Giampaolo Pazzini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giampaolo Pazzini
Giampaolo Pazzini (15 02 2011).jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie AC Milan
Numéro 11
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 2 août 1984 (1984-08-02) (29 ans)
Lieu Pescia, Italie
Taille 1,8 m (5 11)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2004-2005 Drapeau : Italie Atalanta Bergame 056 (15)
2005-2009 Drapeau : Italie AC Fiorentina 136 (33)
2009-2011 Drapeau : Italie UC Sampdoria 087 (48)
2011-2012 Drapeau : Italie Inter Milan 060 (19)
2012- Drapeau : Italie AC Milan 050 (19)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2000-2001 Drapeau : Italie Italie -16 ans 012 0(4)
2002 Drapeau : Italie Italie -18 ans 001 0(0)
2001-2003 Drapeau : Italie Italie -19 ans 009 0(6)
2003 Drapeau : Italie Italie -20 ans 001 0(0)
2004-2007 Drapeau : Italie Italie espoirs 021 0(5)
2009- Drapeau : Italie Italie 023 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 avril 2014

Giampaolo Pazzini, né le 2 août 1984 à Pescia, est un joueur de football italien évoluant au poste d'attaquant au sein de l'AC Milan.

Carrière[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Atalanta & Fiorentina[modifier | modifier le code]

Formé à l'Atalanta Bergame il démarre en équipe première lors de la saison 2003-2004 alors que le club évolue en Serie B. Il s'impose très rapidement au point d'attirer l'attention de la Fiorentina qui débourse environ 6,5 millions d'euros en janvier 2005 pour l'acquérir. À seulement 20 ans cette importante somme d'argent est une grosse pression et Giampaolo Pazzini va passer quatre années mitigées à la Fiorentina. Lors de l'été 2008 le club Florentin engage même l'attaquant international italien Alberto Gilardino et Pazzini doit désormais se contenter d'un statut de doublure.

UC Sampdoria[modifier | modifier le code]

Bénéficiant malgré tout d'une bonne côte il signe lors du mercato d'hiver à la Sampdoria pour 9 millions d'euros. Ses débuts à Gênes sont tonitruants puisqu'il forme instantanément un duo d'attaquant redoutable avec Antonio Cassano et marque 11 buts en une demi-saison. Lors de la saison 2009-2010, il confirme ses bonnes prestations sous le maillot de la Sampdoria.

Inter Milan[modifier | modifier le code]

Durant le mercato hivernal 2011, Giampaolo Pazzini rejoint l'Inter Milan du brésilien Leonardo pour 12 millions d'euros plus l'échange de Jonathan Biabiany et Luca Caldirola[1]. Le 30 janvier 2011, pour son premier match, il entre en cours de jeu contre l'US Palerme et contribue largement à la victoire des siens en réalisant notamment un doublé et en provoquant un penalty (3-2). Le 13 mars 2012, il obtient un penalty contre l'Olympique de Marseille et le transforme pour marquer le deuxième but de son équipe (2-1 pour l'Inter au match retour) ce qui ne suffira pas au club lombard pour se qualifier car l'OM avait marqué à l'extérieur.

AC Milan[modifier | modifier le code]

Le 22 août 2012, Giampaolo Pazzini signe à l'AC Milan pour un contrat d'une durée de 3 ans. Le club lombard a cédé son international Antonio Cassano, sous forme d'échange + 7.5 millions d'euros.

Le 1er septembre 2012, pour son premier match en tant que titulaire à Bologne, il inscrit un triplé[2].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Joueur d'avenir il est membre de l'équipe d'Italie Espoirs entre 2004 et 2007. Le 24 mars 2007 il rentre notamment dans l'histoire du mythique stade de Wembley en devenant le premier joueur à marquer un but lors de son match de réouverture. Il réalise du reste ce soir-là un triplé.

Après ces impressionnantes prestations avec la Sampdoria de Gênes, il est sélectionné pour la première fois en équipe d'Italie pour un match contre le Monténégro le 28 mars 2009. Remplaçant au coup d'envoi, il entre en jeu à la 59e minute et marque à la 73e minute le but du 2-0 qui scelle la victoire italienne. Suite à sa bonne prestation, Lippi l'aligne d'entrée dès le match suivant contre l'Irlande. Malheureusement pour lui il se fait sévèrement exclure pour un coup de coude involontaire sur John O'Shea après trois minutes de jeu. Malgré cet incident il est toujours régulièrement convoqué par Marcello Lippi et a été sélectionné dans la liste des 23 joueurs qui ont participé à la coupe du monde 2010 avec la Squadra Azzurra.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe Nationale[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Inter Milan[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Statistique[modifier | modifier le code]

Statistiques de Giampaolo Pazzini au 19 avril 2014
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2004-2005 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Série A 14 3 0 1 0 0 - - - - 15 3 0
2005-2006 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Série A 27 5 1 5 3 0 - - - - 32 8 1
2006-2007 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Série A 24 7 0 2 2 0 - - - - 26 9 0
2007-2008 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Série A 31 9 1 4 3 0 C1 12 0 0 47 12 1
2008-2009 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Série A 12 1 0 0 0 0 C1 4 0 0 16 1 0
Sous-total 108 25 2 12 8 0 - 16 0 0 136 33 2
2008-2009 Drapeau de l'Italie UC Sampdoria Série A 19 11 0 4 4 0 - - - - 23 15 0
2009-2010 Drapeau de l'Italie UC Sampdoria Série A 37 19 1 2 2 0 - - - - 39 21 1
2010-2011 Drapeau de l'Italie UC Sampdoria Série A 19 6 0 1 1 0 C3 5 5 0 25 12 0
Sous-total 75 36 1 7 7 0 - 5 5 0 87 48 1
2010-2011 Drapeau de l'Italie Inter Milan Série A 17 11 0 3 0 0 - - - - 20 11 0
2011-2012 Drapeau de l'Italie Inter Milan Série A 33 5 3 1 0 0 C1 6 3 0 40 8 3
Sous-total 50 16 3 4 0 0 - 6 3 0 60 19 3
2012-2013 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 26 15 2 2 1 0 C1 5 0 0 33 16 2
2013-2014 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 14 2 0 1 1 1 C1 2 0 0 17 3 1
Sous-total 40 17 2 3 2 1 - 7 0 0 50 19 3
Total sur la carrière 273 94 8 26 17 1 - 34 8 0 333 119 9

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rédaction Football365.fr, « Inter Milan : Pazzini jusqu'en 2015 »,‎ 2011 (consulté le 28 janvier 2011).
  2. « Serie A : le Milan AC se rattrape avec un triplé de sa recrue, Pazzini », sur rtl.fr,‎ 2 septembre 2012 (consulté le 2 septembre 2012)