Championnat de France de rugby à XV 2005-2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Top 14 2005-2006

alt=Description de l'image Top14.svg.
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) Ligue nationale de rugby
Édition 107e
Date du 20 août 2005 au 10 juin 2006
Nations France
Participants 14 équipes
Matchs joués 185
Affluence 1 917 875 spectateurs soit
une moyenne de 10 367 par
match
Site(s) Finale au Stade de France
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Biarritz olympique
Finaliste Stade toulousain
Demi-finalistes USA Perpignan
Stade français
Relégué(s) Section paloise
RC Toulon
Meilleur marqueur Drapeau : Fidji Rupeni Caucaunibuca (17 essais)
Meilleur réalisateur Drapeau : France Cédric Rosalen (328 pts)

Navigation

Le Championnat de France de rugby à XV 2005-2006 est la 107e édition de la compétition. À partir de cette saison, il porte le nom de Top 14 et, comme son nom l'indique, met au prise les quatorze meilleurs clubs de France. La compétition débute le 20 août 2005 pour terminer par une finale au Stade de France le 10 juin 2006. Après une phase de classement par matchs aller et retour, mettant aux prises toutes les équipes, les quatre premières équipes sont qualifiées pour les demi-finales et les deux dernières équipes sont reléguées en Pro D2.

Le Biarritz olympique remporte le championnat de rugby Top 14 après avoir battu le Stade toulousain en finale. Il gagne ainsi un 3e de champion de France pendant les années 2000. Le Stade toulousain perd une seconde fois en finale après son dernier titre remporté en 2001. Les deux autres équipes qualifiées pour les demi-finales sont le Stade français, et l'USAP. La Section paloise et le RC Toulon joueront en Pro D2 en 2006-2007 ; ils seront remplacés dans le Top 14 par l'US Montauban et le SC Albi.

À noter que le record de spectateurs pour un match de rugby en France est battu à l'occasion du match Stade français - Biarritz lors de la 17e journée avec 79 604 spectateurs[réf. nécessaire].

Liste des équipes en compétition[modifier | modifier le code]

En raison de la restriction du nombre de club seul le RC Toulon a été promus dans le Top 14 à l'issue de la saison de Pro D2 2004-05, tandis que le FC Grenoble, l'AS Béziers et le FC Auch sont relégués. La compétition oppose pour la saison 2005-2006 les quatorze meilleures équipes françaises de rugby à XV :

Résumé des résultats[modifier | modifier le code]

Classement de la phase régulière[modifier | modifier le code]

No  Club Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Biarritz olympique (T) 26 19 0 7 8 6 694 350 344 90
2 Stade français Paris 26 19 0 7 10 3 633 437 196 89
3 Stade toulousain 26 19 0 7 8 4 713 427 286 88
4 USA Perpignan 26 18 0 8 9 3 671 398 273 84
5 SU Agen 26 15 0 11 7 3 655 540 115 70
6 CS Bourgoin-Jallieu 26 14 0 12 7 4 591 516 75 67
7 Castres olympique 26 13 0 13 6 8 685 559 126 66
8 ASM Clermont 26 14 0 12 5 2 577 569 8 63
9 CA Brive 26 10 1 15 2 7 431 553 -122 51
10 RC Narbonne 26 11 0 15 1 2 533 775 -242 47
11 Montpellier HR 26 9 0 17 5 5 574 659 -85 46
12 Aviron bayonnais 26 8 1 17 4 5 514 669 -155 43
13 Section paloise 26 9 0 17 1 3 476 790 -314 40
14 RC Toulon (P) 26 3 0 23 0 7 332 837 -505 19
Qualifiés pour la phase finale et la Coupe d'Europe 2006-2007 (no 1, no 2, no 3, no 4).
Qualifiés pour la Coupe d'Europe 2006-2007 (no 5, no 6, no 7).
Relégués en Pro D2 pour la saison2006-2007(no 13 et no 14).
T : Tenant du titre 2005 • P : Promus 2005

Lors de la dernière journée pleine de suspense, Bayonne se maintient dans le Top 14, il a manqué un essai aux Palois pour qu'ils se maintiennent dans le Top 14.

Phase finale[modifier | modifier le code]

Les quatre premiers de la phase régulière sont qualifiés pour les demi-finales. Le premier reçoit le quatrième et le deuxième reçoit le troisième. Les vainqueurs s'affrontent en finale.

Demi-finales Finale
 2 juin 2006 au Stade de la Mosson, Montpellier      10 juin 2006 au Stade de France, Saint-Denis
 [1] Biarritz olympique  12
 [4] USA Perpignan  9  
 [1] Biarritz olympique  40
 3 juin 2006 au Stade de Gerland, Lyon
   [3] Stade toulousain  13
 [2] Stade français Paris  9
 [3] Stade toulousain  12  

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Phase régulière[modifier | modifier le code]

Tableau synthétique des résultats[modifier | modifier le code]

Clubs AGE BAY BIA BOU BRI CAS CLE MPL NAR PAU PER STF TLN TLS
SU Agen 26-12 29-25 24-20 19-13 40-16 42-3 41-10 58-24 22-11 33-14 12-8 30-0 16-33
Aviron bayonnais 19-25 10-9 22-33 17-11 11-34 19-24 44-14 47-21 44-16 15-33 28-11 43-16 12-26
Biarritz olympique 17-9 53-7 29-10 43-5 18-14 9-0 57-7 59-10 33-16 29-8 7-14 57-12 29-20
CS Bourgoin-Jallieu 33-6 37-9 36-22 19-14 23-24 22-11 17-3 35-13 52-13 15-18 29-16 40-21 12-37
CA Brive 18-16 19-19 8-15 15-10 23-18 29-14 18-14 12-10 34-10 14-42 22-28 21-16 10-9
Castres olympique 19-26 30-23 13-19 29-16 48-14 41-8 52-28 36-6 66-8 18-23 10-11 43-11 24-44
ASM Clermont 37-24 37-15 6-16 22-10 15-11 28-26 29-23 30-9 27-13 15-20 23-12 64-12 28-22
Montpellier RC 44-19 33-0 18-21 33-20 24-13 16-34 42-13 36-13 41-36 19-17 24-43 65-0 12-24
RC Narbonne 27-25 27-15 12-34 15-29 32-22 41-10 34-28 19-15 26-19 25-13 26-20 37-19 27-19
Section paloise 26-23 21-18 26-20 18-29 16-15 25-27 16-28 21-12 28-24 15-12 9-32 31-28 13-27
USA Perpignan 34-9 54-13 3-17 27-3 24-6 34-3 34-25 42-20 33-0 40-14 16-12 52-0 15-13
Stade français Paris 37-24 27-19 21-16 33-7 25-17 25-10 28-15 45-13 36-24 42-26 23-16 31-3 29-15
RC Toulon 21-50 19-14 10-20 13-15 13-20 9-16 14-36 8-3 33-9 16-20 12-25 11-24 15-18
Stade toulousain 19-7 13-19 26-20 29-19 37-27 29-24 26-11 13-5 64-22 52-9 30-22 15-0 53-0


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Détail des résultats[modifier | modifier le code]

Leader par journée[modifier | modifier le code]

Stade français Paris Biarritz olympique Pays basque Stade toulousain

Dernière place (journée par journée)[modifier | modifier le code]

Rugby club toulonnais Section paloise (rugby à XV) Sporting union Agen Lot-et-Garonne

Phase finale[modifier | modifier le code]

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]
2 juin 2006
Biarritz olympique 12 – 9
(6 - 3)
USA Perpignan Stade de la Mosson, Montpellier
Pénalité(s) : Dupuy (6e, 31e, 55e)
Drop(s) : Dupuy (70e)
Pénalité(s) : Edmonds (2e, 50e), Laharrague (74e)
3 juin 2006
Stade français Paris 9 – 12
(0 - 6)
Stade toulousain Stade de Gerland, Lyon
Pénalité(s) : Skrela (44e, 55e), Fillol (71e)
Pénalité(s) : Michalak (33e, 52e)
Drop(s) : Michalak (17e), Dubois (78e)
Composition des équipes[modifier | modifier le code]

Finale[modifier | modifier le code]

Équipes Biarritz olympique - Stade toulousain
Score 40 - 13 (mi-temps : 9-6)
Date 10 juin 2006
Stade Stade de France
Arbitre Didier Mené
Les équipes
Biarritz olympique Titulaires : Nicolas Brusque, Jean-Baptiste Gobelet, Philippe Bidabé, Damien Traille, Sireli Bobo,- (o) Julien Peyrelongue, (m) Dimitri Yachvili, Imanol Harinordoquy, Thierry Dusautoir, Serge Betsen, Olivier Olibeau, Jérôme Thion, Benoît Lecouls, Benoît August (cap.), Petru Bălan

Remplaçants : Julien Dupuy, Federico Martin Aramburu, Census Johnston, Benjamin Noirot, David Couzinet, Thomas Lièvremont, Benjamin Dambielle

Stade toulousain Titulaires : Clément Poitrenaud, Vincent Clerc, Florian Fritz, Yannick Jauzion, Cédric Heymans, (o) Frédéric Michalak, (m) Jean-Baptiste Élissalde, Jean Bouilhou, Finau Maka, Yannick Nyanga, Trevor Brennan, Fabien Pelous, Omar Hasan, Yannick Bru (cap.), Jean-Baptiste Poux

Remplaçants : Virgile Lacombe, Daan Human, Romain Millo-Chlusky, Grégory Lamboley, Isitolo Maka, Jean-Frédéric Dubois, Xavier Garbajosa

Points marqués
Biarritz olympique 5 essais par Harinordoquy (73'), August (70'), Traille (61'), Bobo (48') et Gobelet (45'), 3 transformations par Yachvili (46', 49, 62'), 3 pénalités par Yachvili (1', 24', 31')
Stade toulousain 1 essai par Lamboley (64'), 1 transformation par Élissalde (65'), 1 pénalité par Élissalde (30'), 1 drop par Michalak (6')

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs réalisateurs[modifier | modifier le code]

Rang
Joueur
Club
Points
1 Cédric Rosalen RC Narbonne 328
2 Romain Teulet Castres olympique 300
3 Richard Dourthe Aviron bayonnais 295
4 Lionel Beauxis Section paloise 243
5 Jean-Baptiste Élissalde Stade toulousain 241
6 Maxime Petitjean CA Brive 213
7 François Gelez SU Agen 196

Meilleurs marqueurs d'essais[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Essais
1 Rupeni Caucaunibuca SU Agen 17
2 Sireli Bobo Biarritz olympique 14
3 Cédric Heymans Stade toulousain 11
- Anthony Forest CS Bourgoin-Jallieu 11
- Vincent Clerc Stade toulousain 11
6 Laurent Arbo Montpellier RC 10
- Philippe Bidabé Biarritz olympique 9
- Laloa Milford Castres olympique 9
- Florian Fritz Stade toulousain 9
- Julien Saubade Stade français 9

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]