Championnat de France de rugby à XV 1942-1943

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat de France de rugby 1942-1943

Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Éditions 44
Lieu France métropolitaine
Nations Drapeau de la France France
Participants 40 équipes de la zone occupée
55 équipes de la zone non occupée
Palmarès
Vainqueur Aviron bayonnais
Finaliste SU Agen

Navigation

Le championnat de France de rugby à XV de première division 1942-1943 est remporté par l'Aviron bayonnais qui bat le SU Agen en finale.

Après trois saisons de compétitions non officielles, la FFR décide, le 5 juin 1942, de rétablir le championnat de France. Le championnat est disputé par quarante clubs de la zone occupée et cinquante cinq clubs de la zone non occupée. Après l'invasion de la zone non occupée par les Allemands en novembre 1942, la Fédération changea les appellations en zone nord et zone sud. La finale est disputée entre l'aviron bayonnais et le SU Agen qui ont remporté respectivement les compétitions des zones sud et nord.

Contexte[modifier | modifier le code]

La Coupe de France de rugby à XV est remportée par le SU Agen qui bat le SBUC en finale.


Quarts de finale[modifier | modifier le code]

  • Zone nord : CASG Paris - Biarritz 11-10
  • Zone nord : Bayonne - US Métro Paris 18-9
  • Zone sud : Montferrand - RC Catalan Perpignan 13-12
  • Zone sud : Agen - USA Perpignan 11-0

Demi-finales[modifier | modifier le code]

  • Zone nord : Bayonne - CASG Paris 33-0
  • Zone sud : Agen - Montferrand 8-3

Finale[modifier | modifier le code]

Équipes Aviron bayonnais - SU Agen
Score 3-0
Date 21 mars 1943
Stade Parc des Princes, Paris
Arbitre Jean Rous
Les équipes
Bayonne Jean Mourguy, Ricardo Perez, Jean Casteigt, Jean Dumas, Louis Bisauta, Pierre Labèque, René Arotça, Robert Cazayrous, Jean Dubalen, David Zabaleta, Marcel Lafite, Maurice Calhay, Jean Dauger, Pierre Larre, André Alvarez
Agen François Inza, Jean Clavé, Jean Londaits-Béhère, Marcel Laurent, Robert Landes, Guy Basquet, Maurice Brunetaud, Jean Matheu-Cambas, André Verdier, Camille Bonnet, Georges Baladière, Charles Calbet, Franck Gaubert, Angel Grandaty, Marius Guiral
Points marqués
Bayonne 1 essai de Larre
Agen

Le gouvernement de Vichy ayant interdit le rugby à XIII le 19 décembre 1941, plusieurs ont rejoint des équipes de rugby à XV: Dauger, Dubalon, Arotça à Bayonne, et Guiral, Brunetaud, Londaits-Béhère à Agen.

Lien externe[modifier | modifier le code]