Équipe cycliste BMC Racing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
BMC Racing
Image illustrative de l'article Équipe cycliste BMC Racing
Informations
Code UCI BMC
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Création 2007
Discipline(s) Route
Budget 18 millions d'€ (2013)[1]
Statut UCI ProTeam
Marque de cycles BMC
Encadrement
Manager général Jim Ochowicz
Manager sportif Valerio Piva
Directeur technique Allan Peiper
Directeur sportif Fabio Baldato
Directeur sportif Noël Dejonckheere
Directeur sportif Yvon Ledanois
Directeur sportif Maximilian Sciandri
Directeur sportif Jackson Stewart
Médecin Max Testa
Ancien(s) nom(s)
2007- BMC Racing
Voiture de l'équipe en 2008
L'équipe BMC qui emmène le peloton du Tour d'Italie 2010.
Cadel Evans arborant le maillot jaune après la victoire du classement général du Tour de Romandie 2011

L'équipe cycliste BMC Racing est une équipe cycliste américaine créée en 2007 et faisant partie des équipes World Tour. Elle est sponsorisée par le fabricant de cycles BMC, est dirigée par Valerio Piva à partir de 2014. Elle a notamment remporté le Tour de France 2011 avec Cadel Evans.

Histoire de l'équipe[modifier | modifier le code]

L'équipe est créée en 2006. Après une saison passée sur le circuit élite américain, elle accède en 2007 au niveau continental avec le soutien financier du fabricant de cycles BMC dirigé par Andy Rihs, qui vient de dissoudre l'équipe Phonak[2]. L'équipe a un effectif de 14 coureurs comprenant cinq néo-professionnels. Des coureurs expérimentés ont été recrutés, tels que Alexandre Moos, en provenance de Phonak, et Scott Moninger et Mike Sayers, venant de la formation Health Net-Maxxis[3]. La première compétition de l'équipe est le Tour de Californie[4].

En avril 2007, l'ancien directeur sportif de Phonak John Lelangue est chargé par Andy Rihs de détecter des espoirs suisses et américains[5]. Ce repérage débouche sur le recrutement pour 2008 des Suisses Martin Kohler, Steve Bovay et Danilo Wyss, et des Américains Brent Bookwalter et Taylor Tolleson. Antonio Cruz arrive également en provenance de la Discovery Channel, qui disparaît.

BMC Racing aborde l'année 2010 en visant des victoires sur les classiques de printemps et une participation aux trois Grands Tours nationaux. Elle recrute à cette fin Alessandro Ballan, George Hincapie, Karsten Kroon, Steve Morabito, Marcus Burghardt, Mauro Santambrogio[6],[7] et Cadel Evans[8].Cette équipe obtient une licence World Tour en 2011. Fin 2011, l'équipe fait signer Thor Hushovd et Philippe Gilbert.

Direction et encadrement[modifier | modifier le code]

L'équipe BMC est dirigée depuis sa création par le président et manager général Jim Ochowicz. L'équipe est managé par Gavin Chilcott.

À partir de 2008, John Lelangue est directeur sportif en chef. Il a dirigé en 2005 et 2006 l'équipe Phonak. L'encadrement sportif est complété par des directeurs sportifs (DS) adjoints :

En 2009, Mike Sayers, ancien coureur de l'équipe, commence sa carrière de DS chez BMC.

En 2010, Fabio Baldato (ancien coureur italien retraité depuis 2009) et Noël Dejonckheere (directeur sportif belge depuis 1989) deviennent directeurs sportifs adjoints.

En 2011, le Britannique Maximilian Sciandri rejoint l'équipe des directeurs sportifs adjoints, lui aussi est un ancien coureur professionnel de 1989 à 2004.

En 2013, Mike Sayers quitte son poste de directeur sportif adjoint. BMC Racing recrute deux nouveaux directeurs sportifs adjoints, le Français Yvon Ledanois, précédemment directeur sportif dans la formation Movistar, et l'Américain Jackson Stewart, coureur de l'équipe de 2007 à 2010. À l'issue du Tour de France, John Lelangue quitte avec effet immédiat ses fonctions de directeur technique.

Classements UCI[modifier | modifier le code]

L'équipe BMC Racing participe aux différents circuits continentaux. Le tableau ci-dessous présente les classements de l'équipe sur ces circuits, ainsi que son meilleur coureur au classement individuel[9].

UCI America Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2007 23e Drapeau des États-Unis Scott Nydam (126e)
2008 14e Drapeau des États-Unis Antonio Cruz (63e)
2009 20e Drapeau de la Suisse Danilo Wyss (129e)
2010 12e Drapeau de la Norvège Alexander Kristoff (43e)

UCI Asia Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2010 35e Drapeau : Allemagne Marcus Burghardt (79e)

UCI Europe Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2007 115e Drapeau : États-Unis Jonathan Garcia (1107e)
2008 101e Drapeau : Suisse Danilo Wyss (478e)
2009 63e Drapeau : Suisse Mathias Frank (120e)
2010 38e Drapeau : Australie Cadel Evans (175e)

UCI Oceania Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2010 21e Drapeau : Australie Cadel Evans (47e)

En 2010, l'équipe est classée dans le Classement mondial UCI .

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2010 10e Drapeau : Australie Cadel Evans (5e)

En 2011, le Classement mondial UCI devient l'UCI World Tour.

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2011 5e Drapeau : Australie Cadel Evans (2e)
2012 7e Drapeau : Australie Cadel Evans (24e)
2013 10e Drapeau : Belgique Greg Van Avermaet (18e)

Principaux résultats[modifier | modifier le code]

Classiques[modifier | modifier le code]

Ce tableau liste les victoires majeures de l'équipe sur les classiques.

Date Course Pays Classe Vainqueur
21/04/2010 Flèche wallonne Drapeau de la Belgique Belgique HIS Drapeau : Australie Cadel Evans
09/10/2011 Paris-Tours Drapeau de la France France 1.HC Drapeau : Belgique Greg Van Avermaet

Course par étapes[modifier | modifier le code]

Ce tableau liste les victoires majeures de l'équipe sur les courses par étapes.

Date Course Pays Classe Vainqueur
15/03/2011 Tirreno-Adriatico Drapeau de l'Italie Italie 01 WT Drapeau : Australie Cadel Evans
01/05/2011 Tour de Romandie Drapeau de la Suisse Suisse 01 WT Drapeau : Australie Cadel Evans
24/07/2011 Tour de France Drapeau de la France France 01 WT Drapeau : Australie Cadel Evans

Bilan sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Depuis 2007, BMC a participé à onze grands tours. L'équipe a remporté le Tour de France 2011 et huit étapes sur les grands tours grâce à Cadel Evans, Taylor Phinney, Marco Pinotti, Philippe Gilbert et Steve Cummings.

Course Meilleur coureur au
classement individuel
Classements annexes Victoires d'étapes Classement par équipes
Tour d'Italie 2010 Cadel Evans (5e) Classement par points : Cadel Evans 1 : Cadel Evans 17e au temps
7e aux points
Tour de France 2010 Cadel Evans (26e) 14e
Tour d'Italie 2011 Johann Tschopp (16e) 22e au temps
22e aux points
Tour de France 2011 Cadel Evans (1er) 1 : Cadel Evans 14e
Tour d'Espagne 2011 Greg Van Avermaet (83e) 20e
Tour d'Italie 2012 Johann Tschopp (14e) 2 : Taylor Phinney, Marco Pinotti 13e au temps
12e aux points
Tour de France 2012 Tejay van Garderen (5e) Meilleur jeune : Tejay van Garderen 3e
Tour d'Espagne 2012 Steve Morabito (35e) 3 : Philippe Gilbert (2), Steve Cummings 17e
Tour d'Italie 2013 Cadel Evans (3e) 9e au temps
6e aux points
Tour de France 2013 Steve Morabito (35e) 12e
Tour d'Espagne 2013 Dominik Nerz (14e 1 : Philippe Gilbert 10e

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

BMC Racing en 2014[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Coureur Date de naissance Nationalité Équipe 2013
Darwin Atapuma 15 janvier 1988 Drapeau de la Colombie Colombie Colombia
Alessandro Ballan[10] 6 novembre 1979 Drapeau de l'Italie Italie BMC Racing
Brent Bookwalter 16 février 1984 Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing
Marcus Burghardt 30 juin 1983 Drapeau de l'Allemagne Allemagne BMC Racing
Steve Cummings 19 mars 1981 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni BMC Racing
Silvan Dillier 3 août 1990 Drapeau de la Suisse Suisse BMC Development
Yannick Eijssen 26 juin 1989 Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing
Cadel Evans 14 février 1977 Drapeau de l'Australie Australie BMC Racing
Philippe Gilbert 5 juillet 1982 Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing
Ben Hermans 8 juin 1986 Drapeau de la Belgique Belgique RadioShack-Leopard
Thor Hushovd 18 janvier 1978 Drapeau de la Norvège Norvège BMC Racing
Martin Kohler 17 juillet 1985 Drapeau de la Suisse Suisse BMC Racing
Sebastian Lander 11 mars 1991 Drapeau du Danemark Danemark BMC Racing
Klaas Lodewyck 24 mars 1988 Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing
Amaël Moinard 2 février 1982 Drapeau de la France France BMC Racing
Steve Morabito 30 janvier 1983 Drapeau de la Suisse Suisse BMC Racing
Dominik Nerz 25 août 1989 Drapeau de l'Allemagne Allemagne BMC Racing
Daniel Oss 13 janvier 1987 Drapeau de l'Italie Italie BMC Racing
Taylor Phinney 27 juin 1990 Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing
Manuel Quinziato 30 octobre 1979 Drapeau de l'Italie Italie BMC Racing
Samuel Sánchez 5 février 1978 Drapeau de l'Espagne Espagne Euskaltel Euskadi
Michael Schär 29 septembre 1986 Drapeau de la Suisse Suisse BMC Racing
Peter Stetina 8 août 1987 Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp
Greg Van Avermaet 17 mai 1985 Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing
Tejay van Garderen 12 août 1988 Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing
Peter Velits 21 février 1985 Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Omega Pharma-Quick Step
Lawrence Warbasse 28 juin 1990 Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing
Danilo Wyss 26 août 1985 Drapeau de la Suisse Suisse BMC Racing
Rick Zabel 8 décembre 1993 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Rabobank Continental

Victoires[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
23/01/2014 3e étape du Tour Down Under Drapeau de l'Australie Australie 01 WT Drapeau : Australie Cadel Evans
05/01/2014 1re étape du Dubaï Tour Émirats arabes unis Émirats arabes unis 05 2.1 Drapeau : États-Unis Taylor Phinney
08/01/2014 Classement général du Dubaï Tour Émirats arabes unis Émirats arabes unis 05 2.1 Drapeau : États-Unis Taylor Phinney
15/02/2014 4e étape du Tour méditerranéen Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : Royaume-Uni Steve Cummings
16/02/2014 Classement général du Tour méditerranéen Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : Royaume-Uni Steve Cummings
23/02/2014 2e étape du Tour du Haut-Var Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : France Amaël Moinard
27/03/2014 4e étape du Tour de Catalogne Drapeau de l'Espagne Espagne 01 WT Drapeau : États-Unis Tejay van Garderen
16/04/2014 Flèche brabançonne Drapeau de la Belgique Belgique 04 1.HC Drapeau : Belgique Philippe Gilbert

Saisons précédentes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éric De Falleur, « Le peloton passé au crible », La Dernière Heure/Les Sports - Supplément cyclisme : le guide de la saison 2013,‎ février 2013, p. 43
  2. (en) « Looking forward - the 2007 BMC Professional Cycling Team », sur cyclingnews.com,‎ 9 février 2007 (consulté le 3 janvier 2009)
  3. (en) « BMC Professional Cycling Team », sur cyclingnews.com (consulté le 3 janvier 2009)
  4. (en) « California, here we come... », sur cyclingnews.com (consulté le 3 janvier 2009)
  5. « Cyclisme: Andy Rihs remet ça », sur tsr.ch,‎ 22 janvier 2008 (consulté le 3 janvier 2009)
  6. (en) « BMC strengthens team for 2010 with World Champ Ballan and USA's Hincapie », sur cyclingnews.com,‎ 1er septembre 2010 (consulté le 1er novembre 2010)
  7. (en) « Lelangue prepares BMC for 2010 Classics, Grand Tours », sur cyclingnews.com,‎ 2 septembre 2010 (consulté le 1er novembre 2010)
  8. « Evans chez BMC », sur lequipe.fr,‎ 1er novembre 2009 (consulté le 1er novembre 2009)
  9. Classements UCI 2008 et années précédentes, sur le site de l'UCI (consulté le 1er janvier 2009)
  10. Alessandro Ballan est licencié par son équipe le 17 janvier 2014 : « Alessandro Ballan, suspendu pour dopage, viré par son équipe BMC »,‎ 17 janvier 2014 (consulté le 17 janvier 2014)
  11. Met un terme à sa carrière le 14 août 2009 suite à une chute
  12. Chris Butler a rejoint l'équipe le 16 avril 2010
  13. Licencié en avril 2010 suite à un contrôle positif à l'EPO
  14. Présent dans l'effectif jusqu'en juin 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

(en) Site officiel