Championnat d'Italie de football 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Serie A
2010-2011

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIGC
Édition 109e
Lieu Drapeau de l'Italie Italie
Date du au
Participants 20
Matchs joués 380
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Serie B 2010-2011
Palmarès
Tenant du titre Inter Milan
Promu(s) en début de saison Lecce
Cesena
Brescia
Vainqueur Milan AC
Deuxième Inter Milan
Troisième SSC Naples
Relégué(s) Bari
Brescia
Sampdoria
Buts 955
Meilleur joueur Drapeau : Chili Alexis Sánchez
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Italie Antonio Di Natale
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Italie Andrea Cossu

Navigation

La saison 2010-2011 de Série A est la cent-neuvième édition du championnat d'Italie de football. Le premier niveau du championnat oppose vingt clubs italiens en une série de trente-huit rencontres jouées durant la saison de football. Elle a débuté le samedi 28 août 2010 et s'est terminé le 22 mai 2011.

Les six premières places de ce championnat sont qualificatives pour les compétitions européennes que sont la Ligue des Champions et la Ligue Europa.

L'Atalanta, Sienne et Livourne quittent la division et seront remplacées par Lecce, champion de Série B la saison précédente, Cesena et Brescia.

Qualifications en Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison, les clubs placés aux trois premières places du championnat se sont qualifié pour la Ligue des champions 2011-2012, le club arrivé quatrième s'est quant à lui qualifié pour le tour de barrages de qualification des non-champions de cette même Ligue des champions.

Le vainqueur de la Coupe d'Italie prend une des trois places en Ligue Europa, les deux autres places revenant respectivement au cinquième et au sixième du championnat. À noter que cette dernière place ne qualifie que pour le troisième tour de qualification, et non pour les barrages comme les deux précédentes.

Participants[modifier | modifier le code]

Légende des couleurs
Club Ville Dernière
montée
Classement
2009-2010
Entraîneur Depuis Stade Capacité
théorique
Bari Bari 2009 10 Drapeau : Italie Bortolo Mutti 2011 Stadio San Nicola 58 270
Bologne Bologne 2008 17 Drapeau : Italie Alberto Malesani 2010 Stadio Renato Dall'Ara 39 444
Brescia Brescia 2010 3 (D2) Drapeau : Italie Giuseppe Iachini 2011 Stadio Mario Rigamonti 16 308
Cagliari Cagliari 2004 16 Drapeau : Italie Roberto Donadoni 2010 Stadio Sant'Elia 23 486
Catane Catane 2006 13 Drapeau : Argentine Diego Simeone 2011 Stadio Angelo Massimino 23 420
Cesena Cesena 2010 2 (D2) Drapeau : Italie Massimo Ficcadenti 2010 Stadio Dino Manuzzi 23 860
Chievo Vérone 2008 14 Drapeau : Italie Stefano Pioli 2010 Stadio Marcantonio Bentegodi 39 211
Fiorentina Florence 2004 11 Drapeau : Serbie Siniša Mihajlović 2010 Stadio Artemio Franchi 47 282
Genoa Gênes 2007 9 Drapeau : Italie Davide Ballardini 2010 Stadio Luigi Ferraris 36 685
Inter Milan 1908[1] 1 Drapeau : Brésil Leonardo 2010 Stadio Giuseppe Meazza 80 074
Juventus Turin 2007 7 Drapeau : Italie Luigi Delneri 2010 Stadio Olimpico de Turin 27 994
Lazio Rome 1989 12 Drapeau : Italie Edoardo Reja 2010 Stadio Olimpico de Rome 72 698
Lecce Lecce 2010 1 (D2) Drapeau : Italie Luigi De Canio 2009 Stadio Via del Mare 33 876
Milan Milan 1983 3 Drapeau : Italie Massimiliano Allegri 2010 Stadio Giuseppe Meazza 80 074
Naples Naples 2007 6 Drapeau : Italie Walter Mazzarri 2010 Stadio San Paolo 60 240
Palerme Palerme 2004 5 Drapeau : Italie Delio Rossi 2011 Stadio Renzo Barbera 37 242
Parme Parme 2009 8 Drapeau : Italie Franco Colomba 2011 Stadio Ennio Tardini 27 906
Rome Rome 1952 2 Drapeau : Italie Vincenzo Montella 2011 Stadio Olimpico de Rome 72 698
Sampdoria Gênes 2003 4 Drapeau : Italie Alberto Cavasin 2011 Stadio Luigi Ferraris 36 685
Udinese Udine 1995 15 Drapeau : Italie Francesco Guidolin 2010 Stadio Friuli 41 652

Classement[modifier | modifier le code]

Tableau[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0).

Pour départager les égalités, on tient d'abord compte des confrontations directes, de la différence de buts générale, puis du nombre de buts marqués, et enfin si la qualification ou la relégation est en jeu, les deux équipes jouent une rencontre d'appui sur terrain neutre.

Mis à jour le

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AC Milan 82 38 24 10 4 65 24 +41
2 Inter Milan Drapeau : Italie (CI) 76 38 23 7 8 69 42 +27
3 SSC Naples 70 38 21 7 10 59 39 +20
4 Udinese 66 38 20 6 12 65 43 +22
5 Lazio de Rome 66 38 20 6 12 55 39 +16
6 AS Rome 63 38 18 9 11 59 52 +7
7 Juventus 58 38 15 13 10 57 47 +10
8 Palerme 56 38 17 5 16 58 63 -5
9 Fiorentina 51 38 12 15 11 49 44 +5
10 Genoa 51 38 14 9 15 45 47 -2
11 Chievo Vérone 46 38 11 13 14 38 40 -2
12 Parme 46 38 11 13 14 39 47 -8
13 Catane 46 38 12 10 16 40 52 -12
14 Cagliari 45 38 12 9 17 44 51 -7
15 AC Cesena (P) 43 38 11 10 17 38 50 -12
16 Bologne 42* 38 11 12 15 35 52 -17
17 US Lecce (P) 41 38 11 8 19 46 66 -20
18 Sampdoria 36 38 8 12 18 33 49 -16
19 Brescia Calcio (P) 32 38 7 11 20 34 52 -18
20 Bari 24 38 5 9 24 27 56 -29
  • Bologne a 3 points de moins au classement. Un point pour défaut de paiement de l'impôt en décembre et deux points en raison du non paiement des salaires de joueurs et des impôts[2].

Drapeau : Italie Tenant du titre ; (CI) Vainqueur de la Coupe d'Italie 2010-2011 ; (P) Promu de Série B en 2010


Qualifications
Ligue des Champions 2011-2012, phase de groupes : 1er, 2e et 3e
Ligue des Champions 2011-2012, tour de barrages : 4e
Ligue Europa 2011-2012, tour de barrages : 5e
Ligue Europa 2011-2012, 3e tour de qualification : 6e
Relégations
Série B 2011-2012 : 18e, 19e et 20e

Leader journée par journée[modifier | modifier le code]

Mis à jour le

Matchs[modifier | modifier le code]

Mise à jour : 23 mai 2011
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BAR BOL BRE CAG CAT CES CHI FIO GEN INT JUV LAZ LEC MIL NAP PAL PAR ROM SAM UDI
AS Bari 0-2 2-1 0-0 1-1 1-1 1-2 1-1 0-0 0-3 1-0 0-2 0-2 2-3 0-2 1-1 0-1 2-3 0-1 0-2
Bologne FC 1909 0-4 1-0 2-2 1-0 0-2 2-1 1-1 1-1 0-0 0-0 3-1 2-0 0-3 0-2 1-0 0-0 0-1 1-1 2-1
Brescia Calcio 2-0 3-1 1-2 1-2 1-2 0-3 2-2 0-0 1-1 1-1 0-2 2-2 0-1 0-1 3-2 2-0 2-1 1-0 0-1
Cagliari Calcio 2-1 2-0 1-1 3-0 0-2 4-1 1-2 0-1 0-1 1-3 1-0 3-2 0-1 0-1 3-1 1-1 5-1 0-0 0-4
Calcio Catane 1-0 1-1 1-0 2-0 2-0 1-1 0-0 2-1 1-2 1-3 1-4 3-2 0-2 1-1 4-0 2-1 2-1 1-0 1-0
AC Cesena 1-0 0-2 1-0 1-0 1-1 1-0 2-2 0-0 1-2 2-2 1-0 1-0 2-0 1-4 1-2 1-1 0-1 0-1 0-3
Chievo Vérone 0-0 2-0 0-1 0-0 2-1 2-1 0-1 0-0 2-1 1-1 0-1 1-0 1-2 2-0 0-0 0-0 2-2 0-0 0-2
AC Fiorentina 2-1 1-1 3-2 1-0 3-0 1-0 1-0 1-0 1-2 0-0 1-2 1-1 1-2 1-1 1-2 2-0 2-2 0-0 5-2
Genoa CFC 2-1 1-0 3-0 0-1 1-0 3-2 1-3 1-1 0-1 0-2 0-0 4-2 1-1 0-1 1-0 3-1 4-3 2-1 2-4
Inter Milan 4-0 4-1 1-1 1-0 3-1 3-2 2-0 3-1 5-2 0-0 2-1 1-0 0-1 3-1 3-2 5-2 5-3 1-1 2-1
Juventus FC 2-1 0-2 2-1 4-2 2-2 3-1 2-2 1-1 3-2 1-0 2-1 4-0 0-1 2-2 1-3 1-4 1-1 3-3 1-2
SS Lazio 1-0 3-1 1-0 2-1 1-1 1-0 1-1 2-0 4-2 3-1 0-1 1-2 1-1 2-0 2-0 2-0 0-2 1-0 3-2
US Lecce 0-1 0-1 2-1 3-3 1-0 1-1 3-2 1-0 1-3 1-1 2-0 2-4 1-1 2-1 2-4 1-1 1-2 2-3 2-0
AC Milan 1-1 1-0 3-0 4-1 1-1 2-0 3-1 1-0 1-0 3-0 1-2 0-0 4-0 3-0 3-1 4-0 0-1 3-0 4-4
SSC Naples 2-2 4-1 0-0 2-1 1-0 2-0 1-3 0-0 1-0 1-1 3-0 4-3 1-0 1-2 1-0 2-0 2-0 4-0 1-2
US Palerme 2-1 4-1 1-0 0-0 3-1 2-2 1-3 2-4 1-0 1-2 2-1 0-1 2-2 1-0 2-1 3-1 3-1 3-0 0-7
Parme FC 1-2 0-0 2-0 1-2 2-0 2-2 0-0 1-1 1-1 2-0 1-0 1-1 0-1 0-1 1-3 3-1 0-0 1-0 2-1
AS Rome 1-0 2-2 1-1 3-0 4-2 0-0 1-0 3-2 2-1 1-0 0-2 2-0 2-0 0-0 0-2 2-3 2-2 3-1 2-0
Sampdoria 3-0 3-1 3-3 0-1 0-0 2-3 0-0 2-1 0-1 0-2 0-0 2-0 1-2 1-1 1-2 1-2 0-1 2-1 0-0
Udinese Calcio 1-0 1-1 0-0 1-1 2-0 1-0 2-0 2-1 0-1 3-1 0-4 2-1 4-0 0-0 3-1 2-1 0-2 1-2 2-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Changements d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Équipe
Entraîneur partant
Date de départ
Remplacé par
Date d'entrée en fonction
Place au classement
Bologne Drapeau de l'Italie Franco Colomba [3] Drapeau de l'Italie Paolo Magnani (intérimaire) [3] Pré-saison
Bologne Drapeau de l'Italie Paolo Magnani (fin d'intérim) Drapeau de l'Italie Alberto Malesani [4] 9e
Genoa Drapeau de l'Italie Gian Piero Gasperini [5] Drapeau de l'Italie Davide Ballardini [5] 14e
Cagliari Drapeau de l'Italie Pierpaolo Bisoli [6] Drapeau de l'Italie Roberto Donadoni [7] 19e
Brescia Drapeau de l'Italie Giuseppe Iachini [8] Drapeau de l'Italie Mario Beretta [9] 17e
Inter Drapeau de l'Espagne Rafael Benítez [10] Drapeau du Brésil Leonardo [11] 7e
Catane Drapeau de l'Italie Marco Giampaolo [12] Drapeau de l’Argentine Diego Simeone [13] 15e
Brescia Drapeau de l'Italie Mario Beretta [14] Drapeau de l'Italie Giuseppe Iachini [14] 19e
Bari Drapeau de l'Italie Giampiero Ventura [15] Drapeau de l'Italie Bortolo Mutti [15] 20e
Rome Drapeau de l'Italie Claudio Ranieri [16] Drapeau de l'Italie Vincenzo Montella [17] 8e
Palerme Drapeau de l'Italie Delio Rossi [18] Drapeau de l'Italie Serse Cosmi [18] 8e
Sampdoria Drapeau de l'Italie Domenico Di Carlo [19] Drapeau de l'Italie Alberto Cavasin [19] 14e
Parme Drapeau de l'Italie Pasquale Marino [20] Drapeau : Italie Franco Colomba [21] 16e
Palerme Drapeau de l'Italie Serse Cosmi [22] Drapeau de l'Italie Delio Rossi [22] 8e

Statistiques[modifier | modifier le code]

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Source: Lega Serie A[23]

28 buts
26 buts
21 buts
20 buts
19 buts
17 buts
15 buts
14 buts
13 buts
12 buts
11 buts
10 buts
9 buts

Classement des passeurs[modifier | modifier le code]

Source: Corriere dello Sport[24]

13 passes
12 passes
11 passes
9 passes
8 passes
7 passes
6 passes

Meilleurs Onze de Serie A[modifier | modifier le code]

Classement des meilleurs joueurs[modifier | modifier le code]

Joueur: Équipe:
1 Drapeau de l’Argentine Javier Pastore US Palerme
2 Drapeau du Brésil Thiago Silva Milan AC
3 Drapeau de l’Argentine Diego Milito Inter Milan
4 Drapeau de l'Uruguay Edinson Cavani SSC Naples
5 Drapeau de la Slovaquie Marek Hamšík SSC Naples

Références[modifier | modifier le code]

  1. On ne pas exactement parler de promotion pour ce club puisqu'il a directement rejoint la Serie A dès 1908, date de sa création. Depuis cette date, il n'a jamais connu de relégation.
  2. « Deux points en moins pour Bologne », sur francefootball.fr,‎ 13 janvier 2011
  3. a et b (it) « Nota della Società », sur bolognafc.it,‎ 29 août 2010
  4. (it) « Alberto Malesani è il nuovo allenatore del Bologna », Bologna F.C. 1909,‎ 1 er Septembre 2010
  5. a et b (it) « Preziosi esonera Gasperini Al Genoa arriva Ballardini », La Gazzetta dello Sport,‎ 8 novembre 2010
  6. (it) « Comunicato Stampa », Cagliari Calcio,‎ 15 novembre 2010
  7. (it) « Cagliari, esonerato Bisoli Cellino ingaggia Donadoni », La Gazzetta dello Sport,‎ 16 novembre 2010
  8. (it) « Ufficiale: esonerato Giuseppe Iachini », Brescia Calcio,‎ 6 décembre 2010
  9. (it) « Ufficiale: Mario Beretta è il nuovo allenatore del Brescia », Brescia Calcio,‎ 6 décembre 2010
  10. (en) « Inter and Benitez separate by mutual agreement », FC Internazionale Milano,‎ 23 décembre 2010
  11. (it) « Benvenuto!: Leonardo allenatore dell'Inter », FC Internazionale Milano,‎ 24 décembre 2010
  12. (it) « Comunicato stampa », Calcio Catania,‎ 18 janvier 2011
  13. (it) « Diego Pablo Simeone è il nuovo allenatore del Catania », Calcio Catania,‎ 19 janvier 2011
  14. a et b (it) « Ufficiale: esonerato Beretta. Iachini torna alla guida. », Brescia Calcio,‎ 30 janvier 2011
  15. a et b (it) « Bari-Ventura: separazione consensuale. », AS Bari,‎ 10 février 2011
  16. (en) « Claudio Ranieri resigns as coach of Serie A side Roma », BBC Sport,‎ 21 février 2011
  17. (it) « La Roma ha scelto Panchina a Montella. », Repubblica,‎ 21 février 2011
  18. a et b (fr) « Rossi remplacé par Cosmi », L'Équipe,‎ 28 février 2011
  19. a et b (fr) « Cavasin remplace Di Carlo », sur francefootball.fr, France football,‎ 7 mars 2011
  20. « Parme : Marino renvoyé », sur eurosport.fr,‎ 3 avril 201
  21. « Colomba nouvel entraîneur », sur lequipe.fr,‎ 5 avril 2011
  22. a et b « Cosmi viré, Delio Rossi de retour ! », sur eurosport.fr,‎ 4 avril 2011
  23. (it) « Serie A - Marcatori », Lega Serie A
  24. (it) « Serie A - Assist », Corriere dello Sport