | modifier le code]

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
(points marqués)
Dernier club Arrivée au club
(année)
Jean-Philippe Genevois Talonneur 03/02/1987 Drapeau de la France France - Drapeau : France RC Toulon 2012
Arnaud Héguy Talonneur 23/01/1985 Drapeau de la France France - Drapeau : France Aviron bayonnais 2011
Fabien Barcella Pilier 27/10/1983 Drapeau de la France France 20 (0) Drapeau : France Auch 2008
Eugene van Staden Pilier 16/12/1980 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud - Drapeau : Afrique du Sud Natal Sharks 2012
Francisco Gómez Kodela Pilier 03/07/1985 Drapeau de l’Argentine Argentine - Drapeau : Argentine Belgrano 2011
Thomas Synaeghel Pilier 26/04/1987 Drapeau de la France France - Drapeau : France US Dax 2012
Ben Broster Pilier 07/05/1982 Drapeau : Pays de Galles Galles 2 (5) Drapeau : Angleterre London Wasps 2012
Thibault Dubarry Deuxième ligne 24/11/1987 Drapeau de la France France - Drapeau : France CA Brive 2012
Pelu Taele-Pavihi Deuxième ligne 28/09/1981 Drapeau des Samoa Samoa 8 (0) Drapeau : Italie Parme 2009
Erik Lund Deuxième ligne 03/06/1979 Drapeau de la Norvège Norvège 89 (15) Drapeau : Angleterre Leeds Carnegie 2010
Joshua Furno Deuxième ligne 21/10/1989 Drapeau de l'Italie Italie 12 (0) Drapeau : France RC Narbonne 2013
Addison Lockley Deuxième ligne 25/10/1991 Drapeau de l'Angleterre Angleterre - Drapeau : Angleterre Moseley RFC 2013
Imanol Harinordoquy (cap.) Troisième ligne 20/02/1980 Drapeau de la France France 82 (65) Drapeau : France Section paloise 2004
Magnus Lund Troisième ligne 25/06/1983 Drapeau de l'Angleterre Angleterre 10 (5) Drapeau : Angleterre Sale Sharks 2008
Raphaël Lakafia Troisième ligne 28/10/1988 Drapeau de la France France 3 (0) Drapeau : France Grenoble 2009
Benoît Guyot Troisième ligne 19/01/1989 Drapeau de la France France - Drapeau : France Stade français 2009
Ueleni Fono Troisième ligne 06/05/1982 Drapeau des Tonga Tonga 2 (0) Drapeau : France SU Agen 2013
Dimitri Yachvili Demi de mêlée 19/09/1980 Drapeau de la France France 61 (443) Drapeau : Angleterre Gloucester Rugby 2002
Yann Lesgourgues Demi de mêlée 17/01/1991 Drapeau de la France France - Formé au club -
Julien Peyrelongue Demi d'ouverture 02/04/1981 Drapeau de la France France 1 (0) Drapeau : France Peyrehorade 2000
Dan Waenga Demi d'ouverture 01/01/1986 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Drapeau : Nouvelle-Zélande Chiefs 2013
Damien Traille 3/4 centre 12/06/1979 Drapeau de la France France 86 (133) Drapeau : France Section paloise 2004
Charles Gimenez 3/4 centre 11/02/1988 Drapeau de la France France - Drapeau : France Stade toulousain 2009
Benoît Baby 3/4 centre 07/09/1983 Drapeau de la France France 9 (8) Drapeau : France ASM Clermont 2011
Seremaia Burotu 3/4 centre 19/07/1987 Drapeau des Fidji Fidji - Drapeau : Fidji Rugby à VII 2011
Aled Brew 3/4 aile 09/08/1986 Drapeau : Pays de Galles Galles 9 (15) Drapeau : Pays de Galles Newport Gwent Dragons 2012
Takudzwa Ngwenya 3/4 aile 22/07/1985 Drapeau des États-Unis États-Unis 21 (35) Drapeau : États-Unis Dallas Athletic Rugby Club 2007
Joe Pietersen Arrière 18/05/1984 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud - Drapeau : Afrique du Sud Stormers 2013
Iain Balshaw Arrière 14/04/1979 Drapeau de l'Angleterre Angleterre 35 (65) Drapeau : Angleterre Gloucester Rugby 2009

Effectif Espoir 2012-13[modifier | modifier le code]

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
(points marqués)
Dernier club Arrivée au club
(année)
Antonin Raffault Talonneur 18/02/1989 Drapeau de la France FranceDrapeau de la France FranceFrance - Drapeau : France ASM Clermont 2008
Xabi Argagnon Pilier 23/10/1989 Drapeau de la France FranceDrapeau de la France FranceFrance - Formé au Club -
Thomas Lebrequier Pilier 21/04/1989 Drapeau de la France FranceDrapeau de la France FranceFrance - Drapeau : France CA Lannemezan 2008
Cécilion Puleoto Pilier 03/10/1992 Drapeau de la France FranceDrapeau de la France FranceFrance - Formé au Club -
Mathias Marie Deuxième Ligne 09/01/1991 Drapeau de la France FranceDrapeau de la France FranceFrance - Drapeau : France Union Bordeaux Bègles 2010
Tanguy Molcard Troisième ligne 23/06/1989 Drapeau de la France FranceFrance - Drapeau : France USA Perpignan 2009
Yann Lesgourgues Demi de mêlée 17/01/1991 Drapeau de la France FranceFrance - Formé au club -
Luix Roussarie Demi de mêlée 15/03/1991 Drapeau de la France FranceDrapeau de la France FranceFrance - Drapeau : Angleterre Leicester 2011
Denys Bolis 3/4 aile 23/03/1992 Drapeau de la France FranceDrapeau de la France FranceFrance - Drapeau : France US Tours 2010
Paul Couet-Lannes Arrière 12/03/1991 Drapeau de la France FranceDrapeau de la France FranceFrance - Drapeau : France Section paloise 2007
Théo Platon Arrière 08/09/1992 Drapeau de la France FranceDrapeau de la France FranceFrance - Drapeau : France US Tours 2010

Staff technique et administratif 2012-13[modifier | modifier le code]

Alignements toulousain et biarrot en touche lors de la rencontre de la 3e journée opposant les deux équipes au Stadium.

À noter, en décembre 2012 après la défaite en Irlande contre le Connacht, les entraineurs biarrots : Jack Isaak et Serge Milhas ont été démis de leurs fonctions.

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Saisons Entraîneur(s) Adjoint(s) Titre(s)
1997 - 2003 Drapeau : France Patrice Lagisquet (arrières)
Drapeau : France Laurent Rodriguez (avants)
Champion de France 2002 Challenge Yves du Manoir 2000
2003 - 2004 Drapeau : France Patrice Lagisquet Drapeau : France Alain Paco (avants)
2004 - Nov 2007 Drapeau : France Jacques Delmas (avants) Champion de France 2005 et 2006
Nov 2007 - 2008 Drapeau : France Jacques Delmas (avants)
Drapeau : Australie Jack Isaac (arrières)
2008 - Nov 2008 Drapeau : France Jacques Delmas Drapeau : Australie Jack Isaac (arrières)
Nov 2008 - 2011 Drapeau : France Laurent Rodriguez (directeur sportif) Drapeau : France Jean-Michel Gonzalez (avants)
Drapeau : Australie Jack Isaac (arrières)
2011 - 2012 Drapeau : France Patrice Lagisquet (directeur du rugby)
Drapeau : France Laurent Rodriguez (directeur sportif)
Drapeau : France Serge Milhas (avants)
Drapeau : Australie Jack Isaac (arrières)
Amlin Challenge Cup 2012
2012 - Déc 2012 Drapeau : France Laurent Rodriguez (directeur sportif) Drapeau : France Serge Milhas (avants)
Drapeau : Australie Jack Isaac (arrières)
17/12/2012 - 2014 Drapeau : France Laurent Rodriguez (directeur sportif et avants)
Drapeau : France Didier Faugeron(arrières)
2014 - Drapeau : Irlande Eddie O'Sullivan Drapeau : France Benoît August (avants)
Drapeau : France Pierre Chadebech (arrières)
Drapeau : France Benoît Lecouls (mêlée)

Présidents[modifier | modifier le code]

Clubs des supporters[modifier | modifier le code]

  • Les amis du BO
  • Miarritzeko Mutilak
  • Aupa La Chouch'
  • Handi BO
  • AUPA BO[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Marie-France Chauvirey, La vie d'autrefois en Pays basque, Éditions Sud Ouest - Luçon 1994 (ISBN 2 87901 219 8)
  3. http://www.lequipe.fr/Rugby/top-14-classement.html
  4. « Biarritz Olympique Pays Basque », sur http://histoire.maillots.free.fr (consulté en 2014)
  5. « Castres et Toulon, leur dernier titre », sur www.lefigaro.fr,‎ 1 juin 2013 (consulté le 13 juillet 2013)
  6. Plus grand nombre de points marqués en finale.
  7. « Site officiel du club » (consulté le 19 août 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Fauthoux, Au Biarritz olympique, anecdotes sur le rugby, Biarritz, 1998
  • Jean-Louis Berho et José Urquidi, Biarritz Rugby au Cœur, 100 ans de passions, éd. Universelles, 2002
  • Jean-Louis Berho et José Urquidi, Biarritz olympique Pays basque, éd. Universelles, 2005
  • Le club édite aussi un magazine, Vie Ovale, avec parfois des n° hors série.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]