1483

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1480 1481 1482  1483  1484 1485 1486

Décennies :
1450 1460 1470  1480  1490 1500 1510
Siècles :
XIVe siècle  XVe siècle  XVIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1483 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

  • 29 avril, Atlantique : Pedro de Vera prend l’île de Grande Canarie pour le compte de la Castille[1].
  • 28 août : Diogo Cão élève le padrão de Saint Augustin au cap Santa-Maria (Angola)[2]. Il découvre la rade de Luanda en Angola, occupé par le royaume de Ndongo, vassal du Manikongo. Luanda est cédé au Portugal et deviendra le centre de la traite à destination du Brésil.
    • Le royaume de Ndongo s’étend dans l’actuel Angola. Le souverain (Ngola, d’où le nom d’Angola), jouit d’une certaine autorité, malgré les incursions fréquentes des tribus vassales du Congo. À l’est du Ndongo s’étendent deux chefferies puissantes, celles de Lunda et de Luba dont les souverains ont une origine commune. À la suite de guerres tribales, une partie de ces peuplades auraient émigré vers le sud-est dans la région du Monomotapa[3].


  • Les Mossi menacent les frontières occidentales de l'empire songhaï mais Sonni Ali Ber les bat au sud du lac Débo, obligeant leur roi à fuir en abandonnant son butin. Ali Ber rentre à Gao et tente d’organiser son royaume, tâche difficile en raison de la diversité des peuples qui le composent et des résistances religieuses. Ali Ber, qui professe un kharidjisme de pure forme, se heurte à plusieurs reprises aux oulémas qui le considèrent comme hérétique. Ils seront victimes de sanglantes répressions, de même que les Peuls, qui, dans certaines régions, seront systématiquement exterminés[3].

Europe[modifier | modifier le code]

25 juin : Édouard V et Richard d’York, enfermés dans la Tour de Londres, toile de Paul Delaroche. À la mort de son frère Édouard IV (9 avril), Richard, duc de Gloucester, se proclame régent et tuteur de son neveu Édouard V. Le Parlement ayant invalidé le mariage d’Édouard IV avec Élisabeth Woodville, le jeune roi, issu de cette union, est déclaré inapte à régner (25 juin). Avec le soutien d’une partie des barons, qui n’aiment pas les favoris d’Édouard, le duc de Gloucester le fait assassiner dans la Tour de Londres ainsi que son frère cadet Richard d’York et s’empare du trône[4].


Naissances en 1483[modifier | modifier le code]

Décès en 1483[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Josette Chanel-Tisseau des Escotais, Culture et mythologies des îles Canaries Horizons Espagne, Éditions L'Harmattan,‎ 2004 (ISBN 9782747564489, lire en ligne)
  2. Ambroise V. Bukassa, Congo-Zaire, Editions L'Harmattan (ISBN 9782296125025, lire en ligne)
  3. a et b Jean Jolly, Histoire du continent africain : de la préhistoire à 1600, Editions L'Harmattan,‎ 1996 (ISBN 9782738446886, lire en ligne)
  4. a, b et c Alfred Roujoux i Mainguel, Histoire d'Angleterre depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, Charles Hingray,‎ 1844 (lire en ligne)
  5. Esther Benbassa, Pierre Gisel, Jean-Christophe Attias, Lucie Kaennel, L'Europe et les Juifs, Labor et Fides,‎ 2002 (ISBN 9782830910483, lire en ligne)
  6. Henri Castillon, Histoire du comté de Foix, J.-B. Cazaux,‎ 1852 (lire en ligne)
  7. Matei Cazacu, L'histoire du prince Dracula en Europe centrale et orientale (XVe siècle), Librairie Droz,‎ 2006 (ISBN 9782600005043, lire en ligne)
  8. Sylvette Guilbert, À Châlons-sur-Marne au XVe siècle : un conseil municipal face aux épidémies, vol. 23,‎ 1968 (lire en ligne)
  9. Ignacio de Vilhena Barbosa, As cidades e villas da Monarchia portugueza que teem brasão d'armas, Volume 1, Tip. do Panorama,‎ 1860 (lire en ligne)
  10. Béatrice Leroy, Une famille sépharade à travers les siècles : les Menir (XIIe-XXe siècles), Editions du Centre national de la recherche scientifique,‎ 1985 (ISBN 9782222036951, lire en ligne)
  11. Christopher Allmand, Rosamond McKitterick, The New Cambridge Medieval History : c. 1415-c. 1500 Volume 7 de The New Cambridge Medieval History, Rosamond McKitterick, ISBN 978-0-521-85360-6, 9780521853606, Cambridge University Press,‎ 1998 (ISBN 9780521382960, lire en ligne)
  12. François-Joseph-Ferdinand Marchal, Edmond Marchal, Histoire politique du règne de l'empereur Charles-Quint avec un résumé des événements précurseurs depuis le mariage de Maximilien d'Autriche et de Marie de Bourgogne, H. Tarlier,‎ 1856 (lire en ligne)
  13. Alexis Pellier, Histoire critique de l'Inquisition d'Espagne, Volume 1, Treuttel et Würz,‎ 1818 (lire en ligne)
  14. Émile Bertaux, Rome ; de l'ère des catacombes à l'avènement de Jules II, vol. 2, Laurens,‎ 1905 (présentation en ligne)
  15. Claude Joseph de Cherrier, Histoire de Charles VIII, roi de France, Didier et cie,‎ 1868 (lire en ligne)
  16. Paul Pélicier, Essai sur le gouvernement de la dame de Beaujeu, Slatkine,‎ 1970 (lire en ligne)
  17. John A. Wagner, Encyclopedia of the Wars of the Roses, ABC-CLIO,‎ 2001 (ISBN 9781851093588, lire en ligne)
  18. Lorenzo Pareto, Camillo Pallavicino, Massimiliano Spinola, Descrizione di Genova e del Genovesato, Volume 3, Ferrando,‎ 1846 (lire en ligne)
  19. Joseph von Hammer-Purgstall, J.-J Hellert, Histoire de l'Empire ottoman, depuis son origine jusqu'à nos jours, Volume 4, Bellizard Barthès, Dufour & Lowell,‎ 1836 (lire en ligne)
  20. Karl Heinrich Joseph Coeckelberghe Dützele, Histoire de l'empire d'Autriche, C. Gerold et Fils,‎ 1851 (lire en ligne)