Alessandro Matri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alessandro Matri
Alessandro Matri.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Genoa (prêt)
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 19 août 1984 (30 ans)
Lieu Sant'Angelo Lodigiano, Italie
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Attaquant (football)
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : Italie Fanfulla[1]
1996-2004 Drapeau : Italie AC Milan
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2002-2007 Drapeau : Italie AC Milan 001 0(0)
2004-2005 Drapeau : Italie Prato 032 0(5)
2005-2006 Drapeau : Italie Lumezzane 034 (13)
2006-2007 Drapeau : Italie Rimini 028 0(4)
2007-2011 Drapeau : Italie Cagliari 131 (38)
2011-2013 Drapeau : Italie Juventus 083 (29)
2013- Drapeau : Italie Milan AC 018 0(1)
2014 Drapeau : Italie AC Fiorentina 018 0(5)
2014- Drapeau : Italie Genoa 00 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2011- Drapeau : Italie Italie 005 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 13 avril 2014

Alessandro Matri né le 19 août 1984 à Sant'Angelo Lodigiano, est un joueur de football italien évoluant au poste d'attaquant appartenant à l'AC Milan mais prêté au club du Genoa.

Carrière[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Alessandro est un pur produit du centre de formation du Milan AC, club avec lequel il débute en Serie A à 19 ans lors de la saison 2002-03. Il est titulaire pour le dernier match de la saison mais ne marque pas. Il reste au Milan AC la saison suivante mais ne participe qu'au championnat de l'équipe réserve.

Divers prêts (2004-2007)[modifier | modifier le code]

Il commence alors une série de prêts à partir de la saison 2004-05 : d'abord à Prato en Serie C1 où il marque 5 buts en 32 matchs malgré la relégation du club, puis à Lumezzane, toujours en Serie C1, saison où il sera plus prolifique (13 buts en 32 matchs) mais où l'équipe, reléguée elle aussi, ne sera guère plus chanceuse. Lors de la saison 2006-07, il est à nouveau prêté, cette fois au Rimini Calcio, en Serie B. Matri est une valeur sûre de l'équipe qui termine à la 5e place (4 buts pour 28 matchs).

Cagliari Calcio[modifier | modifier le code]

En 2007-08, le Cagliari Calcio achète au Milan AC la moitié du contrat du joueur et l'intègre à son effectif. Titulaire dès la première journée, il marque contre Naples. Matri, pas toujours titulaire, va se montrer efficace et marquera 6 buts en 34 matchs. Davide Ballardini, l'entraîneur de l'époque, lui préfère le plus souvent Robert Acquafresca. L'équipe termine 14e de Serie A. Durant l'été, le Cagliari Calcio débourse 2,3 millions d'euros pour posséder l'intégralité du contrat. Sa deuxième saison sur l'île se solde par 6 buts en 31 matchs. Le Cagliari Calcio finit 9e.

Il obtient enfin une place de titulaire lors de la saison 2009-10, en marquant au moins un but en sept matchs consécutifs, égalisant un vieux record de Gigi Riva. À deux journées de la fin du championnat, il a joué 36 matchs et marqué 13 buts.

Durant la saison 2010-2011, Alessandro Matri confirme qu'il est le meilleur attaquant de son équipe en inscrivant 11 buts en 22 journées de championnat.

Juventus FC[modifier | modifier le code]

Suite à ses performances et au départ de David Trezeguet, la Juventus s'intéresse au joueur lors du mercato hivernal, Matri débarque finalement à Turin le 31 janvier 2011 sous la forme d'un prêt de 2,5 millions d’euros. La Juventus pourra racheter le joueur à titre définitif à la fin de la saison pour un montant de 15,5 millions d’euros à payer sur trois ans. Il joue avec le même numéro de maillot qu’il portait à Cagliari, le 32.

La première apparition de Matri a lieu le 2 février lors du déplacement à Palerme où la Juve s’incline 2-1. Trois jours plus tard, il revient à Cagliari où il marque ses deux premiers buts sous le maillot de la « vielle dame ». À noter que lors de ce but, il n’exulte pas par respect envers ses anciens supporters. Le 13 février, il fait ses grand débuts avec la Juventus au Stadio Olimpico de Turin en inscrivant un magnifique but de la tête qui permet à la « Juve » de gagner contre l’Inter de Milan, 1-0. Le 12 mars, en déplacement à Cesena, il marque son second doublé sous les couleurs de la Juventus (2-2) après celui de Cagliari. Le 3 avril, il marque le second but de la rencontre face à l'AS Rome, sur une passe de Fabio Grosso, qui permet aux « bianconeri » de gagner 0-2. Sept jours plus tard, il inscrit un nouveau but face au Genoa (3-2).

Retour à l'Associazione Calcio Milan[modifier | modifier le code]

Fin août 2013, la rude concurrence dêe aux arrivées de Carlos Tévez et Fernando Llorente à la Juve[2] pousseront le joueur a rejoindre son club formateur, le Milan AC, qui a besoin de combler les longues blessures de Pazzini et El Shaarawy. Moins de six mois plus tard, avec un maigre bilan d'un seul but en 15 matchs, et un niveau de jeu plus qu'insuffisant à la pointe de l'attaque milanaise, il est loin de justifier les 11M€ [3] investis pour le rapatrier. Le retour de blessure de Pazzini en Janvier 2014 permet alors de prêter Matri à l'AC Fiorentina jusqu'à la fin de saison. Le Milan le prête une seconde fois ce coup-ci au Genoa (pour la saison 2014-2015) dans le cadre du transfert de Sime Vrsaljko vers le club lombard.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il est appelé pour la première fois en équipe nationale par le sélectionneur Cesare Prandelli pour un match amical face à l'Allemagne (1-1) le 9 février 2011, mais ne connaît pas sa première sélection lors de ce match. Sélectionné pour le match amical contre l'Ukraine, il rentre en jeu à la 2e mi-temps et marque son premier but lors de sa première prestation.

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les résultats de tous les buts inscrits par Alessandro Matri avec l'équipe d'Italie.

But Date Stade, ville, pays Adversaire Résultat Match, compétition
1er
29 mars 2011
Kiev, Ukraine
Drapeau : Ukraine Ukraine
V 0-2
Amical

Palmarès[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]