16P/Brooks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

16P/Brooks

Caractéristiques orbitales
Époque 14 mai 2008
Demi-grand axe 3,353703 ua
Excentricité 0,562689
Périhélie 1,466611 ua
Aphélie 5,240795 ua
Période 6,14 a
Inclinaison 4,2583°
Dernier périhélie 12 avril 2008
Prochain périhélie 7 juin 2014 [1]
Caractéristiques physiques
Découverte
Découvreurs William Robert Brooks
Date 7 juillet 1889
Désignations 1889 V ; 1896 VI ;
1903 V ; 1911 I ;
1925 IX ; 1932 VIII ;
1939 VII ; 1946 IV ;
1953 V ; 1960 VI ;
1974 I ; 1980 IX ;
1987 XXIV ; 1994 XXIII

16P/Brooks, appelée également Brooks 2, est une comète périodique découverte par William Robert Brooks le 7 juillet 1889, mais qui ne put détecter aucun déplacement. Il put confirmer la découverte le matin suivant, ayant vu que la comète s'était déplacée vers le nord. Le 1er août 1889, le fameux chasseur de comètes Edward Emerson Barnard découvrit deux fragments de la comète désignés "B" et "C" situés à 1 et 4,5 minutes d'arc de distance. Le 2 août, il en trouva à nouveau quatre ou cinq, mais ceux-ci n'étaient plus visibles le lendemain. Le 4 août, il observa deux nouveaux objets, désignés "D" et "E". "E" disparut la nuit suivante et "D" fit de même la semaine suivante. Au milieu du mois, "B" devint étendu et faible, disparaissant finalement au début de septembre. "C" parvint à survivre jusqu'à la mi-novembre 1889. Aucun nouveau noyau ne fut découvert avant qu'elle ne soit plus visible, le 13 janvier 1891.

La fragmentation a probablement été causée par le passage de la comète à l'intérieur de la limite de Roche de Jupiter en 1886, quand elle passa deux jours à l'intérieur de l'orbite de Io. Après l'apparition ayant conduit à sa découverte, la comète a toujours été plus de deux magnitudes plus faible et aucun fragment n'a été vu depuis 1889.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]