Michael Schär

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michael Schär
Image illustrative de l'article Michael Schär
Michael Schär lors du Critérium du Dauphiné 2011
Informations
Nom Michael Schär
Date de naissance 29 septembre 1986 (28 ans)
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Équipe actuelle BMC Racing
Équipes professionnelles
01.2006-07.2006[n 1]
08.2006-12.2006[n 2]
2007-2009
2010-
Hadimec
Phonak
Astana
BMC Racing
Principales victoires
MaillotSuiza.PNG Champion de Suisse sur route 2013

Michael Schär, né le 29 septembre 1986 à Geuensee, est un coureur cycliste suisse. Professionnel depuis 2007, il est membre de l'équipe BMC Racing depuis 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michael Schär devient coureur professionnel en août 2006 au sein de l'équipe suisse Phonak, en provenance de l'équipe Hadimec, qui lui fait signer un contrat portant jusqu'à la fin de l'année 2008[1]. Le propriétaire de l'équipe Andy Rihs annonce cependant deux semaines plus tard la dissolution de l'équipe à l'issue de la saison. Cette décision est une conséquence de l'annonce du contrôle antidopage positif du leader de l'équipe Floyd Landis lors du Tour de France qu'il a remporté. L'équipe Phonak avait déjà connu onze cas de dopage auparavant[2]. En septembre, Michael Schär compose avec Fabian Cancellara l'équipe de Suisse lors du championnat du monde du contre-la-montre à Salzbourg, en Autriche. Il finit 45e de cette course, remportée par Cancellara.

En 2007, Michael Schär rejoint la nouvelle équipe Astana, financée par des entreprises kazakhe et domiciliée en Suisse. Troisième du Tour de Saxe et sixième du championnat de Suisse contre-la-montre, il participe aux championnats du monde à Stuttgart en Allemagne. Il y représente la Suisse lors de l'épreuve contre-la-montre, avec Simon Zahner et Fabian Cancellara. Ce dernier emporte son deuxième titre de champion du monde, tandis que Michael Schär prend à nouveau la 45e place. En 2009, il participe à son premier grand tour, le Tour d'Espagne, qu'il termine à la 110e place.

En 2010, il est recruté avec son coéquipier Steve Morabito par l'équipe BMC Racing, qui modifie une grande partie de son effectif et se renforce avec les arrivées d'Alessandro Ballan, Cadel Evans, George Hincapie[3]. En juillet 2011, il est l'un des coéquipiers de l'Australien Cadel Evans lors de sa victoire sur le Tour de France.

En 2012, Michael Schär forme avec Fabian Cancellara, Martin Elmiger, Grégory Rast et Michael Albasini l'équipe de Suisse lors de la course en ligne des Jeux olympiques de Londres. Il en prend la 87e place. Il dispute en fin de saison la course en ligne des championnats du monde, avec pour leader Michael Albasini[4]. Il la termine à la 50e place.

Champion de Suisse sur route en juin 2013, Schär participe ensuite au Tour de France. Le Suisse chute durant la septième étape, ce qui lui provoque une subluxation de l'épaule gauche. Cette blessure le contraint à ne pas prendre le départ de la neuvième étape[5].

Préselectionné pour les championnats du monde 2014[6], il figure dans une deuxième préselection mais n'est finalement pas retenu[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

4 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2006 au 31 juillet 2006
  2. Du 1er août 2006 au 31 décembre 2006

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Schär to Phonak », sur cyclingnews.com,‎ 21 juillet 2006 (consulté le 22 octobre 2011)
  2. (en) « Phonak stops », sur cyclingnews.com,‎ 15 août 2006 (consulté le 22 octobre 2011)
  3. (en) « BMC strengthens team for 2010 with World Champ Ballan and USA's Hincapie », sur cyclingnews.com,‎ 1er septembre 2009 (consulté le 22 octobre 2011)
  4. (en) « Albasini to lead Switzerland at World Championships in Valkenburg », sur cyclingnews.com,‎ 11 septembre 2012 (consulté le 26 septembre 2012)
  5. « Michael Schär jette l'éponge », sur lematin.ch, Le Matin,‎ 7 juillet 2013
  6. « Championnat du monde : Fabian Cancellara renonce au chrono », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 5 septembre 2014
  7. « Cyclisme: Albasini et Wyss épauleront Cancellara aux Mondiaux », sur rts.ch,‎ 18 septembre 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :