Fabio Quagliarella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fabio Flavio Quagliarella
Fabio Quagliarella.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Torino FC
Numéro 27
Biographie
Nom Fabio Quagliarella
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 31 janvier 1983 (31 ans)
Lieu Castellammare di Stabia (Italie)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1999-2005 Drapeau : Italie Torino FC 043 0(9)
2002-2003 Drapeau : Italie AC Fiorentina 012 0(1)[1]
2003-2004 Drapeau : Italie SS Chieti Socio 043 (19)
2005-2006 Drapeau : Italie Ascoli Calcio 033 0(3)
2006-2007 Drapeau : Italie Sampdoria 042 (14)
2007-2009 Drapeau : Italie Udinese Calcio 087 (33)
2009-2010 Drapeau : Italie SSC Naples 037 (11)
2010-2014 Drapeau : Italie Juventus Turin 102 (30)
2014- Drapeau : Italie Torino FC 012 0(6)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2001 Drapeau : Italie Italie -19 ans 09 0(1)
2002-2004 Drapeau : Italie Italie -20 ans 08 0(2)
2004 Drapeau : Italie Italie espoirs 01 0(0)
2007- Drapeau : Italie Italie 25 0(7)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 22 août 2014

Fabio Quagliarella (né le 31 janvier 1983 à Castellammare di Stabia, dans la province de Naples, Campanie) est un joueur de football italien. Il joue au poste d'attaquant au Torino FC.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Connu pour son exceptionnelle frappe de balle, sa réputation est tellement basée sur ses tirs lointains que certaines mauvaises langues italiennes le surnomment « le roi de la patate chaude ». Cependant, sa capacité à marquer en dehors de la surface n'est qu'une simple facette de son talent.

En effet, il possède une vitesse de course et une certaine explosivité lui permettant de prendre aisément la profondeur ainsi que de devancer les défenseurs adverses à la réception des centres. Sa qualité de passe est également à mettre en évidence, c'est pourquoi certains de ces entraineurs ont jugé plus intéressant de le positionner juste en retrait d'un attaquant de pointe, en "9 et demi".

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts de carrière[modifier | modifier le code]

Sampdoria[modifier | modifier le code]

Après des débuts compliqués chez les pros où il tarde à véritablement s'imposer en serie A, et explose littéralement lors de la saison 2006-2007 à la Sampdoria et forme avec Bonazzoli une paire d'attaquants complémentaires. Il enchaine les buts spectaculaires voire inconcevables en quelques semaines faisant de lui à 23 ans la révélations du calcio et un espoir pour la Nazionale.

Udinese[modifier | modifier le code]

La saison suivante, il s'en va à l'Udinese et confirme les espoirs placés en lui mais manque malgré tout de régularité et de continuité dans les performances. La saison 2008-2009 lui permet de corriger ce défaut d'irrégularité chronique et de s'affirmer sur la scène européenne par le biais de la coupe de l'UEFA où il finit deuxième meilleur buteur avec 9 réalisations.

Naples[modifier | modifier le code]

En conséquence, l'intérêt de nombreux clubs de renoms se fait sentir dont l'Inter de MilanMourinho aime particulièrement son profil. Finalement, il décide de retourner aux sources, à la ville qui la vu naître, Naples et ce pour 17 millions d'euros.

Les attentes en Campanie sont immenses et l'enfant du pays tarde à y répondre si bien que sa place de titulaire est contestée par certains supporters. Qu'importe, finalement l'ambitieux Napoli du Président De Laurentiis accroche l'Europe avec une belle sixième place et Quagliarella a grandement contribué à cette saison dans l'ensemble réussie. En atteste son bilan comptable : 11 buts et 5 passes décisives pour ses compères Hamšík et Lavezzi avec lesquels il forme un trio de très grande qualité.

Juventus[modifier | modifier le code]

En août 2010, il est prêté à la Juventus de Turin pour 4,5 millions d'euros avec option d'achat de 10,5 millions d'euros.

Quagliarella emballe la société bianconera et les tifosi dès ses premiers matchs avec la Juve. Il est le meilleur buteur de l'équipe à la trêve hivernale avec 9 buts à son compteur.

Malheureusement à la reprise, lors du match contre Parme il se blesse et souffre d'une rupture des ligaments croisés du genou, est opéré et sera absent des terrains pendant 4 à 6 mois. Sa saison 2010-11 est terminée, et son absence coincidera avec la nette baisse de forme de la Juventus, qui quittera le Top 3 du classement pour finir à une médiocre 7e place ... Néanmoins, il relativise et dit ces quelques mots avant son opération (« J'assure à tous mes coéquipiers et supporters que je reviendrai avec une rage de vaincre supérieure à aujourd'hui »).

Le 18 décembre 2011, lors de la 16e journée face a Novara, Fabio Quagliarella marque son 1er but depuis sa blessure subie 11 mois auparavant. Sa saison 2011-12 est assez difficile sur un plan personnel car il doit s'adapter au nouveau style de jeu prôné par son nouvel entraineur Antonio Conte, ainsi qu'à la concurrence d'Alessandro Matri et Mirko Vučinić. Cependant, avec 4 buts, dont un début avril contre Palerme, il contribue à la belle saison de la Vecchia Signora, sacrée championne d'Italie en mai 2012 après être demeurée invaincue au cours de ses 38 matchs de Serie A.

Le 19 septembre 2012, Quagliarella entre en jeu contre Chelsea et égalise dans les dernières minutes du match. Trois jours plus tard, il inscrit un doublé contre le Chievo Verone.

Le 10 novembre 2012, Fabio Quagliarella inscrit le premier triplé de sa carrière face à Pescara, et distille deux passes décisives, la Juventus s'imposant 1-6. Dans sa carrière Quagliarella a marqué 115 buts en tout.

Sélections[modifier | modifier le code]

  • 8 sélections et 1 but en équipe d'Italie des moins de 17 ans entre 2000 et 2001
  • 9 sélections et 1 but en équipe d'Italie des moins de 19 ans en 2001
  • 8 sélections et 2 buts en équipe d'Italie des moins de 20 ans entre 2002 et 2004
  • 1 sélection en équipe d'Italie espoirs en 2004
  • 25 sélections et 7 buts avec l'Drapeau : Italie Italie depuis 2007

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]