Rock israélien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le rock pénètre en Israël dans les années 1960 avec le succès de groupes anglais et américains comme les Beatles. Des artistes locaux s'essaient au genre comme Arik Einstein et Shalom Hanoch. Le premier groupe de rock israélien important est Kaveret qui chante en Hébreu.

Au début des années 1970, Israël possède une scène de rock progressif bourgeonnante. Elle commence notamment avec Shlomo Gronich et son premier album Why Didn't You Tell Me?! en 1971 bien que Danny Ben Israel ait sorti l'année précédente un album. On peut aussi citer The Churchills, Zingale, et Sheshet

Un nouveau style de metal et de rock a aussi émergé sous le nom de Oriental metal. Entre le death metal et le doom metal, il est aussi très influencé par les anciennes traditions juives et la culture orientale, tant dans la mélodie que dans les paroles : Asaf Avidan & Mojos, des groupes d'Oriental Metal, Salem et Orphaned Land.