Maillot arc-en-ciel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arc-en-ciel (homonymie).
Représentation schématique du maillot arc-en-ciel
Cadel Evans, champion du monde 2009 de la course en ligne sur route

Le maillot arc-en-ciel est le nom donné au maillot distinctif qui est remis au vainqueur d'un championnat du monde de cyclisme quelle que soit la discipline : piste, route, cyclo-cross, VTT, BMX mais aussi cyclisme en salle et paracyclisme.

Ces vainqueurs ont le droit de le porter pendant une année jusqu'au championnat suivant. Ensuite, ils ont le droit de porter les couleurs arc-en-ciel sur le bord des manches de leur maillot en rappel de leur titre acquis.

Son nom provient de la ressemblance avec l'arc-en-ciel mais en fait il s'agit d'un maillot blanc avec cinq cercles aux couleurs de l'Union cycliste internationale, soit de haut en bas : bleu, rouge, noir, jaune et vert. Ces cinq couleurs représentent les cinq continents tout comme les cinq anneaux olympiques.

Malédiction du maillot arc-en-ciel[modifier | modifier le code]

Concernant le Championnat du monde de cyclisme sur route, on évoque parfois la malchance qui a souvent poursuivi le porteur du maillot arc-en-ciel. Quelques exemples :

Champions du monde actuels[modifier | modifier le code]

La coureuse lituanienne Rasa Polikevičiūtė pendant l'édition 2002 du Women's Challenge, portant le maillot arc-en-ciel en tant que championne du monde sur route
L'Allemande Katrin Schultheis championne du monde de cyclisme artistique.

Les champions du monde dans chaque discipline qui portent actuellement le maillot arc-en-ciel sont[4] :

Discipline Épreuve Champion du monde masculin Championne du monde féminine Prochains championnats
Route Course en ligne Drapeau de la Pologne Michał Kwiatkowski Drapeau de la France Pauline Ferrand-Prévot septembre 2015
Contre-la-montre Drapeau du Royaume-Uni Bradley Wiggins Drapeau de l'Allemagne Lisa Brennauer
Piste Vitesse Drapeau de la France François Pervis Drapeau de l'Allemagne Kristina Vogel Février 2015
Kilomètre/500 mètres Drapeau de la France François Pervis Drapeau de l'Allemagne Miriam Welte
Keirin Drapeau de la France François Pervis Drapeau de l'Allemagne Kristina Vogel
Poursuite Drapeau de l'Australie Alexander Edmondson Drapeau du Royaume-Uni Joanna Rowsell
Scratch Drapeau de la Russie Ivan Kovalev Drapeau de la Belgique Kelly Druyts
Course aux points Drapeau de la Colombie Edwin Ávila Drapeau de l'Australie Amy Cure
Américaine Drapeau de l'Espagne David Muntaner et Albert Torres -
Cyclo-cross Drapeau de la République tchèque Zdeněk Štybar Drapeau des Pays-Bas Marianne Vos Février 2015
VTT VTT-Marathon Drapeau de la République tchèque Jaroslav Kulhavý Drapeau du Danemark Annika Langvad Juin 2015
Cross-country Drapeau de la France Julien Absalon Drapeau du Canada Catharine Pendrel Septembre 2015
Cross-country eliminator Drapeau de la Belgique Fabrice Mels Drapeau de la Suisse Kathrin Stirnemann
Descente Drapeau du Royaume-Uni Gee Atherton Drapeau du Royaume-Uni Manon Carpenter
4-Cross Drapeau de la Slovaquie Tomáš Slavík Drapeau du Royaume-Uni Katy Curd
VTT-Trial 20 pouces Drapeau de l'Espagne Benito Ros Charral Drapeau de la Slovaquie Tatiana Janickova Septembre 2015
26 pouces Drapeau de la France Gilles Coustellier
BMX Drapeau de l'Australie Sam Willoughby Drapeau de la Colombie Mariana Pajón Juillet 2015
Artistique Simple Drapeau : Allemagne David Schnabel Drapeau : Allemagne Corinna Hein Novembre 2014
Par équipes - Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Katharina Gülich
Sonja Mauermeier
Christine Posch
Ramona Strassner
Paires - Drapeau : Allemagne Katrin Schultheis et Sandra Sprinkmeier
Paires open Drapeau : Allemagne Luisa et Benedikt Bassmann
Cycle-ball Drapeau de l'Autriche Markus Bröll - Patrick Schnetzer - Novembre 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mort de Jean-Pierre Monseré
  2. Année blanche pour Stephen Roche en 1988.
  3. Cyclingnews, Paolo Bettini perd son frère
  4. Ici ne sont pas pris en compte les championnats jeunes (espoirs et juniors) et masters[Quoi ?]