Marco Borriello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marco Borriello
Marco Borriello.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre West Ham (prêt)
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 18 juin 1982 (32 ans)
Lieu Naples (Italie)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. Depuis 1999
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1996-1999 Drapeau : Italie AC Milan
Parcours professionnel 1
Saisons Club M.0(B.)
1999-2007 Drapeau : Italie AC Milan 31 0(4)
2001 Drapeau : Italie Triestina 09 0(1)
2001-2002 Drapeau : Italie Trévise 27 (10)
2003 Drapeau : Italie Empoli 12 0(1)
2004-2005 Drapeau : Italie Reggina 32 0(3)
2005-2006 Drapeau : Italie Sampdoria 14 0(2)
2006 Drapeau : Italie Trévise 20 0(5)
2007-2008 Drapeau : Italie Genoa 36 (19)
2008-2011 Drapeau : Italie AC Milan 44 (17)
2010- Drapeau : Italie AS Rome 65 0(18)
2012 Drapeau : Italie Juventus 17 0(2)
2012-2013 Drapeau : Italie Genoa CFC 28 (12)
2014- Drapeau : Angleterre West Ham 2 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M.0(B.)
2001-2002 Drapeau : Italie Italie - 20 ans 03 0(1)
2002-2003 Drapeau : Italie Italie Espoirs 12 0(6)
2008-2011 Drapeau : Italie Italie 07 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Marco Borriello (né le 18 juin 1982 à Naples) est un footballeur international italien, qui évolue au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Cet attaquant évolue tout d'abord en Série C2, C1 puis B respectivement à Treviso et Triestina de 2000 à 2002.

Il débute en Série A à Empoli avant de partir pour l'AC Milan pour la saison 2002/2003. La concurrence étant féroce pour un aussi jeune joueur (seulement 20 ans à l'époque), il quitte le club lors de la saison 2004/2005 pour la Reggina. Il quitte de nouveau le club l'année suivante pour revenir au Treviso mais en série A cette fois-ci. Il ne reste que 6 mois dans ce club avant de partir au mercato d'hiver à la Sampdoria de Gênes pour la fin de la saison 2006.

A l'AC Milan, il occupe une place de remplaçant, barré par des joueurs comme Filippo Inzaghi, Alberto Gilardino ou Andriy Shevchenko.

Lors de la saison 2007-2008, il joue au club de Genoa fraîchement remonté en Serie Aou il est placé en copropriété. C'est le declic a Gênes il a marqué 19 buts ce qui le place en 3e position au classement des buteurs du championnat d'Italie.

Il retourne finalement à l'AC Milan lors de la saison 2008-2009 mais ne joue qu'à 7 reprises pour 1 but. Ce faible temps de jeu est notamment dû aux blessures persistantes qui le tiennent éloigné des terrains durant des mois.

Pour la saison 2009-2010, il reprend son numéro 22 fétiche laissé libre par Kaká parti pour le Real Madrid, et enchaîne de bonnes prestations. Son nouvel entraîneur, Leonardo, lui donne le poste de titulaire devant Klaas-Jan Huntelaar et Filippo Inzaghi. Le Napolitain d'origine trouve alors le chemin des filets 14 fois en championnat et 1 fois en Ligue des champions. C'est la saison la plus aboutie de Marco Borriello sous le maillot Rossonerro.

Le 31 août 2010, il est prêté à l'AS Rome pour un an avec obligation d'achat.

Le 22 juin 2011, Marco Borriello, surnommé El Niño, Kiss Kiss Bang Bang, ou encore Jack Sparrow[1], est définitivement un joueur de l'AS Roma, le club romain ayant levé l'option d'achat obligatoire de dix millions d'euros.

Le 31 décembre 2011, Borriello est prêté au club de la Juventus (prêt de 500 000 €), avec une option d'achat de 8 millions €[2],[3].

Fin août 2012, il est prêté au Genoa CFC[4].

En janvier 2014, il est prêté au club anglais de West Ham.

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Le sélectionneur italien, Roberto Donadoni le convoque dans sa liste des 23 joueurs pour disputer l'Euro 2008. Il ne jouera pourtant que le match amical face à l'Espagne quelques jours avant l'euro. Il ne rentrera pas une seule fois lors de l'Euro 2008 ou l'Italie est éliminée par l'Espagne en quart de finale.

Dopage[modifier | modifier le code]

En 2007, il est contrôlé positif à la cortisone. Fiancé au mannequin argentin Belen Rodriguez, il se justifie par un rapport sexuel avec sa compagne. Celle-ci aurait été victime d'une infection vaginale et aurait utilisé, pour se soigner, une crème à usage intime qui aurait contenu de la cortisone. Il a été suspendu six mois[5].

Palmares[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (it) I SOPRANNOMI DEI GIOCATORI — Juworld.net
  2. Mercato: Borriello est bianconero !
  3. Juventus: Marco Borriello prêté par l'AS Rome
  4. Boriello (Roma) au Genoa, lequipe.fr, 31 août 2012
  5. Les contrôles positifs les plus incroyables