Comète éteinte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le noyau de comète de Tempel 1 vu par la sonde de la NASA Deep Impact le 4juillet 2005.

Une comète éteinte, ou comète dégazée, est une comète ayant perdu la majorité de ses éléments volatils, devenant ainsi un rocher ou un astéroïde.

Une comète peut être endormie, c'est-à-dire que des matériaux volatils sont toujours présents sous la surface et peuvent resurgir sous certaines conditions.

Il semblerait qu'environ 6 % des objets géocroiseurs soient des noyaux de comète[1]. La limite entre comètes et astéroïdes est impossible à établir[2]. Certains satellites peuvent périodiquement développer une queue de type cométaire, comme par exemple Chiron.

Quelques cas connus[modifier | modifier le code]

(3552) Don Quichotte était aussi considéré comme tel jusqu'à ce qu'une chevelure et une queue fussent découvertes en 2013.

Références[modifier | modifier le code]