Championnat de France de rugby à XV 1967-1968

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat de France de rugby 1967-1968

Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Éditions 69e
Lieu France métropolitaine
Nations Drapeau de la France France
Participants 64 équipes
Palmarès
Vainqueur FC Lourdes
Finaliste RC Toulon

Navigation

Le championnat de France de rugby à XV de première division 1967-1968 a été disputé par 64 équipes groupées en 8 poules.

Parmi les 8 promus, à noter que Limoges (87) a remplacé Montréjeau (31) au nom d'une meilleure représentation géographique de l'élite.

À l'issue de la phase qualificative, les quatre premières équipes de chaque groupe sont qualifiés pour les 1/16e de finale. L'épreuve se poursuit ensuite par élimination sur un match à chaque tour.

Le FC Lourdes a remporté le championnat 1967-68 après avoir battu le RC Toulon en finale. Cette victoire fut obtenue d'extrême justesse car les deux équipes étaient à égalité (9-9) après prolongation et Lourdes fut déclaré vainqueur au bénéfice du nombre d'essais marqués.

Contexte[modifier | modifier le code]

L'année 1968 voit l'équipe de France réussir son premier Grand Chelem dans le Tournoi des cinq nations, c'est aussi l'année des évènements de Mai 1968, ces derniers ont retardé de trois semaines la tenue de la finale du championnat.

Le rugby français a perdu Guy Boniface (Stade montois) et Jean-Michel Capendeguy (Saint-Jean-de-Luz), morts tragiquement lors d’accidents de voiture, Capendeguy venait de connaître ses deux premières sélections en équipe de France.

Le Challenge Yves du Manoir est remporté en 1968 par le RC Narbonne qui bat l'US Dax en finale (14-6).

Phase de qualification[modifier | modifier le code]

Le nom des équipes qualifiées pour les 16e de finale est en gras.

Groupe 1[modifier | modifier le code]

Groupe 2[modifier | modifier le code]

Groupe 3[modifier | modifier le code]

Groupe 4[modifier | modifier le code]

Groupe 5[modifier | modifier le code]

Groupe 6[modifier | modifier le code]

Groupe 7[modifier | modifier le code]

Groupe 8[modifier | modifier le code]

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les équipes dont le nom est en caractères gras sont qualifiées pour les huitièmes de finale.

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
FC Grenoble RC Vichy 11-6
SC Graulhet Condom 11-0
RC Toulon Stade rochelais 12-6
Aviron bayonnais AS Montferrand 10-8
RC Narbonne FC Oloron 6-3
US Dax FC Auch 17-9
US Montauban Stade dijonnais 9-6
US Romans SC Tulle 14-9
FC Lourdes Valence sportif 19-5
La Voulte sportif US Quillan 15-6
Stade montois CA Bègles 16-8
Section paloise SU Agen 6-0
Stadoceste tarbais SC Angoulême 14-6
AS Béziers CA Lannemezan 0-0
CA Brive TOEC 11-3
Stade toulousain US Carmaux 14-12

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les équipes dont le nom est en caractères gras sont qualifiées pour les quarts de finale.

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
FC Grenoble SC Graulhet 14-3
RC Toulon Aviron bayonnais 20-13
RC Narbonne US Dax 9-0
US Montauban US Romans 11-6
FC Lourdes La Voulte sportif 47-9
Stade montois Section paloise 8-3
Stadoceste tarbais AS Béziers 6-0
CA Brive Stade toulousain 22-9

Le RC Narbonne élimine l'US Dax, il battra un peu plus tard le même adversaire en finale du Challenge Yves du Manoir.

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Les équipes dont le nom est en caractères gras sont qualifiées pour les demi-finales.

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
FC Grenoble RC Toulon 3-18
RC Narbonne US Montauban 30-0
FC Lourdes Stade montois 9-3
Stadoceste tarbais CA Brive 22-12

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
RC Toulon RC Narbonne 14-9
FC Lourdes Stadoceste tarbais 15-6

Finale[modifier | modifier le code]

Équipes FC Lourdes - RC Toulon
Score 9-9 (mi-temps : 6-0)
Date 16 juin 1968
Stade Stadium de Toulouse
Arbitre Charles Durant
Les équipes
FC Lourdes Jean Bourdette, René Trucco, Pierre Doumecq, Guy Cazenave, Jean-Pierre Massebœuf, Serge Dunet, Michel Hauser, Michel Crauste, Jean-Henri Mir, Jean Gachassin, André Campaes, Michel Arnaudet, Raymond Halçaren, Jean-Pierre Latanne, Bertrand Fourcade
RC Toulon Noël Vadella, Georges Fabre, Arnaldo Gruarin, Jean-Pierre Mouysset, André Herrero, Jean-Pierre Monnet, Christian Carrère, Daniel Hache, Louis Irastorza, Paul Bos, Jean-Pierre Carreras, Roger Fabien, Blaise Salvarelli, Basile Moraitis, Bernard Labouré
Points marqués
FC Lourdes 2 essais de Latanne, 1 drop de Gachassin
RC Toulon 2 pénalités et 1 drop de Labouré

Les évènements de mai 1968 ont retardé de trois semaines la tenue de cette finale. Les équipes sont à égalité après prolongation mais la finale n'est pas rejouée en raison de la date tardive de la rencontre (l'équipe de France devait partir en tournée en Nouvelle-Zélande quelques jours plus tard). Lourdes est déclaré vainqueur au bénéfice de ses deux essais marqués, les Toulonnais sont évidemment frustrés par cette décision (avec le décompte des points en vigueur en 2007, Lourdes aurait gagné par 13 à 9).

Liens externes[modifier | modifier le code]