Équipe de France de football en 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Drapeau : France Équipe de France

Écusson de l' Équipe de France
Généralités
Confédération UEFA
Emblème Le coq gaulois
Couleurs bleu, blanc, rouge
Surnom Les Bleus, Les Tricolores
Stade principal Stade de France
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : France Didier Deschamps
Plus sélectionné Blaise Matuidi, Paul Pogba, Antoine Griezmann et Olivier Giroud (9 sélections)
Meilleur buteur Karim Benzema (7 buts)

Rencontres officielles historiques

Premier match France Drapeau de la France 2-0 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
()
Plus large victoire France Drapeau de la France 8-0 Drapeau : Jamaïque Jamaïque
()
Plus large défaite France Drapeau de la France 0-1 Drapeau : Allemagne Allemagne
()

Actualités

Pour la compétition en cours, voir :
Campagne 2012-2014 de l'équipe de France de football

L'équipe de France de football participe en 2014, à la coupe du monde 2014 et à plusieurs matchs amicaux.

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Objectifs[modifier | modifier le code]

Qualifiée in-extremis lors du barrage retour face à l'Ukraine, la Coupe du monde 2014 au Brésil est le grand objectif de la saison pour la bande à Didier Deschamps. Président de la FFF, Noël Le Graët ne fixe pas d'objectifs précis pour la compétition [1] alors que le sélectionneur Didier Deschamps a lui pour objectif de gagner le premier match et de sortir premier de la poule [2]. L'objectif global reste néanmoins de faire oublier la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud et de poursuivre la réconciliation entre le public Français et son équipe en surfant sur la spectaculaire qualification des Bleus.

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

La saison de l'Equipe de France débute le 5 mars par un match amical face au Pays-Bas. Pour ce match, Didier Deschamps décide de se passer de Samir Nasri et d'Éric Abidal alors qu'il convoque pour la première fois Antoine Griezmann et Lucas Digne [3] . Les Bleus s'imposeront 2 buts à 0 au Stade de France.

Le 13 mai 2014, Didier Deschamps dévoile sa liste des joueurs retenus pour la Coupe du monde au Brésil au journal de 20 heures sur TF1. Avec une formule de 23 joueurs + 7 réservistes, la liste ne comporte pas de surprises et mise sur la continuité des matchs face à l'Ukraine et aux Pays-Bas selon la presse. Toutefois, deux absences retiennent l'attention des médias, tout d'abord celle de Samir Nasri (41 sélections), pourtant sacré champion d'Angleterre quelques jours plus tôt, et celle d'Éric Abidal (67 sélections), ce dernier déclarant dans la foulée mettre un terme à sa carrière internationale.

Le 18 mai, le gardien marseillais Steve Mandanda, victime d'une fissure stable de la première vertèbre cervicale lors de la 38e journée de Ligue 1, déclare forfait pour le Mondial et est remplacé dans la foulée par Stéphane Ruffier. Clément Grenier (problème aux adducteurs) et Franck Ribéry (lombalgie) devront eux aussi déclarés forfait debut juin pour la Coupe du Monde. Ils sont remplacés par Morgan Schneiderlin et Rémy Cabella. Pour préparer la Coupe du Monde, les Bleus disputent trois matches amicaux de préparation. Le premier est disputé le 27 mai 2014 au Stade de France contre l'équipe nationale norvégienne. Privés de leur colonne vertébrale, Lloris, Varane, Ribéry et Benzema, les Bleus marquent dès la première mi-temps par Paul Pogba. Au retour des vestiaires, tandis que la Norvège laisse de plus en plus d'espaces, l'équipe de France enchaîne les buts avec un doublé d'Olivier Giroud et une réalisation de Loïc Rémy. Les Bleus s'imposeront 4 buts à 0. Le 1er juin 2014, l'équipe de France se déplace à l'Allianz Riviera de Nice pour son deuxième match de préparation face au Paraguay et fait match nul 1-1 . Enfin, le 8 juin 2014, l'équipe de France se déplace au Stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq pour son troisième match de préparation face à la Jamaïque et s'impose sur le score de 8 buts à 0.

Le 15 juin 2014 marque l'entrée des Bleus dans la Coupe du Monde avec un match face au Honduras. Après une cérémonie des hymnes annulées pour cause de problème de son, les Bleus entament parfaitement la Coupe du Monde en s'imposant 3 buts à 0 face à des Honduriens réduits à 10 dès la 43ème minute. Ce match est notamment marqué par la première utilisation de la Goal Line Technology en Coupe du Monde sur le deuxième but des Bleus. Le 20 juin 2014, les Bleus affrontent la Suisse lors du deuxième match, offrent un spectacle de toute beauté en s'imposant sur le score de 5 buts à 2 (3-0 à la mi-temps) et font un grand pas vers la qualification en huitièmes de finale. Le dernier match de poule voit les Bleus affronter l'Équateur . Au terme d'un match plutôt terne, les Bleus se contentent d'un match nul 0-0 qui les qualifient pour les huitièmes de finale. Avec deux victoires et un match nul, l'équipe de France termine première de son groupe (7 points) devant la Suisse (6 points), l’Équateur (4 points) et enfin le Honduras (0 point) et affrontera le Nigéria en huitièmes de finale. Favoris de leur huitième de finale disputé le 30 juin 2014 face au Nigéria, les Bleus attendront la toute fin de match pour s'imposer 2 buts à 0 (buts de Pogba et Yobo contre son camp) et se qualifier pour les quarts de finale ou ils affronteront l'Allemagne. Revanche des demi-finales 1982 et 1986, ce match face à l'Allemagne disputé au Macarana le 4 juillet 2014 voit l'élimination et la défaite 1-0 des Bleus sur un but de Hummels à la 13ème minute du match.

Le bilan de cette Coupe du Monde reste néanmoins positif et aura permis de poursuivre la réconciliation entre l'équipe de France et ses supporters. Au niveau des joueurs, il aura vu l'émergence de nouveaux leaders tels que Raphael Varane, Paul Pogba ou Blaise Matuidi et la confirmation de joueurs comme Matthieu Valbuena, Karim Benzema ou Hugo Lloris.

Qualifiée directement pour le prochain Euro disputé en France, les Bleus font leur rentrée le 4 septembre au Stade de France face à l'Espagne et s'impose 1 but à 0 grâce à Loïc Rémy. Ils poursuivent leur série de matches amicaux en Serbie (1-1), au Stade de France face au Portugal de Cristiano Ronaldo (victoire 2 buts à 1), en Arménie (victoire 3-0), face à l'Albanie à Rennes (1-1) et face à la Suède (1-0, premier but international de Varane) au Stade Vélodrome à Marseille.

Évolution du coefficient FIFA[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous présente les coefficients mensuels de l'équipe de France publiés par la FIFA durant l'année 2014.

Évolution du classement FIFA de l'équipe de France en 2014
Mois janv. fév. mars avril mai juin juil. août sept. oct. nov. déc.
Rang Steady.svg 20 Increase2.svg 18 Increase2.svg 17 Increase2.svg 16 Steady.svg 16 Decrease2.svg 17 Increase2.svg 10 Steady.svg 10 Increase2.svg 9 Increase2.svg 7 Steady.svg 7 Steady.svg 7

Joueur et encadrement[modifier | modifier le code]

Effectif et encadrement de l'équipe de France au 22 mai 2015[4],[5]
Joueurs     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
1 G Hugo Lloris, Hugo Lloris 10 375 26/12/1986 (28 ans) 65 0 Drapeau : Angleterre Tottenham Hotspur 2008
16 G Steve Mandanda, Steve Mandanda 11 013 28/3/1985 (30 ans) 20 0 Drapeau : France Olympique de Marseille 2008
23 G Stéphane Ruffier, Stéphane Ruffier 10 465 27/9/1986 (28 ans) 3 0 Drapeau : France AS Saint-Étienne 2010
15 D Bacary Sagna, Bacary Sagna 11 786 14/2/1983 (32 ans) 47 0 Drapeau : Angleterre Manchester City 2007
2 D Christophe Jallet, Christophe Jallet 11 527 31/10/1983 (31 ans) 8 1 Drapeau : France Olympique lyonnais 2012
5 D Mamadou Sakho, Mamadou Sakho 9 230 13/2/1990 (25 ans) 25 2 Drapeau : Angleterre Liverpool FC 2010
21 D Laurent Koscielny, Laurent Koscielny 10 847 10/9/1985 (29 ans) 22 0 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 2011
4 D Raphaël Varane, Raphaël Varane 8 063 25/4/1993 (22 ans) 19 2 Drapeau : Espagne Real Madrid 2013
13 D Eliaquim Mangala, Eliaquim Mangala 8 865 13/2/1991 (24 ans) 5 0 Drapeau : Angleterre Manchester City 2013
3 D Patrice Évra, Patrice Évra 12 426 15/5/1981 (34 ans) 65 0 Drapeau : Italie Juventus 2004
17 D Benoît Trémoulinas, Benoît Trémoulinas 10 738 28/12/1985 (29 ans) 3 0 Drapeau : Espagne Séville FC 2012
6 M Yohan Cabaye, Yohan Cabaye 10 721 14/1/1986 (29 ans) 38 3 Drapeau : France Paris SG 2010
22 M Maxime Gonalons, Maxime Gonalons 9 570 10/3/1989 (26 ans) 7 0 Drapeau : France Olympique lyonnais 2011
14 M Blaise Matuidi, Blaise Matuidi 10 271 9/4/1987 (28 ans) 34 4 Drapeau : France Paris SG 2010
18 M Moussa Sissoko, Moussa Sissoko 9 411 16/8/1989 (25 ans) 28 1 Drapeau : Angleterre Newcastle United 2009
19 M Paul Pogba, Paul Pogba 8 104 15/3/1993 (22 ans) 22 5 Drapeau : Italie Juventus 2013
24 M Geoffrey Kondogbia, Geoffrey Kondogbia 8 132 15/2/1993 (22 ans) 4 0 Drapeau : France AS Monaco 2013
8 M Mathieu Valbuena, Mathieu Valbuena 11 194 28/9/1984 (30 ans) 46 6 Drapeau : Russie FC Dynamo Moscou 2010
12 M Dimitri Payet, Dimitri Payet 10 282 29/3/1987 (28 ans) 13 0 Drapeau : France Olympique de Marseille 2010
9 A Olivier Giroud, Olivier Giroud 10 462 30/9/1986 (28 ans) 37 10 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 2011
11 A Antoine Griezmann, Antoine Griezmann 8 829 21/3/1991 (24 ans) 16 5 Drapeau : Espagne Atlético Madrid 2014
20 A Alexandre Lacazette, Alexandre Lacazette 8 761 28/5/1991 (23 ans) 6 1 Drapeau : France Olympique lyonnais 2013
7 A Nabil Fekir, Nabil Fekir 7 979 18/7/1993 (21 ans) 2 0 Drapeau : France Olympique lyonnais 2015
10 A Paul-Georges Ntep, Paul-Georges Ntep 8 333 29/7/1992 (22 ans) 0 0 Drapeau : France Stade rennais 2015
Sélectionneur
Sélectionneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : France Eric Bédouet
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : France Franck Raviot
Kinésithérapeute
Médecin(s)
  • Drapeau : France Franck Le Gall

Directeur administratif

  • Drapeau : France Frédéric Forestas

Coordinateur sportif

  • Drapeau : France Erwan Le Prévost

Légende

modifier


Matchs[modifier | modifier le code]

Date Stade, Ville, Pays Adversaire Score Compétition
Stade de France
Saint-Denis, France
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 2-0 A
Stade de France
Saint-Denis, France
Drapeau : Norvège Norvège 4-0 A
Allianz Riviera
Nice, France
Drapeau : Paraguay Paraguay 1-1 A
Stade Pierre-Mauroy
Villeneuve-d'Ascq, France
Drapeau : Jamaïque Jamaïque 8-0 A
Stade José-Pinheiro-Borda
Porto Alegre, Brésil
Drapeau : Honduras Honduras 3-0 Mondial 2014 (1er tour)
Itaipava Arena Fonte Nova
Salvador de Bahia, Brésil
Drapeau : Suisse Suisse 5-2 Mondial 2014 (1er tour)
Stade Maracanã
Rio de Janeiro, Brésil
Drapeau : Équateur Équateur 0-0 Mondial 2014 (1er tour)
Stade National
Brasilia, Brésil
Drapeau : Nigeria Nigeria 2-0 Mondial 2014 (Huitième de finale)
Stade Maracanã
Rio de Janeiro, Brésil
Drapeau : Allemagne Allemagne 0-1 Mondial 2014 (Quarts de finale)
Stade de France
Saint-Denis, France
Drapeau : Espagne Espagne 1-0 A
Stade du Partizan
Belgrade, Serbie
Drapeau : Serbie Serbie 1-1 A
Stade de France
Saint-Denis, France
Drapeau : Portugal Portugal 2-1 A
Stade Hrazdan
Erevan, Arménie
Drapeau : Arménie Arménie 0-3 A
Stade de la Route de Lorient
Rennes, France
Drapeau : Albanie Albanie 1-1 A
Stade Vélodrome
Marseille, France
Drapeau : Suède Suède 1-0 A

Aspects tactiques[modifier | modifier le code]

Bilan en cours[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
# Drapeau : France France 34 15 10 4 1 34 7 +27

Statistiques[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Match amical

21 h 00
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 2 – 0
(2 – 0)
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas Stade de France
Saint-Denis, France
Spectateurs : 80 000
Arbitrage : Drapeau : Angleterre Martin Atkinson

Benzema But inscrit après 32 minutes 32e
Matuidi But inscrit après 41 minutes 41e

Rapport


Match amical

21 h 00
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 4 – 0
(1 – 0)
Drapeau : Norvège Norvège Stade de France
Saint-Denis, France
Spectateurs : 75 000
Arbitrage : Drapeau : Irlande Padraigh Sutton

Pogba But inscrit après 15 minutes 15e
Giroud But inscrit après 51 minutes 51e But inscrit après 69 minutes 69e
Rémy But inscrit après 67 minutes 67e

Rapport


Match amical

21 h 00
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 1 – 1
(0 – 0)
Drapeau : Paraguay Paraguay Allianz Riviera
Nice, France
Spectateurs : 35 200
Arbitrage : Drapeau : Espagne Carlos Clos Gómez

Griezmann But inscrit après 82 minutes 82e

Rapport


But inscrit après 89 minutes 89e Caceres


Match amical

21 h 00
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 8 – 0
(3 – 0)
Drapeau : Jamaïque Jamaïque Stade Pierre-Mauroy
Lille, France
Spectateurs : 49 626
Arbitrage : Drapeau : Allemagne Félix Zwayer

Cabaye But inscrit après 17 minutes 17e
Matuidi But inscrit après 20 minutes 20e,But inscrit après 66 minutes 66e
Benzema But inscrit après 38 minutes 38e,But inscrit après 63 minutes 63e
Giroud But inscrit après 53 minutes 53e
Griezmann But inscrit après 77 minutes 77e,But inscrit après 89 minutes 89e

Rapport


Coupe du monde 2014 - Phase de poules

21 h 00
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 3 – 0
(1 – 0)
Drapeau : Honduras Honduras Estádio Beira-Rio
Porto Alegre, Brésil
Spectateurs : 43 012
Arbitrage : Drapeau : Brésil Sandro Ricci

Benzema But inscrit après 45 minutes 45e (pén.)
Valladares But inscrit après 48 minutes 48e (csc)
Benzema But inscrit après 72 minutes 72e

Rapport


Coupe du monde 2014 - Phase de poules

21 h 00
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 5 – 2
(3 – 0)
Drapeau : Suisse Suisse Arena Fonte Nova
Salvador, Brésil
Spectateurs : 51 003
Arbitrage : Drapeau : Pays-Bas Björn Kuipers

Giroud But inscrit après 17 minutes 17e
Matuidi But inscrit après 18 minutes 18e
Valbuena But inscrit après 40 minutes 40e
Benzema But inscrit après 67 minutes 67e
Sissoko But inscrit après 73 minutes 73e

Rapport






Džemaili But inscrit après 81 minutes 81e
Xhaka But inscrit après 87 minutes 87e


Coupe du monde 2014 - Phase de poules

22 h 00
historique Historique des rencontres
Équateur Drapeau : Équateur 0 – 0 Drapeau : France France Stade Maracanã
Rio de Janeiro, Brésil
Spectateurs : 73 749
Arbitrage : Drapeau : Côte d'Ivoire Noumandiez Désiré Doué

Rapport


Coupe du monde 2014 - Huitième de finale

18 h 00
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 2 – 0
(0 – 0)
Drapeau : Nigeria Nigeria Stade National
Brasilia, Brésil
Spectateurs : 67 882
Arbitrage : Drapeau : États-Unis Mark Geiger

Pogba But inscrit après 79 minutes 79e
Yobo But inscrit après 90+2 minutes 90+2e (csc)

Rapport


Coupe du monde 2014 - Quarts de finale

18 h 00
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 0 – 1
(0 – 1)
Drapeau : Allemagne Allemagne Stade Maracanã
Rio de Janeiro, Brésil
Spectateurs : 74 240
Arbitrage : Drapeau : Argentine Néstor Pitana

Rapport

Hummels But inscrit après 13 minutes 13e


Match amical

21 h 00
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 1 – 0
(0 – 0)
Drapeau : Espagne Espagne Stade de France
Saint-Denis, France
Spectateurs : 79 000
Arbitrage : Drapeau : Suisse Alain Bieri

Rémy But inscrit après 74 minutes 74e

Rapport


Match amical

20 h 45
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 1 – 1
(1 – 0)
Drapeau : Serbie Serbie Stade du Partizan
Belgrade, Serbie
Spectateurs : 12 000
Arbitrage : Drapeau : Allemagne Wolfgang Stark

Pogba But inscrit après 14 minutes 14e

Rapport

Kolarov But inscrit après 80 minutes 80e


Match amical

20 h 45
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 2 – 1
(1 – 0)
Drapeau : Portugal Portugal Stade de France
Saint-Denis, France
Spectateurs : 78 000
Arbitrage : Drapeau : Pologne Szymon Marciniak

Benzema But inscrit après 3 minutes 3e
Pogba But inscrit après 69 minutes 69e

Rapport

Quaresma But inscrit après 77 minutes 77e (pén.)


Match amical

18 h 00
historique Historique des rencontres
Arménie Drapeau : Arménie 0 – 3
(0 – 1)
France Drapeau : France Stade Hrazdan
Erevan, Arménie
Spectateurs : 11 000
Arbitrage : Drapeau : Monténégro Jovan Kaluđerović

Rémy But inscrit après 8 minutes 8e
Gignac But inscrit après 56 minutes 56e (pén.)
Griezmann But inscrit après 84 minutes 84e


Match amical

20 h 45
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 1 – 1
(0 – 1)
Albanie Drapeau : Albanie Stade de la route de Lorient
Rennes, France
Spectateurs : 29 000
Arbitrage : Drapeau : République tchèque Miroslav Zelinka

Griezmann But inscrit après 73 minutes 73e

Mergim Mavraj But inscrit après 40 minutes 40e


Match amical

21 h 00
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 1 – 0
(0 – 0)
Suède Drapeau : Suède Stade Vélodrome
Marseille, France
Spectateurs : 60 000
Arbitrage : Drapeau : Espagne Jesus Gil Manzano

Varane But inscrit après 84 minutes 84e

Temps de jeu des joueurs[modifier | modifier le code]

Joueurs Drapeau : Pays-Bas Drapeau : Norvège Drapeau : Paraguay Drapeau : Jamaïque Drapeau : Honduras Drapeau : Suisse Drapeau : Équateur Drapeau : Nigeria Drapeau : Allemagne Drapeau : Espagne Drapeau : Serbie Drapeau : Portugal Drapeau : Arménie Drapeau : Albanie Drapeau : Suède
Gardiens de but
Hugo Lloris (Tottenham Hotspur) 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine
Steve Mandanda (Olympique de Marseille) 90 90 90
Stéphane Ruffier (AS Saint-Étienne) 90
Défenseurs
Raphaël Varane (Real Madrid) 90 90 90 90 29 Entré  90 90 90 90 90 90 90 90 Capitaine But inscrit
Eliaquim Mangala (Manchester City) 90 45 Entré  90 Petit carton jaune.png 90
Mathieu Debuchy (Arsenal FC) 87 Remplacé 90 45 Remplacé 90 90 90 90 90
Patrice Évra (Juventus) 45 Remplacé 45 Remplacé 90 90 90 Petit carton jaune.png 90 90 90 67 Remplacé 90
Lucas Digne (Paris Saint-Germain) 45 Entré  45 Entré  90 23 Entré  90 90 70 Remplacé 12 Entré 
Bacary Sagna (Manchester City) 3 Entré  90 45 Entré  90 90 90 90
Mamadou Sakho (Liverpool FC) 90 Capitaine 45 Remplacé 90 90 66 Remplacé 61 Remplacé 72 Remplacé 90
Laurent Koscielny (Arsenal FC) 90 90 24 Entré  90 90 18 Entré 
Jérémy Mathieu (FC Barcelone) 90 90
Christophe Jallet (Olympique lyonnais) 90 90
Mapou Yanga-Mbiwa (AS Roma) 90
Layvin Kurzawa (AS Monaco) 20 Entré  78 Remplacé
Milieux
Yohan Cabaye (Paris Saint-Germain) 90 Petit carton jaune.png 80 Remplacé 45 Remplacé 59 But inscrit Remplacé 65 Remplacé Petit carton jaune.png 90 Petit carton jaune.png 90 73 Remplacé 23 Entré  90 Petit carton jaune.png 71 Remplacé Petit carton jaune.png 59 Remplacé
Blaise Matuidi (Paris Saint-Germain) 90 But inscrit 74 Remplacé 64 Remplacé 72 But inscrit But inscrit Remplacé 90 90 But inscrit 67 Remplacé 90 Petit carton jaune.png 90 67 Remplacé 17 Entré  90 Capitaine 45 Remplacé
Paul Pogba (Juventus Turin) 81 Remplacé 45 But inscrit Remplacé 90 18 Entré  57 Remplacé Petit carton jaune.png 27 Entré  90 90 But inscrit 90 90 74 Remplacé But inscrit Petit carton jaune.png 90 But inscrit 45 Entré  90 90
Mathieu Valbuena (Dynamo Moscou) 63 Remplacé 70 Remplacé 72 Remplacé 80 Remplacé 78 Remplacé 82 But inscrit Remplacé 90 Remplacé 84 Remplacé 74 Remplacé 8 Entré  58 Remplacé 17 Entré  85 Remplacé 68 Remplacé
Moussa Sissoko (Newcastle United) 9 Entré  45 Entré  18 Entré  90 33 Entré  90 But inscrit 90 0 Entré  78 Remplacé 82 Remplacé 42 Entré  70 Remplacé 80 Remplacé 29 Entré 
Clément Grenier (Olympique lyonnais) 20 Entré  26 Entré 
Rio Mavuba (LOSC Lille) 16 Entré  45 Entré  31 Entré  25 Entré 
Rémy Cabella (Newcastle United) 10 Entré  16 Entré  60 Remplacé 30 Entré 
Morgan Schneiderlin (Southampton) 3 Entré  90 12 Entré  90 6 Entré  90 10 Entré 
Dimitri Payet (Olympique de Marseille) 42 Entré  60 Remplacé 5 Entré  61 Remplacé
Josuha Guilavogui (VfL Wolfsbourg) 86 Remplacé
Maxime Gonalons (Olympique lyonnais) 4 Entré 
Attaquants
Karim Benzema (Real Madrid) 81 But inscrit Remplacé 87 But inscrit But inscrit Remplacé 90 But inscrit But inscrit 90 But inscrit 90 90 90 90 40 Entré  89 Remplacé But inscrit 3 Entré  90 22 Entré 
Antoine Griezmann (Atlético Madrid) 68 Remplacé 65 Remplacé 26 But inscrit Entré  19 But inscrit But inscrit Entré  90 8 Entré  79 Remplacé 28 Entré  90 58 Remplacé 84 Remplacé 30 Entré  But inscrit 31 Entré  But inscrit 90
Franck Ribéry (Bayern Munich) 27 Entré 
Loïc Rémy (Chelsea FC) 22 Entré  25 But inscrit Entré  64 Remplacé 10 Entré  11 Entré  19 Entré  32 But inscrit Entré  60 Remplacé 73 Remplacé But inscrit
Olivier Giroud (Arsenal FC) 9 Entré  90 But inscrit But inscrit 90 71 But inscrit Remplacé 12 Entré  63 But inscrit Remplacé 23 Entré  62 Remplacé 6 Entré 
Alexandre Lacazette (Olympique lyonnais) 40 Entré  69 Remplacé 22 Entré 
André-Pierre Gignac (Olympique de Marseille) 2 Entré  87 Remplacé But inscrit 21 Entré  68 Remplacé

Buteurs[modifier | modifier le code]

7 buts But inscritBut inscritBut inscritBut inscritBut inscritBut inscritBut inscrit

5 buts But inscritBut inscritBut inscritBut inscritBut inscrit

4 buts But inscritBut inscritBut inscritBut inscrit

3 buts But inscritBut inscritBut inscrit

1 but But inscrit

CSC But inscrit

Passeurs décisifs[modifier | modifier le code]

6 passes

2 passes

1 passe

Aspects socio-économiques[modifier | modifier le code]

Maillots[modifier | modifier le code]

Couleurs Bleu et blanc
Marque Nike
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Audiences télévisuelles[modifier | modifier le code]

Jour de diffusion Match Compétition Diffuseur Téléspectateurs Part d'audience Références
France – Pays-Bas Amical TF1 7 550 000 31,1 % [6]
France – Norvège Amical 7 040 000 28,8 % [7]
France – Paraguay Amical 7 430 000 31,0 % [8]
France – Jamaïque Amical 7 120 000 33,6 % [9]
France – Honduras Coupe du monde (Groupe E) 15 841 000 57,0 % [10]
Suisse – France Coupe du monde (Groupe E) 16 700 000 62,0 % [11]
Équateur – France Coupe du monde (Groupe E) 14 650 000 62,0 % [12]
France - Nigeria Coupe du monde (Huitième de finale) 16 000 000 69,5 % [13]
France - Allemagne Coupe du monde (Quarts de finale) 16 900 000 72,1 % [14]
France - Espagne Amical 6 291 000 28,2 % [15]
Serbie - France Amical 5 540 000 23,2 % [16]
France - Portugal Amical 6 885 000 30,4 % [17]
Arménie - France Amical 4 300 000 27,0 % [18]
France - Albanie Amical 5 796 000 22,5 % [19]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]