Stade Giuseppe-Meazza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade Giuseppe-Meazza
Stadio Giuseppe Meazza
Généralités
Surnom(s) San Siro, La Scala del Calcio
Adresse Via dei Piccolomini, 5
20151 Milan (MI), Italie
Coordonnées 45° 28′ 41″ N 9° 07′ 27″ E / 45.478025, 9.124206 ()45° 28′ 41″ Nord 9° 07′ 27″ Est / 45.478025, 9.124206 ()  
Construction et ouverture
Début construction 1925
Ouverture
Architecte Ulisse Stacchini (1926)
Ferruccio Calzolari et Armando Ronca (1955)
Giancarlo Ragazzi, Enrico Hoffer et Leo Finzi (1989)
Rénovation 1955, 1987-1989
Utilisation
Clubs résidents Inter Milan
Milan AC
Propriétaire Ville de Milan (Comune di Milano Assessorato Demanio e Patrimonio)
Équipement
Surface Pelouse naturelle mixte
Capacité 80 018[1]
Dimensions 105 m × 68 m

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Stade Giuseppe-Meazza  Stadio Giuseppe Meazza

Géolocalisation sur la carte : Milan

(Voir situation sur carte : Milan)
Stade Giuseppe-Meazza  Stadio Giuseppe Meazza

Le stade Giuseppe-Meazza, plus communément appelé le stade San Siro, est un stade de football situé dans la ville italienne de Milan (Lombardie). L’enceinte est le lieu de résidence des deux clubs de la ville : l'Inter Milan et le Milan AC. Bien que le stade fut officiellement renommé en l'honneur de Giuseppe Meazza (l'ancien joueur des deux équipes résidentes durant les années 1930 et 1940 et double champion du monde avec l'Italie), il est toujours désigné par son ancienne appellation : Stadio San Siro. Grâce à des tribunes proches du terrain, une forte inclinaison des gradins et un large toit, l’enceinte bénéficie d’une atmosphère qui en fait l’un des stades les plus mythiques du monde du football[2].

Le stade a une capacité totale de 80 018 places ce qui en fait le plus grand stade italien.

Histoire[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

Avant stade[modifier | modifier le code]

Dans les premières années après sa naissance, le Milan joue les parties à domicile sur divers terrains. De 1900 à 1903 le Trotter (aujourd'hui Gare Centrale), de 1903 à 1905 l Acquabella (aujourd'hui Piazzale Susa), inauguré le 15 mars 1903 avec l'amical Milan-Genoa 0-0, de 1906 à 1914 le Campo Milan di Porta Monforte (puis Campo di Via Fratelli Bronzetti, après l'échange de l'entrée de via Sottocorno à via Fratelli Bronzetti), de 1914 à 1920 le Velodromo Sempione, de septembre à le Campo Pirelli (zone Bicocca) et de 1920 à 1926 sur le terrain de Viale Lombardia (actuel Viale Campania). Le Milan jouait aussi à l'Arena Civica, terrain à l'époque de l'Ambrosiana-Inter (aujourd'hui propriété du Amatori Rugby Milan, club de rugby de la ville de Milan), de temps en temps entre 1908 et 1914 et puis de 1941 à 1949[3].

Stade[modifier | modifier le code]

La construction du stade commença en 1925 dans le quartier milanais de San Siro, qui donna son nom à l'enceinte sportive. L'idée de construire un stade dans la même zone que l'hippodrome de San Siro appartenait au président de l'AC Milan de l'époque, Piero Pirelli. Il fut alors décidé l'édification d'un stade ne servant qu'à l'organisation de matchs de football (sans piste d'athlétisme). Le stade fut édifié en 13 mois et pour 5 millions de lire. L'inauguration eut lieu le  : 35 000 spectateurs assistèrent à la victoire de l'Inter 6 buts à 3 face à son rival du Milan AC. Dans un premier temps, ce second club était l'unique propriétaire de l'enceinte et y joua ses matchs à domicile. En 1935, la ville de Milan acheta le stade et engagea un processus de rénovation et d'agrandissement du stade qui adopta une architecture futuriste grâce aux rampes d'accès collées à la façade. L'Inter de Milan ne commença à jouer ses matchs à domicile au Stadio San Siro qu'à partir de 1947.

Une large mise aux normes et une modernisation intervint à l'occasion de l'organisation, par l'Italie, de la Coupe du monde de football 1990. Les travaux ont été confiés à l'entreprise milanaise Torno Internazionale SpA. Désormais, toutes les places sont des places assises au sein de gradins plus volumineux grâce à l'édification des 11 tours entourant l'extérieur de l'enceinte en béton. La modification la plus impressionnante fut la couverture du stade par un toit soutenu par quatre énormes poutres rouges au-dessus des gradins.

Si l'Inter, par la voix de son propriétaire, Massimo Moratti, a déjà plusieurs fois évoqué un déménagement possible avec la construction d'un nouveau stade, l'AC Milan ne cesse de réaffirmer son attachement à San Siro.

Le , le stade accueille pour la première fois de son histoire une rencontre de rugby entre l'Italie et les All Blacks.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Le stade s'appela d'abord San Siro du nom du quartier où il était situé. Puis en 1980, le stade changea de nom pour devenir le Stade Giuseppe-Meazza. En effet, en 1979, à la mort du champion interiste Giuseppe Meazza, qui a également joué à l'AC Milan de 1940 à 1942, les deux clubs utilisant le stade décident de lui donner son nom. Toutefois, on parle de Stade San Siro quand l'AC Milan y joue et de Stade Giuseppe-Meazza quand c'est l'Inter Milan qui opère à domicile puisqu’il est vrai que Meazza a fait la gloire de l’Inter et non du Milan AC.

Événements[modifier | modifier le code]

Coupe du monde de football 1934[modifier | modifier le code]

Date Tour Équipe Score Équipe Affluence
27 mai 1er Pays-Bas Flag of the Netherlands.svg 2 - 3 Flag of Switzerland.svg Suisse 40000
31 mai 1/4 de finale Suède Flag of Sweden.svg 1 - 2 Flag of the German Empire.svg Allemagne 15000
3 juin 1/2 finale Italie Flag of Italy (1861-1946).svg 1 - 0 Flag of Austria.svg Autriche 60000

Le Stade San Siro fut l'un des huit stades retenus pour accueillir les matchs de la Coupe du monde de football 1934. L'enceinte accueilli trois matchs (un huitième de finale, un quart de finale et une demi-finale).

Championnat d'Europe de football 1980[modifier | modifier le code]

Date Tour Groupe Équipe Score Équipe Affluence
12 juin 1er B Espagne Flag of Spain.svg 0 - 0 Flag of Italy.svg Italie 46816
15 juin 1er B Belgique Flag of Belgium.svg 2 - 1 Flag of Spain.svg Espagne 11430
17 juin 1er A Pays-Bas Flag of the Netherlands.svg 1 - 1 Flag of Czechoslovakia.svg Tchécoslovaquie 11889


Coupe du monde de football 1990[modifier | modifier le code]

Date Tour Groupe Équipe Score Équipe Affluence
8 juin 1er B Argentine Flag of Argentina.svg 0 - 1 Flag of Cameroon.svg Cameroun 73780
10 juin 1er D Allemagne de l'Ouest Flag of Germany.svg 4 - 1 Flag of SFR Yugoslavia.svg Yougoslavie 74765
15 juin 1er D Allemagne de l'Ouest Flag of Germany.svg 5 - 1 Flag of the United Arab Emirates.svg Émirats arabes unis 71169
18 juin 1er D Allemagne de l'Ouest Flag of Germany.svg 1 - 1 Flag of Colombia.svg Colombie 72510
24 juin 1/8e de finale Allemagne de l'Ouest Flag of Germany.svg 2 - 1 Flag of the Netherlands.svg Pays-Bas 74559
1er juillet 1/4 de finale Allemagne de l'Ouest Flag of Germany.svg 1 - 0 Flag of Czechoslovakia (bordered).svg Tchécoslovaquie 73347

Le Stade Giuseppe Meazza fut l'un des douze stades choisis pour accueillir les matchs de la Coupe du monde de football 1990. Le stade a accueilli un total de six matchs (avec à chaque fois une affluence supérieure à 70000 spectateurs) dont le match inaugural (Argentine-Cameroun), un huitième de finale et un quart de finale. L'Équipe d'Allemagne de l'Ouest, futur vainqueur de la compétition, y a notamment joué ses trois matchs de poule ainsi que son 1/8e de finale et son 1/4 de finale.

Autres matchs mémorables[modifier | modifier le code]

Date Compétition Tour Équipe Score Équipe Affluence
Coupe des clubs champions européens Finale Inter Milan 1 - 0 Benfica 85000
Coupe des clubs champions européens Finale Feyenoord 2 - 1 Celtic Glasgow 53187
1991 Coupe UEFA 1990-1991 Finale (retour) Inter Milan 2 - 0 AS Rome
1994 Coupe UEFA 1993-1994 Finale (retour) Inter Milan 1 - 0 SV Austria Salzbourg
1995 Coupe UEFA 1994-1995 Finale (aller) Juventus 1 - 1 Parme FC
1997 Coupe UEFA 1996-1997 Finale (retour) Inter Milan 1 - 0
4-5 (tab)
Schalke 04
Ligue des Champions 2000-2001 Finale Bayern Munich 1 - 1
5-4 (tab)
Valence CF 74000

Le Stade Giuseppe Meazza a accueilli à deux reprises une finale de la Ligue des champions de l'UEFA et a organisé à quatre reprises la finale de la Coupe UEFA. Plus récemment et moins glorieux, le match retour du quart de finale de Ligue des Champions 2004-2005 opposant les deux clubs milanais fut interrompu après que le gardien du Milan AC Dida fut blessé par un jet de projectile. Les rossoneri remportèrent le match sur tapis vert.

Rénovations diverses[modifier | modifier le code]

  • 1939 : Les angles furent comblés par des tribunes pour porter la capacité du stade à 55 000 places minimum.
  • 1956 : Achèvement de deux tribunes qui portèrent la capacité officielle à 150 000 places mais qui l'était en réalité de 125 000 spectateurs. Le , 125 000 personnes assistèrent à la victoire de l'Équipe d'Italie de football face au Brésil 3 buts à 0. La capacité fut réduite à 90 000 spectateurs après le drame du Heysel en 1985.
  • 1987 : En préparatif de la Coupe du monde de football 1990, le gouvernement italien accorda une aide de 30 millions de dollars pour sa modernisation ; rénovation qui coûta finalement le double du prix fixé à l'origine. Le projet Project 1990 de Ragazzi e Hoffner e Salvi fut retenu : édification de onze tours bétonnées, quatre à chaque coin, qui supportent les poutres permettant l'installation d'un toit.
  • 1990 : Troisième étage achevé, places assises pour la totalité des places et une capacité de 85 700 places.
  • 2002 : Passage à 20 Sky Box, 400 sièges pour la presse. La capacité descend à 82 955 places.
  • 2008 : Rénovations qui abaissèrent à 80 074 places la capacité de l'enceinte. Tous les sièges sont remplacés.

Panorama[modifier | modifier le code]

Panorama du Stade

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]