Cello rock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cello rock

Origines stylistiques Musique classique, heavy metal, rock symphonique
Origines culturelles Fin des années 1970 ; Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Instruments typiques Guitare, basse, batterie, claviers, synthétiseur, violoncelle, violon
Popularité Mondiale, surtout dans les années 2000[réf. nécessaire]

Genres associés

Rock industriel

Le cello rock et le cello metal sont des sous-genres musicaux du rock et du heavy metal, respectivement. Les deux sous-genres se différencient des autres genres de rock et de heavy metal par l'utilisation principale de violoncelles et de violons. Les groupes et musiciens classés comme tels incluent notamment Apocalyptica[1],[2], Break of Reality[3],[4], Coppelius[5], Judgement Day[6],[1], Maya Beiser[7], Primitivity[8], Rasputina[9], The 440 Alliance[10] et Cello Fury[11].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le cello rock et le cello metal sont deux sous-genres caractérisés par l'utilisation de violoncelles (aussi bien que d'autres instruments à cordes frottées comme le violon ou l'alto) comme instruments principaux, à côté d'instruments de rock plus traditionnels comme la guitare électrique, la basse ou la batterie[12].

Les violoncelles, souvent dans des ensembles de trois ou plus, sont utilisés pour créer le son, le rythme et la texture semblable à celui de la musique rock familière, mais distinctement réorganisé par les timbres uniques et les genres plus traditionnels du violoncelle (en particulier) et des autres instruments à cordes utilisés. Les violoncelles et les autres instruments à cordes sont souvent amplifiés, parfois modifiés et souvent joués de manière à imiter le son des guitares électriques[réf. souhaitée]. Ils sont également caractérisés par une atmosphère sombre[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Judgement Day: Heavy metal trio with strings », sur SF Gate,‎ 1er octobre 2009 (consulté le 1er février 2015), Judgement Day melds a range of influences from Finland's four-cello metal band Apocalyptica to rockers Led Zeppelin and Tool to contemporary classical composers Béla Bartók and Arvo Pärt.
  2. « Mikko Sirén, batteur du groupe Apocalyptica », sur La Grosse Radio,‎ 16 juin 2010 (consulté le 1er février 2015).
  3. (en) « Cello-based rock of Break of Reality hits Q-C », sur QC Times,‎ 22 octobre 2014 (consulté le 1er février 2015), Break of Reality is a cello rock band originally formed at the Eastman School of Music in Rochester, N.Y., in 2003..
  4. (en) Paloma Capanna, « Break of Reality: Ten years of breakthroughs », sur Rochester City Newspaper,‎ 15 janvier 2014 (consulté le 1er février 2015).
  5. (de) « .rcn präsentiert: COPPELIUS » (consulté le 1er février 2015).
  6. (en) « Judgement Day's Opus 3 Acoustic Completed », sur metalunderground.com,‎ 1er mai 2008 (consulté le 1er février 2015), p. Violin and cello metal band Judgement Day's Opus 3 Acoustic EP has been completed..
  7. (en) Delarue, « Cellist Maya Beiser Reinvents Art-Rock and Metal Classics », sur New York Music Daily,‎ 24 août 2014 (consulté le 1er février 2015).
  8. (en) « Plays Megadeth For Cello », sur Amazon (consulté le 1er février 2015).
  9. (en) Jason Ankeny, « Rasputina », sur AllMusic (consulté le 1er février 2015).
  10. (en) « The 440 Alliance: 'This is Gonna Rock!' », sur NPR,‎ 8 juin 2007 (consulté le 1er février 2015), The 440 Alliance gets their cello rock on.
  11. (en) « Cello Fury rocks with a new voice 1 / 4 », sur triblive.com,‎ 14 septembre 2013 (consulté le 1er février 2015), p. In 2009, three young graduates from Carnegie Mellon and Duquesne universities — Simon Cummings, Ben Munoz and Nicole Myers — decided to create their own path and formed the cello rock band Cello Fury..
  12. (en) « Cello Metal: A Unique Subgenre of Heavy Metal », sur jchih3.wordpress.com,‎ 24 septembre 2014 (consulté le 1er février 2015).
  13. (pt) Vitor Ferrari, « Cello Rock: O Encontro com o Erudito »,‎ 29 janvier 2013 (consulté le 1er février 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]