Ä

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
A tréma
Image illustrative de l'article Ä
Graphies
Capitale Ä
Bas-de-casse ä
Utilisation
Alphabets Allemand, estonien, finnois, frison, luxembourgeois, slovaque, turkmène
Ordre 6e (turkmène)
27e (finnois)
28e (estonien et suédois)
Variante de la lettre « A » dans les autres cas.
Phonèmes principaux [æ], [ɛ]

Ä (minuscule : ä), appelé A tréma, est un graphème utilisé dans divers alphabets. Il s'agit de la lettre A diacritée d'un tréma.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Langues germaniques[modifier | modifier le code]

Détail du clavier d'une machine à écrire allemande ; sont visibles le Ä, le Ö et le Ü.

En allemand, le a umlaut représente la forme métaphonique du « a » et se prononce [æ] ou [ɛ]. À l'origine, la métaphonie était représentée en écrivant la lettre « e » à la suite du « o » ; ce « e » devint suscrit au « o », puis progressivement simplifié par deux barres et finalement deux points.

Dans l'ordre alphabétique allemand, « Ä » n'est pas considérée comme une lettre à part entière : elle est classée avec le A.

La lettre Ä est également rencontrée en luxembourgeois et dans certaines variétés de frison.

Langues scandinaves[modifier | modifier le code]

Dans l'alphabet suédois, la lettre « Ä » dérive historiquement du o umlaut allemand. Elle est prononcée [æ]. Elle est considérée comme une lettre à part entière et est placée à l'avant-dernière position de l'alphabet, après Z et Å, mais avant Ö.

Dans les autres langues scandinaves (danois, féroïen, islandais et norvégien), la lettre Æ est l'équivalent du Ä suédois.

Langues finno-ougriennes[modifier | modifier le code]

Station de bus de la ville finlandaise de Mynämäki, illustrant une variation typographique de la lettre Ä.

En estonien et finnois, la lettre Ä représente le son [æ].

Elle est considérée comme une lettre indépendante et est placée près de la fin de l'alphabet, entre Å et Ö en finnois et entre Õ et Ö en estonien.

Autres langues[modifier | modifier le code]

En turkmène, la lettre ‹ ä › représente le son /æː/. Elle est placée dans l’ordre alphabétique entre le E et le F.

En slovaque, ‹ ä › représente le son /æ/, mais se prononce de plus en plus souvent [ɛ] (soit de la même manière que ‹ e ›). Elle n’est pas considérée comme une lettre distincte du A pour l’ordre alphabétique.

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le A tréma peut être représenté avec les caractères Unicode suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale Ä ÄU+00C4 U+00C4 lettre majuscule latine a tréma
minuscule ä äU+00E4 U+00E4 lettre minuscule latine a tréma
formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale AU+0041◌̈U+0308 U+0041
U+0308
lettre majuscule latine a
diacritique tréma
minuscule aU+0061◌̈U+0308 U+0061
U+0308
lettre minuscule latine a
diacritique tréma

Il peut aussi être représenté dans des anciens codages :

Il peut aussi être représenté avec des entités HTML :

  • Capitale Ä : Ä
    • Minuscule ä : ä

Les claviers standard Windows français ne possèdent pas de touches spécifiques pour taper les lettres "ä" et "Ä". Mais il existe une façon de faire apparaître ces caractères sous Windows :

Maintenir la touche Alt enfoncée et taper respectivement les nombres 228 et 196.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]