C (lettre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir C.
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
C
Image illustrative de l'article C (lettre)
Graphies
Capitale C
Bas-de-casse c
Exposant
Diacritique suscrite ◌ͨ
Utilisation
Alphabets Latin
Ordre 3e
Phonèmes principaux /k/, /s/, /t͡ʃ/, /ts/

C est la troisième lettre de l'alphabet latin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Proto-semiticG-01.png Phoenician gimel.png Gamma uc lc.svg EtruscanC-01.svg RomanC-01.png
Proto-sinaïtique « Gīmel » phénicien Gamma grec C étrusque C romain
Évolution probable du graphème

L'origine de la lettre C semble être la même que celle de la lettre G ; l'étrusque ne faisant semble-t-il pas de différence entre les consonnes occlusives vélaires sourdes et sonores ([k] et [ɡ] en API), l'alphabet étrusque utilisa la troisième lettre de l'alphabet grec, le gamma, pour transcrire leur [k]. L'alphabet grec quant à lui avait vraisemblablement emprunté la graphie du « gīmel » phénicien signifiant chameau.

Il semble que les Romains utilisèrent tout d'abord la graphie étrusque pour représenter à la fois les sons [k] et [ɡ] ; une barre horizontale fut ajoutée par le consul Spurius Carvilius Ruga vers 230 av. J.-C. pour les distinguer et créer le G (un cas unique de création de lettre documentée).

CClef.svg Le dessin de la clef d'ut est dérivé de la lettre C (note pour do ou ut).

Français[modifier | modifier le code]

En français, le C se prononce :

  • comme une consonne occlusive vélaire sourde ([k] en API) devant un a, un o, un u ou une consonne ;
  • comme une consonne fricative alvéolaire sourde ([s] en API) devant un e, un i ou un y ;
  • exceptionnellement comme une consonne occlusive vélaire sonore ([ɡ] en API) : eczéma, second, zinc.

Le ç est d'origine espagnole (XVIe siècle) et se prononce toujours [s].

Le digramme ch transcrit la plupart du temps une consonne fricative post-alvéolaire sourde ([ʃ] en API), mais parfois [k].

Autres langues[modifier | modifier le code]

De très nombreuses langues utilisent la lettre C, dont la prononciation peut varier selon les langues :

En alphabet phonétique international, [c] représente une consonne occlusive palatale sourde.

Codage[modifier | modifier le code]

Informatique[modifier | modifier le code]

  • Code ASCII, ISO 8859-1, Unicode :
    • Capitale : 67 = U+0043
    • Minuscule : 99 = U+0063
  • EBCDIC :
    • Capitale : 195
    • Minuscule : 131
  • Entités HTML :
    • ¢ : ¢
    • © : ©
    • Ç : Ç
    • ç : ç

Radio[modifier | modifier le code]

Fichier audio
C en code morse (info)

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?

Autres[modifier | modifier le code]

Signalisation Langue des signes Écriture
Braille
Pavillon Sémaphore française québécoise
ICS Charlie.svg Semaphore Charlie.svg LSF LettreC.jpg LSQ c.jpg Braille C3.svg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :