Ë

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec la lettre cyrillique Ё.
E tréma
Ë ë Ë ë
Graphies
Capitale Ë
Bas-de-casse ë
Utilisation
Alphabets albanais, cachoube, dan, hiw, ladin, ouïghour, ripuaire, seneca, taïwanais, turoyo, vurës, français, néerlandais, afrikaans, luxembourgeois
Phonèmes principaux /e/, /ɛ/, /ə/, /ʌ/

Ë, ou E tréma, est un graphème utilisé dans les alphabets albanais, dan, hiw, ripuaire, ladin, cachoube, vurës ou les transcriptions de l’ouïghour et du taïwanais en tant que lettre, et dans les alphabets français, néerlandais, afrikaans, et luxembourgeois comme variante de la lettre « E ». Il s'agit de la lettre E diacritée d'un tréma.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Lettre à part entière[modifier | modifier le code]

« Ë » est considéré comme une lettre à part entière dans les alphabets suivants :

Lettre diacritée[modifier | modifier le code]

Français[modifier | modifier le code]

Le ‹ ë › est d'usage assez rare en français et ne se rencontre que dans deux catégories de mots.

Elle se retrouve dans certains mots où le tréma indique que la voyelle qui précède est prononcée séparément comme ambiguë ou aiguë. Cette règle a cependant été rectifiée selon le Rapport de 1990 pour que le tréma indique que la voyelle à laquelle il s’attache est prononcée séparément comme dans ambigüe ou aigüe. Voir le rapport de 1990 et plus particulièrement le paragraphe III.5.

Elle se retrouve aussi dans certains mots ayant conservé leurs graphies malgré la réforme de 1878 le remplaçant par ‹ è ›, notamment des noms propres ou des mots avec plusieurs graphies courantes :

Néerlandais[modifier | modifier le code]

En néerlandais, ‹ ë › s’utilise dans une manière similaire au français : dans coëfficiënt, les trémas indiquent qu’il s’agit de voyelles séparées (‹ oe › et ‹ ie › sont normalement des digrammes).

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le E tréma peut être représenté avec les caractères Unicode suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale Ë ËU+00CB U+00CB lettre majuscule latine e tréma
minuscule ë ëU+00EB U+00EB lettre minuscule latine e tréma
formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale EU+0045◌̈U+0308 U+0045
U+0308
lettre majuscule latine e
diacritique tréma
minuscule eU+0065◌̈U+0308 U+0065
U+0308
lettre minuscule latine e
diacritique tréma

Il peut aussi être représenté dans des anciens codages :

Il peut être représenté avec des entités HTML :

    • Capitale Ë : Ë
    • Minuscule ë : ë

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :