Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
A culbuté
 ɐ  ɐ
Graphies
Capitale
Bas-de-casse ɐ
Lettre supérieure
Utilisation
Alphabets cornique

La lettre (minuscule ɐ), appelée A culbuté, est une lettre additionnelle qui était utilisée dans l'écriture du cornique d’Edward Lhuyd[1]. Sa forme minuscule est également utilisée par l'alphabet phonétique international.

Sa graphie est l'image par une rotation d'un demi-tour du A latin autant en forme minuscule qu’en forme majuscule.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Cornique[modifier | modifier le code]

Le a culbuté est utilisé dans l’orthographe semiphonétique cornique d’Edward Lhuyd au xviie siècle pour représenter un voyelle mi-ouverte postérieure arrondie /ɔ/[1]. On la retrouve notamment dans Archæologia Cornu-Britannica de William Pryce publié en 1790[2].


Linguistique[modifier | modifier le code]

La lettre minuscule ɐ représente une voyelle basse supérieure centrale dans l'alphabet phonétique international.

Mathématiques[modifier | modifier le code]

Le symbole ∀, ressemblant à la capitale A culbuté, est le symbole du quantificateur universel en mathématiques. Il se prononce « pour tout » et vient de l'allemand Alle, qui signifie « tous »[réf. nécessaire].

Représentation informatique[modifier | modifier le code]

Le a culbuté peut être représenté avec les caractères Unicode suivant (Alphabet phonétique international, Latin étendu C)

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale U+2C6F U+2C6F lettre majuscule latine a culbuté
minuscule ɐ ɐU+0250 U+0250 lettre minuscule latine a culbuté

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Everson, Proposal to add Latin letters and a Greek symbol to the UCS,‎ 2006 (lire en ligne)
  • (en) William Pryce, Archæologia Cornu-Britannica, or, an Essay to Preserve the Ancient Cornish Language, Sherborne, W. Cruttwell,‎ 1790 (lire en ligne)

Lien interne[modifier | modifier le code]