Rock népalais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La scène musicale au Népal comprend plusieurs groupes populaires de rock, dont 1974 A.D. qui ont fait une tournée aux États-Unis et en Grande-Bretagne, le groupe folk Nepathya avec Gautam Gurung (plus connu pour la chanson "Chekyo Chhekyo"), Robin N Looza et le groupe Cobweb. Quelques groupes de heavy metal ont également fait leur apparition dont Nastik, X-mantra, Albatross ou Nemesis.

Darjeeling[modifier | modifier le code]

La ville de Darjeeling fut l'emblême de la scène rock des années 1960 jusque dans les années 1980. À la fin des années 80, avec la diffusion du mouvement Gorkhaland, l'importance de la ville sur le plan musical déclina. Les groupes de new wave comme Mantra ont toutefois relancé l'esprit artistique qui régnait à Darjeeling.

Liens externes[modifier | modifier le code]